AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791025102992
304 pages
Éditeur : French Pulp Éditions (15/03/2018)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Texas, années 70. Alors que le leader de son groupe vient de succomber à une overdose, Abel réalise qu’il ne deviendra jamais une légende du rock’n’roll. L’écume aux lèvres, le voici qui fonce dans le désert. Son véhicule ? Un corbillard. Son chargement ? Le cadavre à peine froid de son ami…

Commence alors une aventure qui le conduira, 25 ans plus tard, à affronter démons et regrets dans un Texas infernal, où les shérifs sont encore plus dépravés que ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
koalas
  11 avril 2018
Abel, chanteur des Maîtres Nageurs
un groupe rock qui cartonne au Texas dans les seventies
voit son coeur de rockeur s'effriter quand Patchwork
son guitariste punk meurt subitement d'une overdose,
et que Candie sa dulcinée se fait bêtement plomber par une balle perdue.
S'écoule environ un quart de siècle, une longue traversée du désert
autant dire que ça se ride pour lui mais que ça va aussi se dérider pour les lecteurs qui vont avoir la chance de connaître la suite des mésaventures sonores d'Abel et compagnie...
Les gens sérieux ne se marient pas à Vegas est l'odyssée rock'n'roll, picaresque d'Abel et de son double, l 'auteur Serge Dounovetz qui affiche en vrac dans un scénario improbable mais jubilatoire ses goûts vintages pour le western spaghetti, les série Z, les romans noirs cultes, les films de vampires et les concerts qui en jettent !
Parmi ceux là, les fabuleuses Exotic Lizard, rockeuses pulpeuses sont programmées pour enflammer le public de Justicebourg, un bled perdu où vivent un tas de ploucs, un shérif hors la loi, un producteur véreux et libidineux, un indien proxénète, une photographe déjantée,
des vampires assoiffés, un coyote abattu et...un punk à cercueil
qui n'en font qu'a leurs têtes, quand ils en ont...une.
La ballade dans ce Texas rock'n' roll déménage !
Si vous passez dans le coin, arrêtez-vous donc au comptoir du Cactus rose,
vous rencontrerez peut-être Formica, Abel et un tas d'autres gringos....
Je remercie Babelio et Masse critique pour cet excellent pulp.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
Vivrelivre
  20 avril 2018
Je tiens d'abord à remercier Masse Critique de Babelio ainsi que French Pulp Editions pour ce super moment de lecture totalement déjanté qui entremêle Rock n'roll, drogues, amour, morts, Indiens, western, Saloons, sexe, show business, chantage, vampirisme, vengeance...
Un mélange improbable qui nous entraîne tambour battant aux Etats-Unis, au Texas à Justicebourg et à Polar (noms improbables mais ô combien descriptifs!), à la fin des années 70, puis 25 ans plus tard.
Abel, la vingtaine, guitariste dans le groupe de Rock Les Maîtres Nageurs qu'il forme avec son meilleur pote Patchwork, voit sa « belle » carrière s'envoler en fumée suite au shoot fatal de son leader dans les veines.
L'esprit dépité et plus qu'embrumé par la drogue, il vole le corbillard dans l'idée de faire parler le cadavre sur ses intentions.
Alors qu'il le secoue en tous sens, un scooter s'arrête, chevauché par son amour de jeunesse, Candie.
Tous deux décident alors de faire une photo avec la dépouille, le cercueil, le paysage avec rivière et un don certain pour la mise en scène, bien que non calculé.
Mais la belle se fait tirer dessus par un motard et l'eau se teinte de rouge.
Dans le même temps, à Justicebourg, le propriétaire du Cactus Rose, le saloon du coin, se fait buter par Formica, un loser pas assez pris au sérieux et qui se sauve.
Vingt-cinq ans plus tard, le décor n'a quasi pas changé, le Cactus est devenu mauve, le shérif au-dessus des lois vient de se faire tuer.
On fait connaissance avec le shérif-adjoint Booble (qui brigue le poste et collectionne les épaves), Jeff Tardy (un producteur véreux) et la Tante Kromeski (cartomancienne, qui prédit le retour de la Malédiction).
Abel et Formica se retrouvent au Saloon. le premier est devenu manager et veut produire le coup du siècle avec son groupe Exotic Lizard, composé de rockeuses pulpeuses en bikini. le second est hacker, pirate, chasseur particulier et accessoirement joueur de poker en ligne.
En parallèle, une femme est recueillie dans le désert par Ours Vigilant qui s'occupe d'elle, mais elle est contrainte de céder à un odieux chantage…
L'ambiance est crapuleuse, les références nombreuses, le rythme haletant, pour boucler la boucle.
Chaque chapitre alterne les personnages principaux que sont Abel et Formica, puis Abel et la femme sauvée du désert dans la seconde partie.
J'ai dévoré ce polar dont la signification du titre ne se dévoile qu'à la toute fin !
N.B. : J'adore la couverture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Jardinssecrets
  18 mai 2018
Bonjour à tous…
Welcome in a crazy world !!!
Les gens sérieux ne se marient pas à Vegas” est une odyssée complètement déjantée !!!
C'est comme une grande salade de fruits… sans les fruits…
… Mais avec toutes les références que ceux de mon âge devineront entre les lignes.
Les séries Z, les B, les westerns spaghetti, Tarantino, le rock'n roll bien sûr, avec une pointe de vintages que l'on reprends volontiers, du sexe, des personnages véreux et même des vampires pour clore une liste qui pourrait encore courir sur plusieurs lignes, si je ne me retenais pas !
C'est un excellent Pulp qui du coup est une belle Fiction (je sais, elle était facile…)
Je me suis vraiment éclaté ! mes yeux rebondissaient de lignes en lignes, de surprises en surprises (je pense que ma bouche devait être grande ouverte… D'ailleurs je demanderai à mes enfants !), vers des chapitres très bien rythmés dus à l'alternance des protagonistes (Là, désolé il va falloir que vous le lisiez pour comprendre…).
Un vrai tourbillon dans le genre improbable et invraisemblable, mais ça décoince vraiment les neurones.
Alors prenez votre souffle, inspirez un bon coup… et lâchez vous !!!
PS.1 - Ne recherchez pas vous-même ce livre chez votre libraire, vous ne le trouverez pas, tellement il est inclassable, à moins que le libraire susmentionné plus haut soit aussi barré que Serguei !
PS.2 - Si vous aimez être choqué, par les situations loufoques, les injures, aborder des sujets graves, violences, racismes, pédophilie, et viol ce livre est fait pour vous… Pour les autres, le dernier roman de Guillaume Musso est sorti il y a peu de temps… Roman qui soit dit en passant ma beaucoup plus aussi !

Extrait :
“Abel détacha la sangle de sa Fender Mustang et coucha la guitare dans son étui avant de rabattre doucement le couvercle comme on ferme un cercueil définitif. Un besoin irrépressible de retrouver une nouvelle dignité lui tenaillait les tripes et surtout une terrible envie de ne plus tricher. Il saisit sa flasque de rhum et la termina d'un trait. Mais rien n'y fit. Aucun anesthésiant ne semblait être disposé à dompter sa douleur. La mort rôdait et il n'avait plus rien à lui offrir pour la faire patienter. Dehors, la pluie s'égouttait et une petite foule compacte ça agglutinait le long du Corral. C'est là qu'il sentit sa présence. Il se retourna. Dolorès tenait un bouquet de fleurs en papier dans sa main baguée. Elle souffrait et distillait son désespoir, c'était insidieux, lancinant. Il lui dit, sans penser à mal, sans penser du tout.
- Tu es trop belle pour un cimetière”
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
diablounette
  29 avril 2018
Dans les années 70, Patchwork, le leader du groupe Les maitres nageurs, succombe à une overdose. Abel, le guitariste, réalise alors que sa chance de devenir célèbre s'effondre avec la disparition de son ami. Ivre de colère, il vole sur un coup de tête le corbillard qui contient le cercueil de Patchwork...
Après cette journée fatale, la vie d'Abel a totalement basculé, et 25 ans plus tard, le voici de retour dans cette contrée maudite du Texas. Les shérifs ont la gâchette facile, une mystérieuse aventurière rode dans le coin et chacun cherche à tirer son épingle du jeu.
Abel réussira-t-il à sortir gagnant de ce dernier tour de piste ?
Lorsque j'ai commencé à participer aux masses critiques, c'était dans le but de sortir de ma zone de confort, pour découvrir de nouveaux auteurs, ainsi que de nouvelles maisons d'édition.
Ce roman a totalement rempli ces 2 critères ! car bien qu'il y ait écrit Polar sur la couverture et qu'une partie de l'action se déroule d'ailleurs dans une ville qui s'appelle ainsi (citation : "Polar était un village du Texas qui terminait en cul-de-sac comme les mauvais polars"), je n'aurais pas forcément classé ce livre dans cette catégorie. En fait, je ne l'aurais mis dans aucune catégorie car il est pour moi inclassable !
La lecture de ce livre a été remplie de surprises. L'introduction de l'histoire principale qui s'étale sur 9 chapitres, pose bien les bases de ce qui va suivre. On y suit en alternance les différents personnages, essentiellement Abel et Formica (un joueur de poker aux activités diverses comme tueur ou pirate).
Ensuite, nous faisons un bond de 25 ans dans le temps pour retrouver nos héros plus vieux mais pas forcément plus sages ! Cette histoire pourrait être juste celle d'une vengeance, car Abel a perdu le même jour toutes ses chances de devenir le membre légendaire d'un groupe adulé, mais aussi la femme de sa vie. Cependant, comme depuis le début de ce livre, je n'ai pas cessé d'être surprise par l'enchainement des événements. L'écriture de Serguei Dounovetz est littéralement rock'n'roll, et si vous n'aimez pas être choqué par des injures ou des grossièretés, c'est sur, il faut passer votre chemin. Personnellement, cela ne m'a pas gêné car cela colle totalement avec les personnages et leur personnalité. 
On passe des moments totalement improbables avec Abel, Formica, une aventurière, un indien... et bien que l'enchainement des faits soit la plupart du temps assez peu vraisemblables, on se laisse emporter dans ce tourbillon mêlant allègrement série B, films de genre mais aussi critique implacable d'une Amérique profonde livrée à la corruption et au racisme.
Car il faut bien le dire, l'auteur assume de nous trimbaler, et il n'est vraiment pas désagréable de le suivre dans ses délires car derrière une façade apparente de légèreté, ce livre parle aborde également des sujets plus graves (viol, pédophilie, traitement des descendants natifs d'Amérique...) 
Lien : http://racontemoilalecture.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NigraFolia
  11 juin 2018
Quand on m'a passé Les gens sérieux ne se marient pas à Vegas, on m'avait prévenu. Ça déménage. Ça devrait te plaire.
Abel et Formica, deux noms de héros aussi improbables que ce bouquin. C'est un truc inclassable à la hauteur des films de genre qui te ballade de la fin des années 70, jusqu'à 25 ans après, entre au Texas à Justicebourg et à Polar. Rien que les noms méritent le détour.
Voyager dans le Texas avec Sergueï Dounovetz c'est prendre son billet pour une odyssée à la hauteur d'un From Dusk till Dawn ou d'un Death Proof. Bref un parfum de Rodriguez quand il s'appelait encore Roberto ou de Tarantino à ses bonnes heures. Je ne sais pas charmant lecteur qu'elle est ta culture cinématographique, mais la Série B, a eu ses heures de gloire avec des films à l'ambition artistique certes limitée mais délestés de pas mal de contraintes. Donc freedom ! Go to loufoque !
Sergueî pond un scénario improbable. Pèle-même, tu as bon nombres de rednecks, du gros plouc US sans aucun doute électeurs de Trump, un shérif pour qui la loi n'est qu'un moyen de faire du blé, un producteur véreux, Jeff Tardy, qui ferait passer HarveyW pour un adolescent timide et quelques vampires pour ventiler le tout.
Les seventies sur les routes désertiques. Abel, a fait parti des Maîtres Nageurs. Un groupe punk rock qui a eu son heure de gloire au Texas. La mort de son leader a sonné le glas et remet tout en question. Il fonce à travers le désert dans un corbillard volé avec le cadavre de son pote pour retrouver Candie, son amour de jeunesse. Les retrouvailles ne durent qu'un bref laps de temps. le temps qu'elle se fasse plomber par un moteur inconnu. A Justiceburg, Formica flingue, Coyote, un vieux Chicano propio du Cactus rose qui pourrait être son père sous les yeux de Jess Tardy, propriétaire producteur sur une chaîne de télévision locale. Un pacte lie Tardy et le sheriff marshal Andrew Maxel Broodecker. Ce dernier prend du fric et se désintéresse de tout. Enfin presque. Un quart de siècle, s'écoule. Abel continue sa traversée du désert. Il a perdu le même jour, ses rêves de gloire et la femme de sa vie. Il est devenu manager des Exotic Lizard, un groupe composé cinq bombasses. Rendez-vous est donné au Cactus Mauve. le nouveau du bar racheté par Tardy. Formica, lui, oscille entre le piratage informatique et les parties de poker. Parler de vengeance serait trop facile pour Dounovetz. Ce serait oublier que c'est un road movie rock.
La bande originale de Les gens sérieux ne se marient pas à Vegas rifte entre tes deux oreilles. Tu sens la Fender Mustang qui balance du lourd. Sergueï n'hésite pas. Une ballade rock, ça déride. le style est brut, autant que les sujets abordés. Quand il s'agit de racisme, de pédophilie et de viol, le politiquement correct part se râahabiller. Sous une ironie jubilatoire, Sergueï Dounovetz pose une ambiance immorale à la hauteur des séries Z. Il revisite à sa sauce le Texas à un train d'enfer avec un humour qui gratte. Quel pied !
Lien : https://nigrafoliablog.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
koalaskoalas   04 avril 2018
- C'est dommage que vous ne soyez pas une hippie, j'aime cette tribu. Elle prêche l'amour libre et fume des herbes qui participent à la paix de l'âme, des coutumes très proches de celles de mon peuple.
L’aventurière essaya de trouver l'intonation qui convenait.
- L'indien, c'est pas parce que tu m'as sauvé la vie qu'il faut t'imaginer que tu vas pouvoir faire à dada sur mon bidet. Dans ma tribu, ça se passe pas comme ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          231
koalaskoalas   03 avril 2018
L'Apache se pencha en lui présentant les quatre doigts de la main droite ; le pouce manquait, ce qui devait être chiant pour faire du stop.
Commenter  J’apprécie          242
koalaskoalas   11 avril 2018
Abel avait consciencieusement analysé les tendances des dernières années : faire du vent pour être dans le vent, faire du rien avec rien et finir par être adulé en n'étant rien.
Commenter  J’apprécie          160
paulmaugendrepaulmaugendre   23 mars 2018
C’est le job de tante Kromeski de deviner. Elle lit l’avenir dans les entrailles des mocassins et des rats musqués, les boules de pétanque, le café turc et les pots de yaourt périmés. Sa réputation dépasse les frontières du Texas. Ses clients viennent du Nouveau-Mexique, de l’Arkansas et même de Louisiane pour la consulter. Et tu crois que cette femme, à qui rien n’échappe, ne va pas deviner que tu ne portes pas de slip ? !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Serguei Dounovetz (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serguei Dounovetz
A l'occasion de la 11ème édition du salon international du livre en format livre de poche Saint-Maur En Poche, le libraire Gérard Collard recevait sur la scène de la Griffe Noire trois auteurs français, Dounovetz, Nadine Monfils et Jacques Saussey et leur éditrice Nathalie Carpentier des éditions French Pulp...
Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma - Les Belles de Grenelle de Michel Quint aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/132740-nouveautes-polar-les-nouvelles-enquetes-de-nestor-burma---les-belles-de-grenelle.html
Les gens sérieux ne se marient pas à Vegas de Serguei Dounovetz aux éditions French Pulp 9791025102992
Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma - Les loups de Belleville de Serguei Dounovetz et Jérôme Leroy aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/104241-romans-les-nouvelles-enquetes-de-nestor-burma---les-loups-de-belleville-paris-xxeme.html
Les Nouvelles enquêtes de Nestor Burma - Crime dans les Marolles de Nadine Monfils aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/142047-nouveautes-polar-les-nouvelles-enquetes-de-nestor-burma---crime-dans-les-marolles.html
Enfermé.e de Jacques Saussey aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/128389-nouveautes-polar-enfermee.html
Les carats de l'Opéra - Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma de Jacques Saussey aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/1004267-nouveautes-polar-les-carats-de-l-opera---les-nouvelles-enquetes-de-nestor-burma.html

La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1793 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre