Accueil Mes livres Ajouter des livres
Découvrir
Livres Auteurs Lecteurs Critiques Citations Listes Quiz Groupes Questions Prix Babelio
EAN : 9782760901452
125 pages
Leméac (Editeur) (07/09/1993)
3.56/5   9 notes
Résumé :
Un fait divers troublant. Une manifestation de folie futieuse, excusable pour les freudiens, impardonnable pour le commun des mortels. Un excès de démence qui provoque la panique. Une meurtre crapuleux. Un geste gratuit donc dangereux (car tout ce qui est gratuit peut devenir objet de suspicion). Le choc profond d'un acte irrémédiable dont on se demandera longtemps pourquoi il a été commis et surtout quelles dispositions sociales, familiales, sociologiques, personne... > Voir plus
Acheter ce livre sur

Lireka Fnac Amazon Rakuten Cultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Cielvariable
  28 avril 2013
J'ai adoré les dialogues et la tension constante qu'il y a dans cette pièce. C'est un très bon suspense.
Commenter   J’apprécie          1 0

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Cielvariable Cielvariable   28 avril 2013
L'INSPECTEUR : Répète-moi-lé. (Temps.) LUI : Écoutez. M'as vous le r'dire. Toute. Mais c'est la dernière fois. Enregistrez-lé ou ben filmez-lé. Faites-vous des marques su'a carte avec des numéros ou ben-don faites-vous des dessins, j'm'en sacre. Mais… / L'INSPECTEUR : Eye, bonhomme. Laisse faire les conseils pis réponds. T'as appelé. Chus v'nu. T'as raconté ton histoire de fou. Asteur fais c'que promis pis laisse… / LUI : App'lez-moi pas bonhomme. / L'INSPECTEUR : Fas que laisse-moi faire ma job. Envoye, raconte. Pis raconte toute. / LUI : Mais ciboire, j'ai toute raconté. Qu'est-cé qu'vous voulez savoir de pluss? / L'INSPECTEUR : Ton nom. / LUI : Ça, oubliez ça, vous l'saurez pas.
+ Lire la suite
Commenter   J’apprécie          1 0
ginautan ginautan   28 juin 2010
En imaginant l'accent québécois:

Un garçon qui jouit, n'importe quel, c'est la plus belle affaire que j'ai jamais vu dans ma vie. Même si y est ben laid. Mais lui, c'était encore pluss que ça: c'tait la première fois que l'soleil se l'vait. Pis un gars qui braille, j'haïs ça. J'sais pas quoi faire avec. Mais quand c'tait lui, surtout à cause de moi, c'tait la fin du monde. J'arais aimé mieux m'évaporer qu'avoir faite ça.
+ Lire la suite
Commenter   J’apprécie          1 0

Videos de René-Daniel Dubois (8) Voir plus Ajouter une vidéo
Vidéo de René-Daniel Dubois
Dans la catégorie : Littérature dramatique Voir plus
>Littérature (Belles-lettres) >Littérature des langues romanes. Littéraure française >Littérature dramatique (842)
autres livres classés : interrogatoires Voir plus
Acheter ce livre sur

Lireka Fnac Amazon Rakuten Cultura

Autres livres de René-Daniel Dubois (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
851 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livres Créer un quiz sur ce livre