AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782258105089
56 pages
Omnibus (28/03/2013)
4.04/5   14 notes
Résumé :
Le docteur Watson reçoit une lettre d'un ancien camarade d'école nommé Percy Phelps, travaillant au Foreign Office sous les ordres de son oncle Lord Holdhurst. Phelps explique que sa carrière est en mauvaise posture à cause d'une grave affaire, et implore que Sherlock Holmes vienne le voir chez lui à Woking où il est alité depuis deux mois.
Holmes et Watson arrivent à Woking et rencontrent Annie Harrison, la fiancée de Phelps qui est restée à son chevet penda... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Sherlock Holmes : Le traité navalVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
John Watson se penche sur les brouillons de ses écrits pour relater une enquête dans les Mémoires de Sherlock Holmes, et repère une intrigue qu'il avait intitulée « le traité naval ». L'importance de ce dossier aurait pu rester clôt dans les archives confidentielles si Holmes ne l'avait pas élucidée dans les temps, car elle concernait le Bureau des Affaires Étrangères.
Dans la chronologie des faits, il faut situer cette histoire au mois de juillet, juste après le mariage de Watson avec Mary…

John Watson soumet au détective une lettre d'un ancien camarade d'école qui lui demande d'interférer en sa faveur auprès de Sherlock Holmes pour qu'il donne un avis de toute urgence. Percy Phelps avait été un brillant étudiant qui était rentré au service du Foreign Office après ses études à Cambridge. D'après le courrier, Phelps se dit très malade et dans l'incapacité de résoudre une affaire que les autorités officielles ne peuvent pas solutionner et qui concerne le vol d'un précieux document secret, un traité naval entre l'Angleterre et l'Italie. Son responsable Lord Holdhurst, qui est aussi son oncle, lui avait confié le travail de reprendre par écrit tous les articles du traité et c'est donc sous sa responsabilité que le vol a été commis.
Ce qui séduit Holmes, ce n'est pas le caractère d'urgence, ni la gravité de l'affaire si le document devait aller entre de mauvaises mains, mais plutôt la calligraphie de la lettre, une écriture intelligente et féminine qu'il attribue à la secrétaire de Phelps. de découvrir cette personne mérite bien un voyage !

Les deux amis partent à Woking dans le Surrey où réside Phelps. A Briarbrae, une belle demeure située dans une pinède, ils sont accueillis par Joseph Harrison le futur beau-frère de Phelps, qui les mène dans la chambre de celui-ci. Aux côtés du malade désespéré par le drame qui s'est joué et qui met à mal son honneur, Holmes rencontre également la jeune femme qui avait servi de scribe et qui n'est autre que sa fiancée. Annie Harrison est conforme à ses attentes, une personne vive qui semble être digne de confiance.
Phelps reprend les faits en les étayant d'un plan de l'étage où il travaillait et d'indications plus précises. Viennent alors dans l'histoire, l'huissier du Foreign Office et sa femme, M. et Mme Tangey qui étaient tous les deux présents à l'heure du vol et qui n'ont vu personne quitter les lieux. Qui a dérobé les papiers et par où est-il passé ?

L'analyse du problème fait penser à Holmes que tout n'est pas joué et que le scélérat va bientôt se manifester. Il faudra donc lui tendre un piège…

Je vous conseille la lecture de cette nouvelle qui est composée d'une trame très intéressante. le délit n'est pas d'ordre criminel, mais il est assez grave pour les affaires du pays et la réputation d'un homme intègre et dévoué. Holmes arrive très vite à une conclusion et élabore un guet-apens avec la participation de Watson, Phelps et Miss Harrison… sans qu'ils le sachent ! Il y a un maître de jeu et des pions…
Je vous conseille également la belle adaptation télévisée de Granada avec Jeremy Brett dans le rôle de Sherlock Holmes.
Commenter  J’apprécie          70
Cette aventure de Sherlock Holmes — la vingt-troisième — est parue pour la première fois dans The Strand magazine en deux parties en 1893, accompagnée de 16 illustrations de Sidney Paget.

Je connais bien sûr les plus célèbres des aventures de Sherlock Holmes pour avoir vu une partie des adaptations cinématographiques qui en ont été faites. Mais côté lecture, je dois reconnaître n'avoir lu de Doyle que les textes que vous trouverez sur ce site. Et Holmes ? uniquement le livre audio du Pouce de l'ingénieur.

Alors ? Et cette traduction/lecture de l'aventure du traité naval ? Hé bien je dois dire que j'en suis satisfait. de la lecture. Pour la traduction, j'attends l'avis de qui voudra bien la lire et me donner son avis. Tout ce que je sais, c'est que j'ai fait mon possible pour qu'elle soit la plus satisfaisante possible, et respectant le plus possible le texte original.

L'histoire ? L'intrigue est simple mais efficace. Tous les éléments sont à la disposition du lecteur perspicace pour qu'il trouve lui même le coupable et le déroulé des événements. Les illustrations sont agréables et valent qu'on s'y attarde.

En bref : La lecture de cette nouvelle me donne vraiment envie de continuer à découvrir cet écrivain et en particulier les aventures de Sherlock Holmes. Et bien que Conan Doyle ait déjà été intégralement traduit en français, je vais très certainement continuer à le traduire en partant des éditions les plus anciennes que je puisse trouver.
Lien : http://livres.gloubik.info/s..
Commenter  J’apprécie          100
Un ancien camarade de Watson travaillant au Foreign Office se fait voler un important traité naval. Holmes enquête sur les faits, deux mois après les événements.
Avec nos scanners et autres outils modernes, la copie manuelle d'un document hautement confidentiel a de quoi paraitre désuète. Et pourtant ce n'était qu'il y a à peine plus de 100 ans.
Ce qui ne change pas, c'est la valeur de l'information et le désarroi d'un homme honnête qui se retrouve dans une situation tellement intenable qu'il en tombe malade.
Du côté de l'intrigue, plusieurs éléments m'ont laissé deviner l'auteur du vol et la cachette du traité. Je me demande si je dois cette perception à ma simple lecture ou si c'est la multiplicité des histoires dérivées de celle-ci que j'ai lu ou vu en film qui m'aident à envisager la bonne solution.
La nouvelle, bien que courte par définition, réussit à instaurer une certaine tension liée aux enjeux politiques et au fait que le lecteur s'identifie facilement au pauvre camarade du Dr Watson.
Le personnage féminin principal, la fiancée du malade, Annie Harrisson, est plutôt bien considérée dans l'histoire : Elle est sympathique au premier abord et Holmes lui confie un rôle primordial pour son enquête.
Au final, la nouvelle m'a bien plu.
Commenter  J’apprécie          40
Tout commence par une mystérieuse lettre que Watson reçoit d'un ancien camarade de classe, fils de très bonne famille, qui est très perturbé et dont la très bonne situation professionnelle est menacée... La lettre n'en dit pas plus... Alors Watson, encourager par sa femme, va en touché un mot à son très célèbre ami. Celui-ci est en plein expérience chimique quand Watson entre... La on voit qu'éffectivement, la série Sherlock a fidèlement décrit, malgré sa modernisation et sa surenchère, certains traits du personnage... Même si l'ancienne série Les Aventures de SHerlock Holmes, vieille série britanique qu'on ne redifuse plus et que je voyais gamine ne le dimanche après midi était fidèle... Hélas cela fait parti des choses qui ne se repassent plus, comme les Rivaux de Sherlock Holmes, et la Dame de Montsoreau ou Quentin Durward, et on a bien tord.... C'est en compagnie de sa fiancée que Watson et Holmes rencontrent l'homme visiblement très malade, perturbé par l'affaire : un vol de traité Naval... L'affaire est grave ... Et mystérieuse! Qui a pu voler ces papiers confidentiels à l'intérieur même du si surveillé Foreign Office ? Une nouvelles affaire qui sent l'espionnage ...
Commenter  J’apprécie          30
J'ai bien aimé cette nouvelle qui est un peu plus longue que les précédentes, avec une intrigue plus développée, ce qui est davantage à mon goût. Sherlock Holmes reste d'une efficacité redoutable dans cette affaire de vol des plus nébuleuses où les suspects ne manquent pas, tous comme les mobiles du crime.
Lien : http://lecturesdestephanie.b..
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Les fleurs sont la meilleure preuve que nous ayons de la bonté divine. Tout le reste, la force qui est en nous aussi bien que la nourriture que nous mangeons, est indispensable à notre existence même. Mais cette rose, c’est du luxe ! Son parfum et sa couleur, nous pourrions nous passer d’eux. Ils ne sont que pour embellir notre vie. Tout le superflu nous est donné par gentillesse et, je le répète, les fleurs nous sont une bonne raison d’espérer.
Commenter  J’apprécie          60
je savais que l’illustre détective aimait assez son art pour ne pas refuser son aide à quelqu’un qui pouvait en avoir vraiment besoin.
Commenter  J’apprécie          70
Cette affaire, dont je ne sais rien, m’intéresse déjà et, si vous êtes prêt à me suivre, nous nous rendrons à Woking sur-le-champ. J’ai hâte de voir ce diplomate qui est dans de si vilains draps et de connaître la dame à qui il dicte son courrier.
Commenter  J’apprécie          30
- Voyons ! Voyons ! Servez-vous ! Le plat est devant vous.
- Non, vraiment, j'aimerais mieux ne rien prendre.
Holmes eut un sourire malicieux.
- Alors, voudriez-vous avoir la bonté de me servir ?
Phelps souleva le couvercle du plat qui était devant lui et, au même moment, poussa une exclamation de stupeur. Son visage était devenu aussi blanc que son assiette et ses yeux semblaient ne pouvoir se détacher d'un rouleau de papier bleuté qui se trouvait dans le plat qu'il venait de découvrir.
Commenter  J’apprécie          10
"-Mais Monsieur, puisque vous êtes ici, qui a bien pu faire marcher cette sonnette ? - Où aboutit se cordon ? - Au bureau où vous étiez.... J'eu l'impression qu'une main glacée s'appliquait sur ma gorge Il y avait quelqu'un dans le bureau et le traité était sur la table!
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Sir Arthur Conan Doyle (64) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sir Arthur Conan Doyle
Dans cet épisode, on vous parle de sept classiques qu'on a adoré. Des textes qu'on vous recommande les yeux fermés, et dont nous espérons qu'ils vous embarqueront et que vous les partagerez à votre tour !
Voici les livres présentés dans cet épisode :
Sherlock Holmes, d'Arthur Conan Doyle (éd. Gallmeister, collection Litera) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/21903084-sherlock-holmes-1-arthur-conan-doyle-editions-gallmeister ;
Les Cerfs-volants, de Romain Gary (éd. Folio) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/103524-les-cerfs-volants-romain-gary-gallimard ;
Lady L., de Romain Gary (éd. Folio) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/906211-lady-l-romain-gary-folio ;
La Route, de Manu Larcenet d'après l'oeuvre de Cormac McCarthy (éd. Dargaud) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/23326077-la-route-manu-larcenet-dargaud ;
Les Raisins de la colère, de John Steinbeck (éd. Folio) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/23286551-les-raisins-de-la-colere-john-steinbeck-folio ;
La Longue Route, de Bernard Moitessier (éd. J'ai lu) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/18244945-la-longue-route-seul-entre-mers-et-ciels-bernard-moitessier-j-ai-lu ;
Tragédie à l'Everest, de Jon Krakauer (éd. 10-18) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/1280234-tragedie-a-l-everest-jon-krakauer-10-18.
Et vous ? Quels sont les classiques que vous avez aimés ? N'hésitez pas à nous en envoyer les titres à l'adresse reservation@librairiedialogues.fr !
--
Les Éclaireurs de Dialogues, c'est le podcast de la librairie Dialogues, à Brest. Chaque mois, nous vous proposons deux nouveaux épisodes : une plongée dans le parcours d'un auteur ou d'une autrice au fil d'un entretien, de lectures et de plusieurs conseils de livres, et la présentation des derniers coups de coeur de nos libraires, dans tous les rayons : romans, polar, science-fiction, fantasy, BD, livres pour enfants et adolescents, essais de sciences humaines, récits de voyage…
+ Lire la suite
autres livres classés : volVoir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs (41) Voir plus



Quiz Voir plus

Le chien des Baskerville

Au cours de quel siècle ce roman a-t-il été publié ?

17ème
19ème
20ème

10 questions
674 lecteurs ont répondu
Thème : Sherlock Holmes : Le Chien des Baskerville de Sir Arthur Conan DoyleCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..