AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Claire Doutriaux (Directeur de publication)
ISBN : 2020932636
Éditeur : Seuil (04/10/2007)

Note moyenne : 4/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Le deuxième tome de KaramboLaGe ! De la Fernsehturm à la toile de Jouy, de la tâche au Hiztefrei, de la Kehrwoche au bal des pompiers, mais aussi de la prestation de serment d'Angela Merkel aux accolades des chefs d'État, ces autres objets, mots, expressions, symboles, rites et analyses d'images complètent la petite mythologie du quotidien des Français et des Allemands. Après le succès du premier tome, KaramboLaGe continue de creuser son sillon et décrypte avec jubi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
Brize
05 juillet 2009
"Karambolage", l'émission sur Arte, vous connaissez ?
A 20 H le dimanche (et en multidiffusion ensuite), pendant environ dix minutes, une sympathique équipe de journalistes et linguistes franco-allemands s'ingénie à nous présenter, de manière vive et ludique, des petites chroniques portant sur nos différences et/ou nos points communs avec nos voisins et amis allemands. L'émission est un concentré d'intelligence pétillante où humour et culture font bon ménage.
Il y a quelques années, Arte a eu l'idée d'en tirer un livre et son petit frère, le tome 2, est paru en 2007.
Les textes et les illustrations (amusantes et colorées) sont directement issus des émissions et comme elles s'articulent autour des rubriques suivantes :
- l'objet : nains de jardin, petits-suisses, béret basque, côté français ou Poesiealbum, Berliner Schlüssel (clé berlinoise) , Brezel, côté allemand, et bien d'autres encore, la rubrique égrenne ses petites découvertes, au fil d'un inventaire à la Prévert d'objets qui nous caractérisent, plus ou moins curieux (comme ce "Bierwärmer", réchauffeur de bière) , en retraçant l'origine historique assortie le cas échéant de considérations socio-comparatives pas tristes, j'en veux pour preuve l'analyse de nos cuvettes de WC respectives, véritable séquence d'anthologie sur laquelle j'avais eu la chance de tomber en regardant l'émission !
- le symbole : drapeaux, hymnes nationaux, monuments aux morts... aperçus historiques de nos symboles respectifs et du poids parfois lourd à porter qu'ils ont représenté pour l'Allemagne ; présentation très éclairante de l'inauguration de la porte de Brandebourg, à Berlin, en 2002.
- le mot : dans Karambolage, on manipule l'étymologie avec bonheur, accompagnant des mots et des expressions des deux langues, française et allemande, au cours de leurs voyages par-delà les frontières et les trouvailles sont étonnantes !
- le quotidien : où les Français apprennent, notamment, que l'usage de "Fraülein" (Mademoiselle) est tombé en désuétude en Allemagne et s'initient aux joies de la Kehrwoche (semaine de nettoyage des parties communes impartie aux locataires), tandis que les Allemands s'étonnent de notre système d'ou se voient révélé tout ce que le terme rentrée signifie pour nous au mois de septembre.
- le rite : étrennes, Chandeleur, Maibaum (arbre de mai), Abiball (bal de fin d'année) etc. , nos coutumes passées au peigne fin d' explications sociologiques enlevées
- l'analyse d'image : parmi ces séquences visuelles, les gestes du rapprochement franco-allemand, de 1963 à 2004 et le baisemain du président Chirac à la chancelière Merkel, objets d'une étude intelligente et piquante des relations diplomatiques entre nos deux pays
- par ailleurs, quelques photos énigmes parsèment l'ouvrage (similaires aux séquences en fin d'émission) et le lecteur est invité à deviner si elles se situent en France ou en Allemagne (et comme je ne suis pas assez observatrice et/ou patiente, je me suis plantée une fois sur deux, alors qu'il y a pourtant des signes qui ne trompent pas, enfin quand on les (re)connaît).
Que vous soyez curieux des moeurs allemandes ou bien des françaises (car vous risquez fort d'en apprendre aussi à leur sujet) ou curieux tout court, ce petit livre bourré de trouvailles érudites et souvent drôles, régulièrement émaillées de pertinentes comparaisons entre nos deux peuples, où la sympathie n'exclut pas une pointe d'autodérision, est un vrai régal, à offrir ou à s'offrir sans hésiter pour y picorer à votre gré : une manière, entre autres, de construire l'Europe ensemble, en se connaissant mieux, en respectant nos différences et en s'en amusant souvent, car l'humour n'a pas de frontières !
"Karambolage (tome 3) - Petites mythologies française et allemande", Claire DOUTRIAUX
Seuil et Arte éditions (194 p)
Lien : http://brize.vefblog.net/Kar..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Youplala
03 août 2009
Grâce à la dernière édition de Masse Critique j'ai cette fois-ci reçu un livre tiré d'une toute bonne émission que j'adorais du temps où j'avais la télé : Karambolage, sur Arte. le bouquin étant le deuxième édité sur l'émission, son ptit nom est logiquement “karambolage 2″. :-)
Si vous ne connaissez pas, le principe est très simple : on prend les deux pays fondateurs d'Arte, la France et l'Allemagne, et on compare ce qui les rapproche et ce qui les éloigne l'une de l'autre. Cela peut s'exprimer au travers de la langue, des objets, des références historiques et culturelles, de la géographie… ce qui donne des sujets aussi originaux que le bierwärmer (le “chauffe-bière”) totalement inconnu en France, la signification des drapeaux et hymnes respectifs de chaque pays, ou bien le fait qu'en Allemagne l'alliance se porte à la main droite et en France à la main gauche sans que l'on sache vraiment pourquoi.
A la télé, cela donne de courts reportages décalés et amusants racontés par des commentateurs français et allemands et la découverte d'une culture inconnue… ou la redécouverte de la sienne propre, vue par d'autres yeux (par exemple l'eau de Javel est très utilisée par les français, c'est une espèce de culte national à son odeur si particulière, tandis que les allemands n'en sont pas très fans).
En version “livresque”, cela se transforme en retranscription de ces mêmes reportages avec photos illustratives à l'appui reprises de l'émission.
L'esprit de l'émission est donc parfaitement retransmis puisqu'il s'agit exactement de la même chose, ni plus ni moins. Les photos et illustrations sélectionnées représentant exactement le sujet dont il est question, on ne ressent pas de manque vis-à-vis des images beaucoup plus détaillées vues durant l'émission. Cependant, le seul petit défaut que je trouve à ce livre est la qualité de certaines photos, assez floues, comme de mauvaises captures d'écran. Je ne sais pas si c'est voulu, mais l'effet rendu n'est pas très beau. :-/
Cela se lit très facilement, par petits bouts ou par sections entières (”l'objet”, “le symbole”, “le mot”,… ), pour le plaisir d'en savoir plus sur nous-mêmes ou sur nos voisins allemands. de plus, l'auteure a également intégré quelques énigmes comme celles que l'émission contient et à partir desquelles il faut deviner si nous sommes confrontés à une photo prise en France ou en Allemagne. Vous savez, comme ces jeux d'observation que l'on faisait enfant et où il fallait deviner qui était l'intrus? J'adorais ce jeu à la fin de l'émission!
En résumé : les autres cultures vous intéressent mais vous n'aimez pas lire de pavés très sérieux sur le sujet? Vous aimez lire des pavés très sérieux sur le sujet? Ce livre est aussi fait pour vous! :-D
Lien : http://youplala.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
louisemiches
06 juillet 2009
Il s'agit, on l'aura compris, de la version papier de la célèbre émission d'Arte.
Le principe est donc le même : un certain nombre d'us et coutumes, françaises ou allemandes, sont décortiquées avec un humour et légèreté. de temps en temps, une mystérieuse photo est publiée pleine page et vous devez trouver le détail qui indique si la scène se passe en France ou en Allemagne.
Le livre est organisé par catégories :
- "L'objet", où l'on apprend pêle-mêle pourquoi les Allemands ont une cuillère spéciale pour les oeufs à la coque, l'histoire de la cabine de plage (et le bazar que ç'a pu être, à l'époque, pour prendre des bains de mer sans que personne ne te voit en costume de bains !), la guerre franco-allemande à propos du modèle le plus pratique de cocotte-minute ou de la forme des toilettes, etc.
- "Le symbole", où à travers des études sur nos drapeaux nationaux ou sur les grandes célébrations (comme la réouverture de la Porte de Brandenbourg à Berlin) on aborde les rapports contrastés que les Allemands entretiennent avec leur histoire, alors que les Français ont plutôt tendance à donner dans le nationalisme sans vergogne (et à oublier les pages sombres...).
- "Le mot" est la partie la moins réussie à mon sens. On y décortique l'histoire franco-allemande de certains mots ou expressions, les faux-amis, les origines de certaines expressions...
- "Le quotidien" est plus drôle : dans leur vie quotidienne dans l'autre pays, des Français ou des Allemand faussement naïfs ne comprennent pas, par exemple, l'engouement national pour le PMU, ne parviennent pas à se repérer dans la numérotation particulière des rues de Berlin, s'offusque de se faire appeler "Mademoiselle" à tout bout de champ (Fraulein a été considéré comme dégradant pour les femmes et progressivement abandonné depuis les années 60), etc.
- enfin, les deux dernières sections, "le rite" et "l'analyse d'image" se penche sur la manière de faire de nos hommes politiques, sur le rapport ici encore à l'histoire et à la nation dans nos deux pays.
Disons-le, ce livre se lit à toute vitesse. Jamais ennuyeux, bien écrit et coloré, on picore, on sautille de sujet en sujet au fur et à mesure que les pages se tournent. Pourtant, pour qui a vu certaines des émissions Karambolage, on peut se demander quelle est l'utilité de, et surtout comment faire pour, passer de l'écran à l'écrit. Les animations en papier découpé perdent notamment beaucoup lorsqu'elles sont immobiles et imprimées ! Peut-être aurait-il fallu un travail éditorial plus important sur les illustrations, éviter de reprendre des images directement des vidéos (donc parfois pixellisées...) par exemple. Et si je voulais chipoter, je dirais que je vois toujours arriver les livres en format allongé d'un oeil noir : ils ne rentrent pas dans ma bibliothèque... !
Mais allez j'arrête de faire la bégueule : j'ai souri bien des fois en le lisant, et ça m'a donné envie d'en savoir plus...
Lien : http://louisemiches.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jtriaud
21 juillet 2009
Karambolage, c'est le titre d'une émission dominicale sur Arte. Depuis janvier 2004, un groupe de journalistes explore, dans un format court -10 à 12 minutes- les objets, les rituels, les mots d'Allemagne et de France qui rendent compte des particularités des deux peuples mais aussi de leurs échanges culturels séculaires.
Sur un rythme dynamique, agrémenté d'une recherche graphique très inspirée des collages du Monty Python flying Circus Show, le téléspectateur perce l'inconscient des Allemands et des Français. C'est beaucoup plus efficace que de longs discours d'experts en tous genres. Une magnifique réussite que l'on pourrait conseiller aux élèves et étudiants d'Allemand et de Français.
Mais Karambolage, c'est aussi une édition papier de ces courts documentaires. On retrouve l'originalité du propos et sa profondeur. Divisé en sections - l'Objet, le Symbole, le Mot, le Rite, le Quotidien et l'Analyse d'image -, ponctué par des devinettes qui sollicitent le sens de l'observation du lecteur, l'ouvrage est agréable à lire.
Mais, pour le dire franchement, j'ai été déçu. Et tout d'abord par la qualité des images. Il n'est pas acceptable qu'une maison d'édition comme le Seuil, associée à Arte, puisse produire un ouvrage où l'iconographie - par ailleurs si importante - soit traitée de cette manière. Malgré un avertissement placé au début de l'ouvrage, les images pixellisées sont du plus mauvais effet. C'est bien dommage.
Ma déception vient aussi de la dynamique perdue. Les éditeurs n'ont pas su donner à leur livre ce rythme qui fait le charme de l'émission. Dommage.
Malgré tout, en cette période estivale, l'ouvrage se laisse facilement lire et picorer au hasard de nos envies. Alors pour terminer, un petit exemple, celui du “Bierwärmer” ou “chauffe-bière”, évidemment complètement inconnu dans l'Hexagone, sorte de tuyau en métal servant à faire remonter la température de la bière, lorsqu'elle est trop fraîche. Comme tout objet populaire, il s'est bien vite orné de représentations un tantinet ironiques, comme ces “Bierwärmer” représentant Guillaume II dans son plus simple appareil.
Merci Karambolage!

Lien : http://jerometriaud.unblog.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Aproposdelivres
25 juin 2009
Ce livre rassemble par chapitres des articles de chacune des chroniques de l'émission :
L'objet / der Gegenstand : description et utilisation d'un objet spécifique ou commun à l'Allemagne ou à la France - Exemples : la cabine de plage, der Fernsehturm (la tour de télévision)...
Le symbole / das Symbol : description et histoire de symboles importants pour la France ou pour l'Allemagne – Exemples : les drapeaux, les hymnes nationaux, la porte de Brandebourg...
Le mot / das Wort : étymologie et origine de mots ou d'expressions qui se retrouvent dans les deux langues - Exemples : choucroute, banc – bank - banque...
Le quotidien / der Alltag : Exemples : la numérotation des rues à Berlin, l'alliance portée à gauche en France et à droite en Allemagne...
Le rite / der Brauch : Exemple : der Maibaum (l'arbre de Mai), la chandeleur...
L'analyse d'image / die Bildanalyse : analyse de situations historiques – Exemples : La prestation de serment (die Eidesleistung), trois gestes historiques échangés entre chefs d'Etat français et allemands...
En bonus, tout au long du livre nous retrouvons douze photos-devinette : France - Deutschland avec les solutions en fin du livre !
Les textes sont bien écrits, courts avec un ton enjoué et beaucoup de sens critique.
Petit bémol pour les illustrations, issues d'image vidéo et comme le signale une note de l'éditeur au début du livre, qui sont parfois un peu pixellisées.
Aimant beaucoup l'émission Karambolage sur Arte, j'ai été contente de retrouver des chroniques vues à la télévision ou d'en découvrir des nouvelles.

Lien : http://aproposdelivres.canal..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Claire Doutriaux (1) Voir plusAjouter une vidéo

Communiqué du quay d'Orsay à propos de l'assassinat des moines trappistes de Médéa
Un communiqué attribué au GIA revendique l'assassinat des sept moines trappistes enlevés le 27 mars 1996 dans leur monastère de l'ATLAS, en Algérie ; les sept religieux auraient été égorgés. - Conférence de presse de Yves DOUTRIAUX, porte parole adjoint du Service de presse du Quai d'Orsay (Ministère des Affaires étrangères) : "Nous poursuivons notre travail d'authentification,...
Dans la catégorie : Pratiques culturellesVoir plus
>Sciences sociales : généralités>Culture et normes de comportement>Pratiques culturelles (225)
autres livres classés : allemagneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Claire Doutriaux (2)Voir plus




Quiz Voir plus

Quizz de lecture: Le Rouge et le Noir

En quelle année Le Rouge et le Noir a-t-il été publié?

1830
1831
1832
1833

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Le Rouge et le Noir de StendhalCréer un quiz sur ce livre