AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Karine après la vie (23)

rkhettaoui
rkhettaoui   01 février 2015
Le rêve est le moyen le plus facile dont disposent nos chers invisibles pour communiquer avec nous.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui
rkhettaoui   01 février 2015
Ce qui m’importe le plus est de restituer l’émotion, la drôlerie, la folie de ce que j’ai vécu ces derniers temps au Mexique – de la même manière que je publie des romans pour partager mes personnages avec mes lecteurs. Le fait que, cette fois, les événements soient aussi réels que les protagonistes ne change absolument rien à mon regard, ma démarche, mon caractère de croyant non crédule ouvert à toutes les contradictions. Si le doute est mon point de départ, je ne le considère pas comme un aboutissement obligatoire. Fin de ma profession de foi.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui
rkhettaoui   01 février 2015
… c’est maintenant que votre foi est nécessaire, quand il faut croire l’incroyable. Ne vous sentez pas mal quand cela ne marche pas, vous rencontrerez beaucoup d’incrédules qui trouveront toujours un bon prétexte pour ne pas croire, même avec l’évidence sous les yeux, c’est normal, ainsi est faite la vie terrestre, les êtres pensent que leur vie est plus importante et ils passent à côté de ce qui est leur vraie vie, mais ils la découvriront de toute façon le jour où ils quitteront ce monde égoïste pour nous rejoindre.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui
rkhettaoui   01 février 2015
Le fait de mourir ne fait pas perdre la conscience, c’est pour cela que certains souffrent tant ici quand ils voient la douleur de leur famille, les larmes et tout ce qui se passe parce que les gens ne savent pas ou ne croient pas dans la vie après la vie. Ils devraient se réjouir du fait que leurs êtres chers ont atteint la vie éternelle. Il ne faut pas être égoïste en ne pensant qu’à vous et au manque physique de celui qui est parti. Nous sommes tous vivants et beaucoup plus heureux.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   01 février 2015
Rien n’est plus dangereux que de jouer au spiritisme chez soi, par amusement, par défi ou par besoin. En voulant faire tourner les tables et bouger les verres, en offrant le crayon qu’on tient à des mains invisibles, on sollicite en premier lieu les esprits bloqués sur terre par le matérialisme qu’ils ont développé de leur vivant ; on conforte les âmes emmurées dans leur refus de quitter ce monde « solide » qui seul existe encore pour elles.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   01 février 2015
Les « révélations » me gonflent autant que les « prophéties » : nous sommes sur terre pour réfléchir, pas pour savoir.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   01 février 2015
C’est l’émotion des parloirs quand les visites s’achèvent et que les détenus regagnent leur cellule. Reste à savoir qui purge sa peine et qui est libre…
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   01 février 2015
Ressentir la douleur et pleurer sont des sentiments normaux, mais il ne faut pas s’accabler à l’excès, surtout quand on sait le mal que cela nous fait. Au contraire, il faut nous souhaiter un bon chemin vers la lumière.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   01 février 2015
...la règle est ainsi, l’important c’est ce que vous faites et que vous semiez les graines, ne vous préoccupez pas si les personnes croient ou non. La graine est semée et chacun possède son libre arbitre pour faire croître ou non cette graine.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   01 février 2015
Le destin existe, c’est quelque chose qui est en nous en même temps que la vie, personne ne peut le connaître, sinon la vie serait impossible sur terre. Cette puissance supérieure que l’on peut appeler Dieu nous met et nous retire quand c’est le moment, cela paraît injuste pour la famille mais, si les gens étaient préparés à ce qui suit, les douleurs seraient moins grandes.
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




    Quiz Voir plus

    Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

    Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

    Adèle blanc-sec
    Bécassine
    Laureline
    Mélusine

    10 questions
    49 lecteurs ont répondu
    Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre