AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362341135
Éditeur : Edition Dynamite (12/09/2014)

Note moyenne : 3/5 (sur 4 notes)
Résumé :
RESERVE A UN PUBLIC AVERTI

La comtesse est de retour ! Elle n′en a jamais assez, il lui en faut toujours plus ! Ce coup-ci, elle s′aventure dans la jungle africaine, pour s′abandonner toute entière à une partie de chasse à l′homme des plus orgasmiques... Ce n′est pas tout, ce recueil d′histoires courtes vous invite aussi à partager les gémissements d′une veuve nymphomane, la moralité douteuse d′une bonne... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
colimasson
  18 janvier 2015
Jane prend le pouvoir sur Tarzan. On ne perd pas de temps : une ou plusieurs jeune(s) demoiselle(s) se trouvent dans l'embarras. L'une d'entre elles doit financer son voyage vers la jungle pour ramener la peau du dernier léopard qui lui permettra, paradoxalement, de (mal) dissimuler sa vertu (disparue). L'autre vient de perdre son époux, tandis que deux soeurs religieuses se font agresser par des brigands sur la route de Sainte-Sucette. Etape suivante : se soumettre aux pulsions sexuelles des mâles afin de se sortir de l'embarras. Mâles puissants, détenteurs du pouvoir de vie et de richesse ? Que nenni ! le désespoir n'était que prétexte. Les demoiselles sont d'effroyables dévoreuses qui soumettent les hommes, réduits à leur phallus dressé, à leurs fantasmes insatiables. Un seul suffit d'ailleurs rarement et le paysage vient bientôt se recouvrir de verges qui ne sont jamais plus insatisfaisantes que lorsqu'elles se révèlent efficaces.

Jungle fever propage sa fièvre érotique sous des latitudes moites et lascives. Sous des abords très pornographiquement corrects, il procure aux femmes une douce vengeance qui ne déplaira pas non plus aux hommes dotés (non seulement d'une belle matraque) mais aussi d'un peu d'humour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          142
Analire
  08 janvier 2015
Bande-dessinée pornographique à ne pas mettre entre toutes les mains. Assez violent, cru, Jungle fever peut choquer plus d'une personne.
Tout n'est que question de sexe. L'auteur met en scène des personnages à l'allure choquante - un nain, des religieuses -, et les dessine en plein rapport sexuel.
Dessins passablement bien faits, mais livre inintéressant, qui dégrade l'image de la femme et montre les hommes comme des êtres primitifs, dénués de tout sentiments.
Courte chronique qui se raccroche au peu de contenu que contient ce "bouquin".
Commenter  J’apprécie          60
Manika
  08 janvier 2015
Des histoires loufoques où se croisent (voir plus) des hommes bien membrés et des femmes plus qu'ouvertes.
La comtesse bien conservée aux seins ronds, aux tétons aguicheurs et aux fesses bien galbées se fait prendre par tous les trous par des bites impressionnantes.
La veuve trahie qui trouve réconfort auprès d'hommes plus qu'inattendus mais très motivés par ce que l'on attend d'eux !
Mais ce n'est pas tout, les visages des personnages ne manquent pas de détails très expressifs et les sketchs sont vraiment délirants.
Un BD très colorée et dynamique.
Un bon moment de lecture, émoustillant et drôle, ce n'est pas si courant !
Lien : http://keskonfe.eklablog.com..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
colimassoncolimasson   23 janvier 2015
Lucie de Ste-Sucette et sa Mère Supérieure Ribaude sont en route pour aller voir le Révérend Père Spermaticus, évêque de Ste Sucette afin de lui apporter les bénéfices mensuels du couvent sur les ventes de bières, distribution de schnaps et travail des enfants.
Commenter  J’apprécie          50
AnalireAnalire   08 janvier 2015
Faites-moi sentir le massif gourdin de votre justice, monsieur l'agent !
Commenter  J’apprécie          60
colimassoncolimasson   21 janvier 2015
Mon père, la tombe est creusée. Mais… est-ce la veuve éplorée qui chevauche votre matraque et son mari pas encore froid ?
Commenter  J’apprécie          30
colimassoncolimasson   18 janvier 2015
La chaude chair d’homme me remplit. Mon amour propre est expulsé de force. Et la bourse de ma honte continue de se remplir d’argent.
Commenter  J’apprécie          00
colimassoncolimasson   19 janvier 2015
Sa chatte humide grince sous l’effort.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : sexuelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
289 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre