AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782386380327
46 pages
Unicite (15/02/2024)
3/5   1 notes
Résumé :
Je partage avec la lumière l'envie de me reposer à l'ombre de quelque arbre de porter au bout des bras des fruits magiques et des fleurs épiques Je donnerai tout mon être à l'explication des sentinelles qui veillent sur tous les silos aux esprits miraculés du bonheur aux anges perdus de l'amour
Que lire après Nul ne sait l’ampleurVoir plus
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Ce sera une nuit
  
  
  
  
Ce sera une nuit
comme une autre
mais ce sera la dernière
les yeux remplis d’étoiles

Ce sera une nuit
comme une autre
mais ce sera la seule l’unique
solde de tout compte

Ce sera une nuit
comme une autre
dans les draps blessés
dans le sang glacé

Ce sera une nuit
comme une autre
plus belle encore
et plus jolie

Ce sera une nuit
comme une autre
comme une dernière
colère une ultime prière

Ce sera une nuit
comme une autre
mais que l'on n'oubliera pas
dans le bruit des pas

Par-delà soi
par les autres qui se souviendront
de vous traçant ainsi la nuit
avec des fils de soie
Commenter  J’apprécie          10
Je partage avec la lumière
l'envie de me reposer
à l'ombre de quelque arbre
de porter au bout des bras
des fruits magiques
et des fleurs épiques

Je donnerai tout mon être
à l'explication des sentinelles
qui veillent sur tous les silos
aux esprits miraculés du bonheur
aux anges perdus de l'amour

Mais mon étoile est morte
dans la seule galaxie que je convoitais
Commenter  J’apprécie          00
Qu’est-ce que je cherche dans l’alcool que mon propre néant, la pitié d’autrui, la fatigue et l’angoisse au bout du compte avec un calcul faux, au bout du conte sans princesse miraculeuse, sans cueillir les fruits de la nuit, dans les paroles envolées des autres buveurs aux illusions éthyliques ?
Commenter  J’apprécie          00
Je ne sais rien de la nuit
qu'à part le vent qu'à part les larmes
comme des oiseaux peureux

Je ne sais que la brume
les oscillations des verres
et la fatigue des buveurs

Je ne sais rien de la nuit
que les ombres furtives
le long des rues désertes
Commenter  J’apprécie          00
Et la nuit est venue
tordre les draps
qui écument les larmes
en présence offerte
des silences
mourir au bout des lèvres
comme une cigarette
qui consume tout
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Éric Dubois (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Dubois
Vidéo de Eric Dubois
autres livres classés : poésieVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (1) Voir plus



Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
1242 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre

{* *}