AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Vincent Gagnon (Autre)
EAN : 978B08WPZG3DK
121 pages
Éditeur : Les éditions de la courte échelle (19/04/2021)
3.17/5   3 notes
Résumé :
À Noël, Victor reçoit en cadeau un jouet qu’il convoitait depuis longtemps : un robot programmable, doté d’une capacité d’apprentissage remarquable. LéoBot l’accueille avec enthousiasme à son retour de l’école, et est toujours prêt à jouer avec lui. Pour une fois, la publicité disait vrai : le petit robot est vraiment devenu son nouveau meilleur ami. Mais lorsque cet ami commence à prendre un peu plus d’autonomie et à agir étrangement, l’inquiétude envah... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Shaynning
  03 juin 2021
"La bête à pile" fait parti de la fratrie "Courte Échelle Noire" de la maison Courte Échelle et comme ses monstrueux grands frères, il nous plonge dans une angoissante histoire horrifiante. Évidemment, il s'agit d'un récit adapté à la jeunesse. Il est de niveau "Deux lunes", donc c'est un 9 ans et +.
Victor a asticoté des mois durant ses parents pour obtenir un petit robot, si bien qu'il en reçu un pour Noël. "Léobot, le plus sympa des robots" annonce en grande pompe le manuel. Un petit robot programmable, qui plus est. Dès lors, le jeune garçon prend de plus en plus de temps en compagnie de ce petit robot, qui devient de plus en plus sophistiqué au grès des ajouts de programmation. Bientôt, son répertoire est si vaste qu'il semble investi d'un certain libre-arbitre. Il affiche des émotions, prend des initiatives, va même sciemment mener Victor à faire des actions répréhensibles comme sécher l'école ou répondre à la place de ses parents lorsque son professeur signale un devoir non-fait. Bientôt, Victor se rend bien compte que son robot, qui prenait toute la place dans sa vie, semble maintenant lui inspirer une solide frayeur. Surtout quand il semble attaquer de petits animaux, ce qui coïncide avec le fait qu'il se recharge tout seul...
C'est donc une histoire de technologie maléfique, qui m'a fait penser au roman de Stephen King, "Christine", dans lequel un véhicule rouge est doté d'une conscience meurtrière. Ici s'ajoute une certaine forme de dépendance, une relation toxique entre Victor et ce "jouet". Obnubilé par son gadget, Victor passe moins de temps avec les autres personnages et se met même à mentir, à faire des cachoteries et "rogner son temps consacré aux devoirs". Bref, il se fait manipuler et influencer négativement par la petite chose, ce qui est paradoxal vu que c'est lui qui l'a programmé.
Par extension, on peut traiter de la dépendance à la technologie. Bon , généralement, ce sont plutôt aux écrans auxquels ont pense, mais ici le problème est le même: Victor perd en sociabilité et passe tout son temps avec sa technologie sur roues. Dès qu'on entre dans le manque de contrôle et les effets pervers sur les autres sphères de la vie, on tombe dans la dépendance.
Sinon, dans un autre axe, on peut relayer à l'intelligence artificielle, qui peut devenir rapidement hors de contrôle sans limites claires, et ce n'est pas la première oeuvre de fiction à traiter ce sujet. Pensez seulement au nombreux films de science-fiction où des technologies avancés prenne le contrôle sur l'humain - je pense spontanément à "I, Robot" ou l'Odyssée de l'espace". La seule particularité ici est le fait que l'inerte devient ...organique?
Pour sa forme, les chapitres sont courts, très aérés et il y a une double page noire entre chacun d'entre eux sur lesquelles on peut voir des dessins en lien avec le chapitre qui vient.
Bref! Un bon petit roman glaçant parfait pour initier ce genre aux jeunes amateurs de frissons, surtout avec cette fin, qui interroge sur les codes moraux et notre rapport avec la technologie.
Roman classé Intermédiaire deuxième cycle primaire, 8-9 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Videos de Pierrette Dubé (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierrette Dubé
À Noël, Victor reçoit en cadeau un jouet qu'il convoitait depuis longtemps: un robot programmable, doté d'une capacité d'apprentissage remarquable. LéoBot l'accueille avec enthousiasme à son retour de l'école, et est toujours prêt à jouer avec lui. Pour une fois, la publicité disait vrai: le petit robot est vraiment devenu son nouveau meilleur ami. Mais lorsque cet ami commence à prendre un peu plus d'autonomie et à agir étrangement, l'inquiétude envahit tranquillement le jeune garçon.
Et si LéoBot était capable des pires cruautés?
LA BÊTE À PILE, écrit par Pierrette Dubé, illustré par Vigg, à lire dès 9 ans (mais interdit aux peureux!)
https://www.groupecourteechelle.com/la-courte-echelle/livres/la-bete-a-pile/
+ Lire la suite
autres livres classés : amitié toxiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
764 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre