AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782757832882
224 pages
Éditeur : Points (26/09/2013)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 36 notes)
Résumé :
La vie semble s'écouler plus lentement qu'ailleurs dans la petite ville de Shale, comme si l'exception géologique qui modèle cette région du Midwest, un territoire sauvage et accidenté, épargné par l'érosion glaciaire, avait durablement figé le temps. Une série d'évènements étranges, de rencontres plus ou moins fortuites et heureuses, va cependant secouer le destin de Pierre Hunter, un jeune barman simple et charmant, appliqué à passer à côté de sa vie avec indolenc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
horline
  28 janvier 2013
Il ne se passe pas grand chose dans ce village perdu du Midwest, Shale. La seule animation de l'année est la grande fête annuelle célébrant un hold-up raté en 1933. Mais voilà, dans ce genre de patelin où il ne se passe rien, il arrive un jour où il se produit des évènements qui viennent forcément bousculer la torpeur du quotidien.
Une arrestation malencontreuse par la police, une chute dans un lac gelé, un ange gardien venu au secours, une mauvaise rencontre sur le bord de la route et c'est l'enclenchement d'une course poursuite à laquelle Pierre Hunter ne pourra se soustraire.

Construit comme un polar, La contrée immobile n'a cependant rien de conventionnel avec d'abord une écriture qui refuse les canons littéraires : minimaliste, elle laisse la part belle aux dialogues saugrenus et bouscule le rythme de la narration. Atypique, elle transforme les mésaventures qui frappent le brave gars du pays en drames fantaisistes, voire absurdes. On se surprend à sourire des déboires de ce personnage.
Car la force de ce roman est certainement le portrait que dresse l'auteur de ses personnages. Des malfrats ratés, des villageois sans envergure, des gens un peu primaires, plutôt simples, tous écrasés par le destin… bref, des gens ordinaires, d'une authenticité peu commune et dont l'obstination tranquille emprunte au burlesque face aux drames qui se jouent. C'est précisément ce décalage entre l'impassibilité des personnages et la violence des faits qui rend ce roman inclassable. La tragédie annoncée devient banale, fatale, et c'est peut être en cela que la quatrième de couverture y voit une filiation avec les frères Coen.
Déroutant mais captivant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
sandrine57
  18 octobre 2012
Après des études de sciences, Pierre Hunter revient à Shale, la petite ville où il a grandi et où reposent ses parents. Sans projet ou ambition, il travaille comme barman au Valet de carreau. Lors d'une promenade en patins sur le lac gelé, il tombe à l'eau et est heureusement sauvé par Stella Rosmarin qui vit en solitaire dans une grande maison. Il tombe amoureux et entame une relation jusqu'à l'été où la jeune fille lui demande de ne rien changer à ses projets. Comme d'habitude, il part donc en auto-stop rejoindre sa cousine en Californie. Après ses vacances en famille, Pierre reprend la route du retour et tombe sur un conducteur malhonnête qui fuit en gardant son sac à dos. Pierre réussit à l'arrêter, récupère son bien et au passage emporte aussi une grosse somme d'argent caché sous le capot de la camionnette. Furieux, le voleur volé retrouve sa trace et arrive à Shale, décidé à lui faire la peau et à récupérer son magot.

Cela commence comme une sympathique petite histoire narrant les exploits pas toujours héroïques d'un jeune homme dont on se demande s'il est un maître zen ou un crétin fini. Puis les choses se corsent, le roman gentillet devient roman noir, le danger rôde, notre jeune homme est pris en chasse par un tueur. Mais Tom DRURY ne s'arrête pas là! Il agrémente son récit d'une pointe de fantastique avec la mystérieuse Stella, l'amoureuse de Pierre qui a l'air de savoir bien des choses sur le passé et l'avenir.
Cet Objet Littéraire Non Identifié m'a plongée dans une profonde stupeur. Trop cartésienne, j'ai été déroutée par les chemins qu'emprunte l'auteur en mêlant tous les genres. Ma lecture achevée, je ne sais toujours pas la définir...Chronique sociale d'un bled paumé des Etats-Unis? Roman d'amour? Western? Polar? Roman fantastique? En fait La contrée immobile et tout cela à la fois et il ne faut pas trop y réfléchir en le lisant mais se laisser porter par l'imagination fertile de l'auteur, son sens du dialogue, ses personnages décalés, son humour absurde et sa façon de bousculer les codes. Je suis perplexe mais je n'ai pas détesté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Bazart
  17 janvier 2014
Shale, petite ville du Midwest, fête chaque année « les journées du braquage » un évènement annuel célébrant l'unique renommée historique de la ville, un hold-up qui a échoué de manière parfaitement ridicule en 1933.Mais shale ,petite ville du Midwest, n'est peut-être que la piste de danse de dieux joueurs et manipulateurs qui d'une chiquenaude décident de la vie des hommes. Tout semble joué d'avance et Pierre jeune barman un peu lunaire aurait dû se méfier lorsque l'amour puis 70 000 dollars lui sont tombé du ciel.
Il faut reconnaitre que Tom Drury a du talent, une fois que l'on a fait la connaissance de Pierre on ne le lâche plus, on est heureux, on a peur pour lui et l'on sait qu'il ne prendra que les mauvaises décisions. Tel est le destin des hommes sur terre, semble nous dire l'auteur, mais aucun cynisme, simplement un constat désabusé et terriblement empathique dans son propos.
« La contrée immobile » c'est la rencontre improbable de Pekhinpah, Friedkin et Tarantino avec Ionesco et Becket, un univers romanesque parfaitement original et maitrisé à découvrir.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
gwen_
  11 novembre 2012
La Contrée immobile, c'est effectivement comme le commente l'excellent Nicolas Richard (le traducteur) un peu Twin Peaks façon Midwest.
On y rencontre un gentil (un vrai), qui nous paraît un peu bête au milieu de la faune de ce petit village perdu au fin fond de l' Ohio.
On y rencontre aussi une femme, gardée par un ange gardien exterminateur. Elle est sorcière mais c'est aussi une femme qui aime.
Et puis il y a un sac avec de l'argent et c'est là que tout va dérapper.

Il n'y a pas grand chose d'autre à dire pour ce roman étrange, qui nous attire au milieu de cette contrée immobile, lieu de tous les mystères.
Et même si ce texte peut paraître un peu déroutant parfois, on ne peut oublier l'ensorcelant littéraire que nous livre Tom Drury.
Commenter  J’apprécie          50
claraetlesmots
  30 octobre 2012
Après ses études de sciences à la Fac, Pierre au lieu de chercher un travail dans son domaine travaille comme simple barman à Shale la ville qui l'a vu grandir. Sans réelle motivation pour quoi que ce soit, il vit sans se poser de questions. Une promenade sur un lac gelé tourne mal pour lui mais lui permet de faire connaissance de Stella Rosmarin dont il tombe amoureux. Durant ses vacances, il part en stop rendre visite à la seule famille qui lui reste. Son retour s'effectue toujours en levant du pouce mais se termine avec un gros sac de billets pas forcément très propre. Pierre devient une cible pour de nombreuses personnes.
Ce livre m'a laissée sur le bas côté de la route. Mêlant absurde, personnages décalés (jusque là ça va) mais également du fantastique. Et le mélange des trois s'est avéré fatal.
la suite sur :
http://fibromaman.blogspot.fr/2012/10/tom-drury-la-contree-immobile.html
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
SofiertSofiert   15 juillet 2020
Parfois des choses arrivent qui semblent défier la deuxième loi de la thermodynamique, selon laquelle tout système tend vers le désordre. Une fois, Pierre avait fait tomber un briquet sur le trottoir, et il avait atterri à la verticale.
Commenter  J’apprécie          10
SofiertSofiert   16 juillet 2020
Cela ne rimerait à rien d'entrer dans n'importe laquelle de ces communes et de commencer à chercher, Shane le savait très bien, ces petits bleds isolés, pelotonnes avec leurs lampadaires scandant le passage du néant de la nuit.
Commenter  J’apprécie          10
ParfaiteCoccinelleParfaiteCoccinelle   30 janvier 2013
« - L'idée du livre est que le temps n'existe pas. Et que tout ce qui est jamais arrivé ou arrivera jamais était déjà là depuis le début. Et même, je crois, différentes versions de ce qui va apparemment arriver. Ou, pas ici,mais quelque part. C'est le passage déroutant. Savoir où exactement. Mais tout simultanément. »
Commenter  J’apprécie          00
gwen_gwen_   11 novembre 2012
Commenter  J’apprécie          00

Video de Tom Drury (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tom Drury
Tom Drury - Pacifique
autres livres classés : midwestVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1443 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre