AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9798363052675
134 pages
Amazon Media (17/11/2022)
4.24/5   25 notes
Résumé :
La pâtissière Julie Cavallo se rend à Cassis pour rencontrer la famille de son petit ami gendarme.
Les parents de Gabriel Adinian ont hâte de faire sa connaissance.
Petit bémol, il a omis de les informer qu'elle jouait les détectives privés à ses heures.
L'autre hic est qu'il n'a pas préparé Julie à leur extravagance. Et encore moins à ce qu'elle doive leur faire face seule pendant qu'il bosse sur un meurtre.
Il va sans dire que Julie se ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
4,24

sur 25 notes
5
10 avis
4
9 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Chronique d'une Flingueuse : le Chat Pitre de Sophie pour Collectiof Polar

Julie a pris une semaine de congé pour suivre son chéri , Gabriel à Cassis , à fin d'y célébrer Noel et rencontrer sa belle famille.

Une belle famille très particulière , en pleine dispute pour une raison inconnue de la plupart , mais aussi une famille avec beaucoup de valeurs.

Chez eux Noel c'est le 6 janvier , tradition orthodoxe oblige , ils y tiennent plus que tout , surtout la grand-mère .

Tout est prêt pour un moment de partage , des us et coutumes de leur religion et surtout de leurs spécialités culinaires .

Tout ne va pas se passer comme prévu . On retrouve le corps d'un mafieux local , Julie et Gabriel vont aider la police à mener à bien cette enquête .

Vive les vacances de Noel !!!

Ce livre fait partie de la saga des enquêtes de Julie , mais peut être lu de manière indépendante .

C'est une enquête policière , mais pas que …

C'est l'histoire d'une famille , c'est une ambiance de Noel, c'est des explications sur les traditions orthodoxes .

J'ai passé un bon moment lecture , très cosy , atmosphère chaleureuse , on en oublierait presque qu'il y a un meurtre .


Lien : https://collectifpolar.fr/20..
Commenter  J’apprécie          110

.

[SERVICE PRESSE]

Un noël (peu) orthodoxe de Ana T. Drew

Je remercie l'auteure pour ce nouveau service presse

Mon résumé :

Gabriel est aux anges. Julie, sa compagne depuis un an, va enfin rencontrer sa famille. A peine arrivé à Cassis, voici que le policier est réquisitionné sur une enquête. Un mafieux a été assassiné et sa femme a disparu.

Mon ressenti final :

Un plaisir de retrouver cette famille, même si ce tome est vraiment très centré sur le couple Gabriel-Julie. de même, nous apprécieront le point de vue masculin, mis en avant dans cette histoire.

Gabriel propose à Julie de rencontrer sa famille, lors du noël arménien, qu'ils fêtent le 6 janvier. En couple depuis 1 an, Julie est ravie. Arrivés à Cassis, où habite la famille de Gabriel, celui-ci est réquisitionné pour épauler l'équipe en place, suite au meurtre d'un mafieux. Bien entendu, Julie compte bien participer à cette enquête.

Ce roman est le troisième que je lis de l'auteure, et dans les deux premiers, Gabriel m'est apparu paternaliste et un brin rabat-joie. du coup, je ne m'étais pas attachée à lui. Dans cet opus, c'est tout l'inverse. Je découvre un homme amoureux, protecteur et à l'écoute de sa compagne. Je pense que c'est lié au fait que ce soit son point de vue qui est exploité à chaque chapitre. Cela occasionne un rapprochement avec ce personnage que j'aimais peu.

L'enquête est prenante et j'ai apprécié de découvrir Gabriel dans son environnement, mais plus en profondeur que dans les tomes que j'ai pu lire. La collaboration avec la police locale est saine et le fait que Julie puisse intervenir relève un peu de la fiction. A certains moments, Gabriel lui demande son point de vue, uniquement pour vérifier que sa propre théorie est juste et j'ai aimé qu'elle ne se substitue pas à lui. C'est important et l'auteure a bien maîtrisé cet aspect.

En dehors de l'enquête pour meurtre, les amoureux rencontrent leurs familles respectives, même si Gabriel connaît déjà un peu celle de Julie. Dans ce cadre, Julie arrive encore à résoudre un quiproquo, et à rabibocher certains membres entre eux. Gabriel est encore un peu plus sous le charme de sa compagne, c'est mignon.

Comme pour les autres tomes, l'écriture de l'auteure est simple, fluide et abordable. On s'attache à ce duo d'enquêteurs atypiques, et je suis ravie d'avoir découvert un autre visage de Gabriel.

Si vous voulez fêter Noël avec nos tourtereaux, c'est ici : https://amzn.to/3TKHScu

Commenter  J’apprécie          50

"Les enquêtes de Julie"

Julie Cavallo notre chère pâtissière se rend à cassis dans la famille de son petit ami gendarme Gabriel pour fêter Noël le 6 janvier tradition familiale oblige.

Une famille extravagante qui a hâte de faire sa connaissance.

Gabriel doit se rendre sur une scène de crime même en congé pour aider ses collègues de Cassis et c'est sans compter que Julie veut être de la partie, oui cette petite pâtissière qui joue au détective privé à ses heures perdues veut être sur cette enquête.

Un petit cosy mystery qui va vous plaire à l'approche de Noël qui arrive.

L'auteur nous entraîne cette fois-ci chez Gabriel et sa famille un réel plaisir de faire leurs connaissances.

Une mystérieuse querelle de famille va devoir être élucidés pour réunir la famille au grand complet ce qui ne va pas déplaire à notre Julie en plus de cette enquête policière avec Gabriel.

L'histoire est écrite à la première personne du point de vue de Gabriel. L'écriture est extrêmement fluide c'est un plaisir de tourner les pages pour résoudre ce trouble familial et cette enquête de meurtre en parallèle.

Une histoire avec un suspense bien pensé et maîtrisé.

Des personnages attachants et une superbe ambiance de Noël et traditions

Un récit réussi.

Commenter  J’apprécie          40

J'ai retrouvé avec plaisir Julie et Gabriel. J'avais fait leur connaissance dans « Les périls de Paris » et j'avais passé un très bon moment. Il en a été de même cette fois.

Pas de souci si vous débutez par ce tome, l'enquête est indépendante et quelques explications sont données sur les personnages.

Le ton est donné d'emblée. Les parents de Gabriel sont gentils, mais assez curieux et maladroits dans leurs propos, un peu excentriques aussi parfois. Ils apportent le côté cosy de l'histoire. Et ils sont aussi une source d'informations sur Noël et ses différentes dates. Une atmosphère très chaleureuse, malgré une querelle qui subsiste entre deux membres.

Le côté mystery vient bien entendu de l'assassinat. La victime était le fils d'un chef de clan mafieux. Une vengeance ?

Le mélange crime + vie familiale fonctionne très bien. L'écriture est légère et dynamique, agréable à lire, non dépourvue d'humour.

Cette fois, le narrateur est Gabriel ; un peu normal étant donné que le « décor » est sa famille. Il est gendarme, donc un peu plus « carré » que Julie. C'est intéressant, mais je préfère le côté plus spontané et pétillant de Julie.

L'histoire n'en reste pas moins très agréable à lire puisque je l'ai dévoré d'une traite ! Il m'a juste manqué un petit peu « d'esprit de Noël » Etant donné le titre et le moment de l'action, je m'attendais à ce qu'il soit un peu plus présent.

Cela ne m'a pas empêchée de passer un très bon moment de détente sans prise de tête et ça fait du bien !

A savourer sans modération.

Commenter  J’apprécie          20

Retour SP sur: "Un Noël (peu) orthodoxe" de Ana T. Drew Livres

GENRE : cosy mystery

Alors que Julie, pâtissière le jour et "détective" la nuit, se rend avec son petit ami dans la famille de celui-ci pour la période de Noël, leurs "vacances" sont chamboulées à cause d'un meurtre...

Gabriel étant gendarme, il est parachuté dans l'enquête afin d'y donner un petit coup de main, mais c'est sans compter sur Julie qui y met son grain de sel comme à ses habitudes...

Si il n'y avait que ça, mais quand en plus ils doivent gérer une crise familiale, leur repos tombe bien vite à l'eau..

Comment Vont-ils gérer ces deux problèmes majeurs?

Heureusement qu'ils peuvent compter l'un sur l'autre pour s'entraider.

Encore une fois, Ana a su mêler enquête, amour et humour avec brio.

Seul bémol : c'est trop trop trop court...

Commenter  J’apprécie          31

Citations et extraits (4) Ajouter une citation

Elle marque une pause, comme si elle cherchait les mots justes.

— Est-ce que tu me dis tout ? Mais absolument tout ?

— Évidemment que non, ceci dit la plupart de mes secrets sont liés au travail et n’ont rien à voir avec moi personnellement.

Elle m’adresse un clin d’œil.

— Remarque comment tu as dit « la plupart », et pas « tous ».

Touché.

— Par simple curiosité, qu’est-ce que tu me caches d’autre ? Je veux dire, les trucs importants, pas les petites vilenies comme mélanger des légumes dans ma purée de patates sans le moindre mot d’avertissement ?

Elle fait une grimace comique.

— Oups ! J’espérais que tu ne t’en apercevrais pas.

— Je suis un flic, rétorqué-je. Les sens aiguisés sont une déformation professionnelle.

— Je te signale que ma vilenie est le seul moyen de te faire manger des crucifères, se justifie-t-elle.

— Tant qu’il s’agit de patates avec un peu de chou-fleur, et pas l’inverse, je peux faire avec, avoué-je. Mais ma question était : as-tu d’autres vrais secrets ?

Commenter  J’apprécie          00

— Je suis un flic, rétorqué-je. Les sens aiguisés sont une déformation professionnelle.

— Je te signale que ma vilenie est le seul moyen de te faire manger des crucifères, se justifie-t-elle.

— Tant qu’il s’agit de patates avec un peu de chou-fleur, et pas l’inverse, je peux faire avec, avoué-je. Mais ma question était : as-tu d’autres vrais secrets ?

Commenter  J’apprécie          10

Elle marque une pause, comme si elle cherchait les mots justes.

— Est-ce que tu me dis tout ? Mais absolument tout ?

— Évidemment que non, ceci dit la plupart de mes secrets sont liés au travail et n’ont rien à voir avec moi personnellement.

Elle m’adresse un clin d’œil.

— Remarque comment tu as dit « la plupart », et pas « tous ».

Touché.

— Par simple curiosité, qu’est-ce que tu me caches d’autre ? Je veux dire, les trucs importants, pas les petites vilenies comme mélanger des légumes dans ma purée de patates sans le moindre mot d’avertissement ?

Elle fait une grimace comique.

— Oups ! J’espérais que tu ne t’en apercevrais pas.

Commenter  J’apprécie          00

J’ouvre la bouche pour m’épancher sur l’embarras que cet épisode m’a causé, quand mon portable sonne. C’est mon patron.

- Tu es à Cassis, n’est-ce pas ? demande-t-il

- Oui, mon Commandant.

- Peux-tu aller jeter un coup d’œil à une scène de meurtre ?

Je m’arrête net.

- Ici ?

- Affirmatif, confirme-t-il. Ça pourrait être lié au crime organisé, ce qui est ton domaine d’expertise. La brigade de Cassis aimerait faire appel à tes lumières, puisque tu es sur place, de toute façon.

- Quand est-ce qu’ils m’attendent ?

- Dès que tu peux. Désolé pour tes congés !

Commenter  J’apprécie          00

Video de Ana T. Drew (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ana T. Drew
Vous reprendrez bien un peu de cosy mystery ?
autres livres classés : orthodoxeVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2503 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre