AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Kennedy et moi (13)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
patatarte2001
  19 juin 2014
Je mettrai ce roman en parallèle avec celui de Michel Houellebecq "extension du domaine de la lutte". En effet les personnages principaux de ces deux romans sont tous les deux dépressifs, au bout du rouleau à tel point qu'ils peuvent même devenir violents. C'est ainsi que Polaris dans Kenney et moi en viendra à mordre un dentiste alors que l'informaticien dans extension du domaine de la lutte giflera sa collègue de travail. Les deux apprécient les armes. Pour Polaris l'arme à feu est une alternative acceptable et pour l'informaticien d'extension du domaine de la lutte le couteau est "un allié considérable". Bien sûr une différence de taille (mais qui en fait n'en est pas une) demeure. L'un, Polaris, a une famille l'autre, l'informaticien, n'en a pas. Seulement Polaris a beau avoir une famille il n'en reste pas moins qu'il porte sur celle-ci un regard des plus pessimiste: Je vis pour ainsi dire seul, replié sur moi même. J'ai fort peu de rapports avec ma femme et mes trois enfants. Il me semble que nous ne partageons plus la même existence, que nous n'avons aucun avenir en commun." Et voilà comment une différence devient un point commun, ces deux personnages sont des solitaires.
Mais le point commun à mon sens qui les rapproche le plus c'est d'abord et avant tout la lucidité. Tous les deux, perçoivent tout de suite la vanité et la dérision des gens, l'inconsistance et la fragilité des sentiments, l'artifice qui régit les unions, le ridicule des convictions.
Bref j'ai adoré ce roman, je le recommande même aux dépressifs car il y a de l'humour noir chez Jean-Claude Dubois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
carre
  10 janvier 2012
J'aime les romans de Dubois depuis ce "Kennedy et moi". Samuel Polaris écrivain connu n'a plus gout à rien, si ce n'est pour sa femme mais il sent qu'elle lui échappe. (amant oblige), il ne peut plus voir ces gosses en pature et en plus il souffre abominablement des dents. Sa seule obsession étant de pouvoir acheter une montre ayant appartenu à Kennedy. Avec ces ingrédients somme toute assez sommaire, comment Dubois opère la magie pour nous captiver ?. Et bien en pratiquant l'humour noir, macabre même des fois en s'amusant de ses personnages, les attifants de défauts qui ne sont peut être que le miroir des notres. Avec un sacré brin de dérision, Dubois s'amuse des maux de ces contemporains. Délicieusement cynique.
Sam Karmann a adapté le roman avec Jean-Pierre Bacri formidable dans le rôle de Polaris.
Commenter  J’apprécie          140
SergeTailler
  26 avril 2019
Kennedy et moi est mon second Dubois après la lecture d'une vie Française que j'ai dévoré. C'est en découvrant son second roman que je suis rentré dans l'univers désopilant et fantasque de Dubois pour devenir un inconditionnel de l'auteur. Kennedy et moi est dans le top trois de ses meilleurs romans (avec bien évidemment la succession et une année sous silence.)
Commenter  J’apprécie          70
blandine5674
  18 mars 2014
Pour Samuel, écrivain, rien ne va plus. Il prend rendez-vous chez un O.R.L. : l'amant de sa femme. Sa fille, ne pense qu'à sa future carrière et à l'argent. Ses jumeaux sont deux extra-terrestres. Son dentiste l'arnaque, quant à son psy…
Rarement livre ne m'a fait autant rire. Humour grinçant et caustique, au diable les conventions, les hypocrites, les faux-semblants. du bonheur ! L'écrivain français, pour moi, qui se rapproche le plus de John Fanté.
Commenter  J’apprécie          70
caroline2021
  17 novembre 2014
J'ai beaucoup aimé ce bouquin. J 'ai ressenti plein d'empathie pour ce type bourru, méchant et depressif. Une histoire pas politiquement correcte et sans morale. L'adaptation cinematographique est géniale.
Commenter  J’apprécie          30
GB
  10 septembre 2014
J'ai bien aimé. Comme dans tous ses livres on y trouve ce qui fait sa marque: de l'ironie, de l'humour noir, et surtout le personnage principal qui est un perdant, comme on dit chez nous, un " looser" mais qui s'en sort. Une fixation sur les dentistes , voilà qui m'amuse. A lire.
Commenter  J’apprécie          20
Fx1
  06 mai 2014
C'est surprenant , rondement mené , avec un humour corrosif qui fait du bien . Trés plaisant et on en redemande !
Commenter  J’apprécie          20
ERIC31
  23 décembre 2012
Un classique de Jean Paul Dubois, de l'humour noir, de la folie.
Un bijou à lire et à offrir.
Commenter  J’apprécie          20
Anneke212
  18 décembre 2018
Samuel Polaris va mal. Il s'achète un revolver, consulte l'amant ORL de sa femme, mord son dentiste et se désole des voies que ses enfants devenus adultes ont choisis. A première vue, Ce quart de couverture ne m'avait pas du tout conquis mais j'ai fait confiance à l'auteur. J'ai adoré ce livre.Il y a une forme de furie dans ce roman, on ne s'ennuit pas une seule seconde. Tout s'enchaine très vite et sans même s'en rendre compte on est plongé dans un profond questionnement sur notre existence et les attentes de la société. Ce livre se lit d'une traite.
Commenter  J’apprécie          10
athena1
  24 avril 2011
Le bouquin posé sur la table de chevet, mon état psychologique est un peu celui du personnage principal, Samuel, blasé et perplexe.
A la lecture du quatrième de couverture, je pensais découvrir une histoire déjantée, un personnage atypique, en bref un genre d'intrigue comme celle que nous offre Emmanuel Carrère dans La Moustache.


Lien : http://www.athena1-lire.blog..
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15232 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre