AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Le Général du roi (16)

Gwen21
Gwen21   31 janvier 2018
- Quand il s'agit de piller, il serait difficile de faire entre vous une différence. Un royaliste sait aussi bien détruire qu'un rebelle.
Commenter  J’apprécie          120
Arakasi
Arakasi   28 janvier 2014
Je sus alors que le mal l'emportait en lui, le possédait, corps et âme, et que rien de ce que je pourrais lui dire ne saurait l'aider dans l'avenir. Si nous avions été mari et femme, ou amants véritables, j'aurais pu, peut-être, dans cette intimité de tous les instants, lui permettre de se reprendre, l'adoucir. Mais le destin n'avait fait de moi guère plus qu'une ombre dans sa vie, un fantôme de ce qui aurait pu être. Il était venu cette nuit parce qu'il avait besoin de moi. Mais ni larmes, ni protestations, ni assurances d'amour et de tendresse éternelle ne l'empêcheraient de courir après son étoile, au malheur.
Commenter  J’apprécie          120
Gwen21
Gwen21   29 janvier 2018
Le petit coin de terre où nous sommes nés, où nous avons été élevés, nous marque plus qu'on ne saurait le croire.
Commenter  J’apprécie          110
missmolko1
missmolko1   10 décembre 2016
Dans ce coin de Cornouailles sud-est, nous sommes assurément favorisés. La douceur de l'air, qu'il pleuve ou que le soleil brille, ces côtes douces, tout incite au bonheur et à la paresse. Tandis qu'au pays des Grenvile, dénudé, sans arbres, exposés aux quatre vents du ciel - des vents chargés d'écume et d'embruns -, l'esprit développe une perception plus aiguë, plus de feu, plus de colère. La vie y est hasardeuse et cruelle. Ici, peu de drames de la mer, mais, la-bas, la côte est semée de squelettes blanchis par le sel des navires perdus sans espoir. Autour des cadavres mutiles, broyés des morts, jouent les marsouins. Dans le ciel planent les faucons. Le petit coin de terre où nous sommes nés, où nous avons été élevés nous marque plus qu'on ne saurait le croire et je puis comprendre les démons inquiets qui possédaient Richard Grenvile.
Commenter  J’apprécie          80
Carosand
Carosand   13 avril 2017
Le bruit continuait et, le front moite, je me remémorais les histoires de revenant que mon père me racontait quand j'étais petite, comment un esprit peut hanter les lieux qu'il a haïs, amenant avec lui un souffle d'air glacé des régions obscures.
Le fantôme du pauvre idiot m'aurait clouée au lit mais un être vivant, pénétrant furtivement dans une chambre fermée à clef, était un motif suffisant pour réveiller la curiosité qui a toujours été l'un de mes moindres défauts.
Commenter  J’apprécie          50
AuroraeLibri
AuroraeLibri   01 juillet 2018
Et pendant qu'on discute la Défense de mon Richard, que le monde lui fait sa place dans les archives de ce XVIIe siècle, mon apologie me suivre au tombeau, et, y tombant en poussière avec moi, atteindra son but.
Je dirai pour Richard ce qu'il n'a jamais dit pour lui-même. Je montrerai comment, en dépit de ses fautes, de ses grandes erreurs, il a été possible qu'une femme l'aime de tout son coeur, de son esprit et de son amour -et que j'ai été cette femme. j'écris au milieu de la nuit, à la lueur de la chandelle. la cloche de l'église égrène les premières heures du matin. Aucun bruit ne me parvient que les soupirs du vent contre ma fenêtre et le murmure de ma marée montante par-dessus les sables jusqu'aux marais, sous le pont de St Blazey.

Chapitre premier
Commenter  J’apprécie          40
Elliepamp
Elliepamp   29 janvier 2016
- Excusez mon indiscrétion, madame, cette blessure est récente?
- Un accident, dit Gartred, levant les épaules. Un mouvement maladroit et quelques verres cassés.
- Une blessure involontaire?
- Penseriez-vous à autre chose?
- Elle a beaucoup plus l'apparence d'un coup d'épée. Excusez ma franchise. Si vous étiez un homme, je dirais que vous vous êtes battue en duel.
- Je n'en suis pas un, colonel Bennett. Si vous en doutez, pourquoi ne pas venir dans ma chambre et me laisser vous le prouver?
Robert Bennett était un Puritain. Il fit un pas en arrière et rougit jusqu'aux oreilles.
Commenter  J’apprécie          40
Carosand
Carosand   13 avril 2017
C'est en grande partie la gêne des autres qui fait notre confusion.
Commenter  J’apprécie          30
Elliepamp
Elliepamp   24 janvier 2016
- Cher amour, dis-je, me sentant soudain très vieille et très sage, vous m'avez souvent dit que vous ne pourriez vivre qu'en épousant une riche héritière.
- Je ne saurais en tout cas vivre si vous en épousiez un autre que moi, répondit-il.
Commenter  J’apprécie          30
Taraxacum
Taraxacum   10 août 2013
Nous croyions savoir qu'il était allé rejoindre le Prince de Galles. Beaucoup de jeunes gens suivirent cet exemple. On vivait bien à la cour de France. Je crois que s'ils avaient mieux aimé leur pays, ils seraient restés pour partager le fardeau de la défaite avec leurs femmes.
Commenter  J’apprécie          30




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Rebecca - Daphné du Maurier

    Le récit est basé sur...

    un journal intime
    une narration à la première personne
    un procès verbal de tribunal

    10 questions
    231 lecteurs ont répondu
    Thème : Rebecca de Daphné Du MaurierCréer un quiz sur ce livre