AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782760947979
Leméac (Editeur) (01/02/2019)
4.15/5   26 notes
Résumé :
Tout est possible ! À l’instant où pour toi ça devenait trop lourd de continuer à vivre, j’ai perdu pied. En une nuit tout a basculé. Je suis tombée. J’étais bel et bien dans l’œil du cyclone.

C’est un automne étrange. Un vent mauvais semble souffler sur la meute, accablée par la maladie de deux de ses membres, deux sœurs qui se ressemblent, les deux artistes de la fratrie. Alors que l’aînée, Suzanne, est terrassée par une explosion de vaisseaux sangu... >Voir plus
Que lire après La terreVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Dans La terre, qui clôt sa tétralogie (Le fleuve, le ciel, l'enfer), Sylvie Drapeau s'adresse à sa soeur aînée Suzanne, à qui elle rend hommage, et qui vient de mourir à 52 ans d'une rupture d'anévrisme. Elle-même sur le point de craquer d'épuisement professionnel, l'auteure tente de comprendre pourquoi sa sensibilité couplée à une culpabilité grandissante lui ont rendu la vie impossible. « Le tragique me traverse, comme le fleuve traverse la terre qui nous a vues naître. »
Ses mots parlent de sa relation au père, « insatiable dans sa nature trouble », de ses liens compliqués avec la fratrie, de sa chute vertigineuse à la suite d'un burn-out et de ses craintes face aux anxiolytiques qui la rendent d'une « extrême fragilité, l'impression de n'être plus étanche ».
Lu en un après-midi, ce récit m'a traversée, tellement il est puissant et émouvant.
Commenter  J’apprécie          130
Sylvie Drapeau, La terre - 2019 - ⭐️⭐️⭐️⭐️

Dernier opus de la tétralogie après le fleuve, le ciel, L'enfer, ce récit porte encore la marque du tragique et laisse la narratrice désemparée, démunie. C'est à sa lente reconstruction que nous assisterons dans la deuxième partie et à la redécouverte du simple de vivre aussi. J'ai découvert avec Sylvie Drapeau, une voix, un style et compris que le style, substance de vie, peut nourrir autant qu'une histoire. Ma préférence va au premier récit, le fleuve, le plus porteur de joie à mon humble avis. Après cette plongée dans la douleur, je laisse maintenant le silence descendre sur moi comme une douce paix...
Commenter  J’apprécie          30
C'est le récit du décès de sa soeur, de son trouble anxieux et de son épuisement.
C'est moyen bon. Un peu trop larmoyant. le sujet est moins bien abordé que dans son roman le fleuve. C'est une histoire triste, noire, désespérée. Peut-être un sursaut à la dernière page, mais trop peu. Pour l'apprécier vraiment, il aurait fallu, m'a-t-on dit, lire sa série des 4 petits romans dans l'ordre, et celui-ci est le dernier.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Généreuse, authentique, sincère, l’actrice Sylvie Drapeau révèle comment elle est arrivée à se tourner vers la lumière en prenant un temps d’arrêt nécessaire, il y a 9 ans, dans le quatrième tome de son cycle familial romanesque, La terre.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
L'acteur doit descendre au fond du gouffre et revenir avec une part d'obscurité pour lui faire rencontrer la lumière.
Commenter  J’apprécie          30
Nous sommes ignorants du sens profond de ce qui nous entoure et, malgré cela, nous passons le plus clair de notre temps dans la logique des apparences. Nous nous y enlisons. Nous avons tout jeté du ciel et de sa contemplation.
Commenter  J’apprécie          10
Dans l'enfance, on les fait très épais, ces murs, de peur d'être anéanti par le chagrin. Et c'est en fait à eux qu'on devra survivre, car ils furent d'abord barrière de protection avant de devenir rempart à l'amour.
Commenter  J’apprécie          10
Il fut un temps aussi où nous nous demandions bien pourquoi on nous avait fait si nombreux, nous, la meute. Alors que l'amour semblait être une denrée si rare au coeur de la maison de notre enfance.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Sylvie Drapeau (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvie Drapeau
#SalonDuLivreDeMontreal #slm2022 Sylvie Drapeau présente Le jeu de l'oiseau
autres livres classés : burn-outVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (50) Voir plus



Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1415 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre

{* *}