AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266142779
750 pages
Éditeur : Pocket (23/12/2003)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Cinquante ans plus tôt, leurs parents découvraient un nouveau monde et fondaient une colonie à l'est du Québec. Béarnais ou Bretons, tous quittaient la France de Louis XIV et sa misère pour un idéal pastoral où Indiens, catholiques et huguenots vivraient et travailleraient en paix. La politique et la guerre allaient ruiner ces rêves d'émigrants. Isolée et sans défense, cette communauté de pionniers ne peut résister à l'implacable férocité anglaise : en novembre 1755... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Glesker
  19 décembre 2012
Le précédent roman de la saga, "Acadie, terre promise", se concluait sur l'éclatement de la famille Hébert/Mélanson, embarquée de force lors du Grand Dérangement sur les vaisseaux du roi George qui déportèrent les 18.000 Acadiens.
"Retour en Acadie" reprend l'histoire au milieu de la mer, en suite directe du premier volume, au milieu du cauchemar de la déportation.
Le récit suit tour à tour les différents membres de la famille. Certains ont la chance d'être débarqués rapidement et de trouver une place chez des fermiers Amish de Pennsylvanie, d'autres croupissent des mois dans l'obscurité nauséabonde des cales décimées par la variole. Puis un jour, les colons Anglais cèdent peu à peu et autorisent le débarquement de ces Français encombrants sur leurs quais de Caroline ou de Virginie, d'où ils ne peuvent s'échapper, vivant en pauvres hères.
Quant aux rares rescapés qui ont eu la "chance" d'éviter les rafles anglaises et l'horreur de la déportation, ils fuient alors leurs terres vidées par le Grand dérangement et tentent de rejoindre au nord, les cités fortifiées de Québec et de Montréal.
Progressivement, les aventureux à la recherche de leur famille fuient les colonies Anglaises et tentent de joindre à leur tour les villes de la Nouvelle-France. Beaucoup périront de la mer, du froid, de la famine ou de la main même des Anglais et des Indiens. Les rares chanceux recomposeront leur famille avant de subir à nouveau les affres de la guerre lors de la prise définitive du Canada par les armées du roi d'Angleterre.
Ce deuxième volume poursuit cette formidable saga initiée par l'arrivée de la famille Lestang dans la péninsule en 1695. Elle constitue un brillant hommage à ce peuple méconnu qui malgré les terribles épreuves qu'il eut à affronter est aujourd'hui plus vivant que jamais et disséminé sur les cinq continents.
Sur les 18.000 personnes déportées par les Anglais, 8.000 sont décédées avant d'avoir pu quitter les cales des navires-geôles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
IdeesLivresMandarine
  31 juillet 2015
Ma critique sera commune pour le Tome 1 : Acadie Terre Promise et le Tome 2 Retour en Acadie:
Ces deux tomes ont été pour moi un excellent moment de lecture et d'évasion que j'ai immédiatement regretté une fois la dernière page tournée… Alain Dubos a indéniablement des grands talents de conteur.Tout d'abord, j'ai complètement été happée par l'histoire de ces familles Lestang, Hebert et Melanson qui trouvent toutes leur origine chez le père Lestang. Et deuxièmement, j'ai été absorbée par tous les évènements, tous basés sur des faits historiques. Ici, chaque personnage est important en effet chacun représente une catégorie de personnes avec un rôle bien particulier: les agriculteurs, les marins, les négociants, les émigrés français, les anglais qui se révoltent, les militaires français, les militaires anglais, les indiens… Les interactions entre tous ces personnages est fascinante. Pour ma part cela m'a permis d'appréhender facilement certains aspects de l'Histoire avec un grand H. Et en même temps, malgré la leçon d'histoire que nous donne Alain Dubos, j'ai apprécié cette lecture fluide et riche.
Beaucoup de thèmes sont abordés, mais en voici certains, qui j'avoue, m'ont plus marqués : l'état d'esprit des Acadiens, leurs croyances religieuses, leur relation à la nature, l'organisation de leurs foyers, leur déportation mais aussi leur instinct de survie et l'incroyable force qu'il leur a fallu pour revenir « chez eux ».
Les deux livres sont pour moi indissociables et je conseille (malgré le nombre de pages qui pourrait rebuter) de les lire l'un après l'autre. Pour qui veut apprendre sans s'en rendre compte. Aventures, Histoire (avec un grand H), fiction et excellent auteur : tout y est et le mélange est juste incroyable et vaut le détour…
Remarque : c'est une Peinture de Claude Picard qui a été utilisée pour le couverture du tome 1.
Lien : http://ideeslivres.jimdo.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
meknes56
  20 septembre 2019
Toujours pas amis avec cet auteur. Dommage que son style ne me convienne vraiment pas car il aborde de beaux sujets.
Commenter  J’apprécie          10


Videos de Alain Dubos (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Dubos
Emission : Un jour,un livre #27 Le dernier combat du Docteur Cassagne livre d'Alain Dubos.
autres livres classés : acadieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2019 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre