AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de dgwickert


dgwickert
  15 août 2016
Roman historique... Sous Philippe IV le Bel, en 1314, Robert d'Artois, qui s'estime spolié de ses terres par la comtesse Mahaut, rapporte à Isabelle d'Angleterre, fille du roi Français, que ses frères sont cocufiés par leurs épouses Jeanne et Blanche, les filles de Mahaut. Robert et Isabelle tendent un piège pour connaître les amants.
Philippe, le Roi de Fer, l'homme dont les paupières ne battent jamais, a une autre affaire à régler : que faire des quatre templiers torturés qui restent en vie ( il en a fait mourir 15.000 !) ?
Ils sont finalement brûlés, et sur la croix, leur chef, Jacques de Molay, lance une malédiction à trois de leurs persécuteurs et leurs descendants. le pape Clément meurt, le garde du sceau royal Guillaume de Nogaret meurt. le roi Philippe, dernier maudit, est inquiet pour sa santé !

Ces cinq livres, période sombre mais Ô combien intéressante, vont boucher un "trou d'Histoire de France" qui me manque, entre l'affrontement plus ou moins larvé des Anglo-normands et des rois de France d'une part, et Fortune de France qui commence avec Henri II, vers 1550, d'autre part. J'ai oublié l'épisode important de Le Grand Cœur, de Jean Christophe Rufin, grand argentier qui, se servant au passage, a donné toute son âme à la reconquête de la France.

Maurice Druon est un maître, tant par son style fluide que son déroulé d'intrigue. Je vogue agréablement et avec passion sur la "rivière Druon", comme je l'ai fait avec Robert Merle.
Les personnalités des hauts personnages du royaume sont superbement croqués, et on se les représente bien en BD ou en film. Les conflits Charles de Valois(féodal traditionnel) contre le coadjuteur Enguerrand de Marigny, le banquier Tolomei contre l'évêque Jean de Marigny, ou Robert contre Mahaut d'Artois pimentent ce premier tome dont les points d'orgue, outre la crémation des templiers et l'exécution des amants de la tour de Nesle, sont surement les questions que se pose Philippe IV à l'heure du jugement dernier : ai je bien fait pour la France avec les juifs ? les templiers ? Ce Louis le Hutin qui va me succéder ne sera pas un bon roi, il eut mieux valu que Philippe soit l'aîné... Si nous n'avons toujours pas de descendant mâle, Edouard, mon petit fils par Isabelle, ne réclamera t il pas la couronne ?

Que penser de Philippe IV le Bel ?
Je crois qu'en dépit du sang qu'il a eu sur les mains, ce fut un grand roi, car la France est comme les mauvaises classes d'élèves : quand un roi est ferme, sait ce qu'il veut et s'en donne les moyens, il construit la France, sinon, c'est la débandade, les conflits d'intérêts, lutte de chefs de clans dont profitent les voisins (ici les Anglais) pour conquérir des terres.
Philippe II Auguste fut un grand roi : il regroupa les régions rebelles pour construire le pays. Je pense que Philippe le Bel a le même souci d'unité du pays, son obsession d'impôts sert une cause interne : reconquérir la Flandre pour améliorer le commerce du tissus, et peut être, le bien être des Français. N'a t-il pas élargi des serfs, permettant la naissance de la bourgeoisie ? Son action sur le pape Boniface VIII, grâce à des conciles, se rapproche de la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat de 1905, et en fait un souverain moderne. Son action sur les Templiers et celle prévue sur les Lombards peut s'assimiler à ce qu'a fait l'Islande récemment : soumettre les grands financiers aux intérêts du pays et non à leur propre intérêt. La création du "Franc" comme monnaie du pays, et l'émergence d'une armée de légistes prouvent sa volonté d'unité.
J'ai vu sur Wikipédia, que par la suite, des rois incompétents, mais surtout un roi fou (Charles VI) qui a régné 40 ans (!) a vraiment livré la France aux Anglais. Il a fallu toute la ténacité de son fils Charles VII, le "roi de Bourges" pour, avec Jeanne et Jacques Cœur, reconquérir la France à nouveau. Mais ce dernier épisode, je l'ai "vécu" avec Jean Christophe Rufin.
Un vrai auteur est pour sûr, bien meilleur que Wikipédia qui est bien embrouillé et sans âme !
Commenter  J’apprécie          409



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (36)voir plus