AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Emmanuelle Fletcher (Traducteur)
EAN : 9782743618087
509 pages
Éditeur : Payot et Rivages (13/03/2008)
3.31/5   16 notes
Résumé :
A Cedar Hole, ville peuplée de loosers apathiques et dénués d'imagination, si quelqu'un sort du lot tout le monde s'affole. Le chemin de fer a cessé de desservir l'endroit et le concours de tondeuses à gazon est l'évènement annuel le plus attendu.
Deux garçons dont la rivalité naît lors de ce concours vont cependant modifier la donne : Francis, surnommé "patate" (anglais "spud") par neuf soeurs dont il est le souffre-douleur, décide de changer le cours de son... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
ssstella
  17 juillet 2013
Deux vies atypiques dans un trou perdu des Etats-unis.
Ce n'est pas une image très romanesque, mais voici celle qui me vient à l'esprit avec cette histoire... comme dans un poulailler, il y a le coq que tous admirent, et le volatile qui, manque de pot, a droit aux coups de becs de toute la volaille.
Rassurez-vous, pas d'atrocités (quoique... ) dans cette lecture plaisante.
Commenter  J’apprécie          70
stefferon
  16 septembre 2011
L'histoire de deux habitants de Cedar Hole. Un "trou" paumé au bout d'une route même pas goudronnée !
La vie de deux enfants Robert et Francis.
Une certaine rivalité, ou une rivalité certaine plutôt, ponctue leurs parcours. Avec comme point d'orgue un mémorable concours de tondeuse à gazon...
L'un devient le héros (presque) unanimement encensé par le village. Robert le défenseur de la cité.
Et Francis, le mal-aimé, frôle la fortune mais se révèle moins niais qu'on le pensait...
C'est drôle, gentil. Un bon moment sans prétention.
Commenter  J’apprécie          20
bibliophage
  08 août 2009
On suit l'évolution de 2 hommes depuis leur enfance, dans une fresque des Etats-Unis côté fin fond de la campagne... la bibliothèque est un lieu important dans l'intrigue :-)
Commenter  J’apprécie          30
mlaurence
  24 janvier 2016
roman vivant drôle facile à lire.
Commenter  J’apprécie          00
orchidee
  16 octobre 2008

Un livre étrange, pas un livre à fuir mais pas non plus un livre adoré
http://missorchidee.over-blog.com/article-23732618.html
Lien : http://missorchidee.over-blo..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ssstellassstella   17 juillet 2013
Francis ne comprenait rien à la physique, mais l'énergie désordonnée de flynn mettait en évidence une loi naturelle qu'il pressentait en son for intérieur : il n'y avait qu'une façon pour une chose d'être entière et complète mais des millions de façons de la défaire.
Commenter  J’apprécie          100
mlaurencemlaurence   24 janvier 2016
Toutes les classes ont leur chouchou, leur bébé, leur malade imaginaire ,leur cancanier, et ainsi de suite. Une étiquette ne s'applique qu'à un enfant, et un seul. Si l'un deux rate l'occasion de s'emparer de cell qui lui va mieux, il devra s'accommoder d'une autre, même si, au début, cette façon de se définir ne lui semble pas naturelle
Commenter  J’apprécie          40
line70line70   19 mars 2011
Elle prenait rarement les choses personnellement et préférait donc dire la vérité en toutes circonstances plutôt que d'essayer de ménager les sentiments de l'un ou de l'autre. La vérité était utile, les sentiments avaient tendance à tout embrouiller.
Commenter  J’apprécie          30
mlaurencemlaurence   24 janvier 2016
Le secret de la rapidité de Flynn( un mystère que Francis ne résoudrait jamais) tenait dans l'habileté et l'économie de ses mouvements.
Commenter  J’apprécie          40
mlaurencemlaurence   24 janvier 2016
Il donna un grand coup de batte et ferma les yeux sur l'imminence de sa honte.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : concoursVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Stephanie Doyon (1) Voir plus