AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782749110486
192 pages
Le Cherche midi (05/09/2013)
5/5   2 notes
Résumé :
« On ne peut rien pour un peuple épris de sa servitude », écrivait Georges Darien dans La Belle France au début du siècle dernier, quelques années avant que les peuples européens jouissent de la grande boucherie patriotique de 14-18.

L'homme est le seul animal avide d'être dressé, d'où une sourde nostalgie de l'esclavage. Aujourd'hui, l'économie cannibale prospère sur les crises qu'elle crée et entretient. Les hommes, et singulièrement les Français, n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
plotin
  22 décembre 2013
« Pour en finir avec l'espèce humaine, et les Français en particulier ». Un tel titre ne pouvait me laisser indifférent. Découvert sur une table du Furet de Lille, perdu parmi des milliers de titres au rayon Sciences Humaines, ma technique habituelle consistant à lire les première et dernière pages ainsi qu'une page prise au hasard au milieu du livre m'a convaincu du plaisir que j'aurais à lire ce livre.
Celui-ci se présente comme un pamphlet. Définition du pamphlet : Ecrit satirique, souvent politique, d'un ton corrosif, qui défend une cause, se moque, critique ou calomnie quelqu'un ou quelque chose. le pamphlet a souvent été utilisé au début du siècle dernier comme forme d'expression contestataire. Aujourd'hui, on lui préfère la polémique, souvent plus violente, plus guerrière que le pamphlet.
La cause défendue dans ce pamphlet ? Notre époque, celle des règlements, des règles, des normes, des obligations, amplifiés par les hypocrisies médiatiques, amène les hommes et particulièrement les Français à une certaine soumission, dépendance, subordination, docilité. Et ce qu'exprime et dénonce l'auteur, c'est cet état de fait que les Français réclameraient toujours plus de servitudes en y prenant une certaine jouissance.
L'auteur, en réaction, prône le retour à la primauté de l'individu, au choix de la vie et de l'émancipation, une humanité libérée de la soumission à l'argent et de la dictature des normes et des obligations.
A la fin du livre, j'ai parcouru le web pour en connaître un peu plus sur l'auteur, Pierre Drachline. Je suis tombé sur un de ses entretiens accordé en 2011. A la question posée « Quels conseils donneriez-vous aux lecteurs ? », Pierre Drachline répondait : « Il faut se comporter avec les livres comme avec les fromages. Quand on rentre dans une fromagerie, on hume, on les renifle. Là, je leur conseillerais de rentrer dans une librairie et de regarder les livres, de les ouvrir, de les feuilleter, de bouquiner un petit peu, de suivre leurs instincts. Ils se tromperont peut-être. Et alors, ce n'est pas grave. Il m'est arrivé d'acheter des livres uniquement sur le titre. Souvent, j'ai eu de très très belles aventures avec ces livres-là ».
Eh bien, c'est exactement ce qui m'est arrivé en achetant le dernier livre de Pierre Drachline. le sujet abordé, le style épuré de l'auteur, son sens de la petite phrase, son utilisation de mots rares, anciens ou inusuels donnent un vrai plaisir à lire ce livre.
Quel dommage que ce type de livre ne rencontre pas plus de succès auprès des lecteurs !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
duplauduplau   14 juillet 2016
Mon incompatibilité d'humeur avec une époque où tout et tous se vendent ne pouvait que croître avec les incertitudes de l'âge. Un voile noir se posa bientôt sur mes paupières. Interdit de lumière, je m'enfonçai dans la nuit de la neurasthénie. J'éprouvai l'amer plaisir d'être mon pire chagrin.
Commenter  J’apprécie          50
duplauduplau   14 juillet 2016
Qui ne connaît pas l’ivresse littéraire ignore qu’il est possible de bondir hors de soi.
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
Videos de Pierre Drachline (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Drachline
Jean Orizet rend hommage à Pierre Drachline Le Joujou rouge films
autres livres classés : essaiVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
662 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre