AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791034737390
Éditeur : Dupuis (09/11/2018)

Note moyenne : 3.76/5 (sur 487 notes)
Résumé :
Vicky et Jenny sont deux pestes...

Elles sont jolies, toujours habillées à la dernière mode (style pantalon moulant et string qui dépasse) et ne pensent qu'à une chose : les garçons.



Les deux amies ont une copine, Karine, une espèce de grande asperge bien moche qui leur sert de faire-valoir et de souffre-douleur.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (77) Voir plus Ajouter une critique
c.brijs
  21 janvier 2012
Les Nombrils... Jenny, c'est celle qui a pas de cervelle comme dirait ma cadette, qui provient d'un milieu plus défavorisé et qui suit sa copine Vicky, comme un mouton de Panurge...
Vicky, c'est la pimbêche friquée de la bande. Surnommée Bouboule quand elle était plus jeune, elle prend sa revanche sur son physique ingrat et en fait voir de toutes les couleurs à la gente masculine.
Toutes deux se prennent pour le nombril du monde! Sexy en diable, elles drainent dans leur sillage tous les mâles des entourages, les beaux mecs comme les taches.
Et puis, il y a Karine, surnommée l'échalote, le faire-valoir des deux autres, gentille, un peu naïve, celle avec qui on joue au basket et aux jeux vidéos mais avec qui on ne sort pas...

Dans ce premier tome, un garçon s'intéresse pour la première fois à Karine... ce qui enrage ses deux "copines". Elles vont alors s'évertuer, par tous les moyens, à les éloigner l'un de l'autre... Et si Karine ouvrait enfin les yeux? Qu'adviendrait-il de leur trio improbable?

Mon avis:

Une B.D. qui traite avec énormément de dérision les "grandes" préoccupations de nos adolescentes: mode, maquillage, beauté et... beaux mecs.
Dans un monde où l'apparence extérieure prime sur la personnalité, elle pose aussi la question de la qualité des relations amicales et amoureuses. Il faudra du temps à Karine pour comprendre que le lien qui la lie à ses "amies" est toxique et qu'il vaut mieux être appréciée pour ce que l'on est que pour sa plastique!
Ce 1er tome m'a fait penser à un film pour teeneagers qui traite un peu le même sujet: John Tucker doit mourir!
D'ailleurs, Delaf et Dubuc, s'en sont peut-être inspiré, le beau mec du Lycée ne s'apelle-t-il pas John John?!
Même si les attitudes superficielles voire mesquines de nos deux pin-up sont caricaturées parfois à l'extrême afin de nous faire sourire, rire, voire grincer des dents..., il faut bien l'avouer, la réalité n'est pas si éloignée que cela...
Pour l'anecdote, il m'arrive très souvent, après quatre heures, de croiser l'une ou l'autre de mes élèves voire une bande d'élèves en train de se refaire une beauté devant le minuscule miroir des toilettes avant de sortir de l'école! Ces élèves trimballent d'ailleurs dans leurs sacs des trousses de maquillage digne d'une star!
Et parfois, sous ces artifices, se cachent bon nombre de fêlures secrètes...

Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
emi13
  15 mai 2014
Rien à faire pour Jenny est Viky, elles ne veulent absolument pas que Karine surnommée l'asperge ne voit Dan. Mais lui il aime Karine.
Commenter  J’apprécie          180
bdelhausse
  01 août 2018
Etrange série que Les Nombrils.
Au premier degré, c'est le genre d'humour que je vomirai. Eloge de la superficialité, du bling-bling, du string qui dépasse...
Au second degré, c'est une critique acerbe de la société, de cette société qui fait prédominer le paraître sur l'être. Cette société qui porte aux nues Les Anges de la Téléréalité, qu'ils viennent de Marseille ou du Nord...
Cela dit, certains gags n'ont qu'un seul degré de lecture... le premier. Ce sont sans nul doute les moins drôles.
Ce tome pose les bases d'une histoire qui va aller crescendo dans les tomes suivants (car, malgré qu'il s'agit de gags en une page, les auteurs construisent un récit plus large, ce n'est pas juste une juxtaposition de gags plus ou moins drôles sans rapport les uns avec les autres). Vicky et Jenny sont deux pestes, deux pouffes. On pourrait dire "grosses pouffes", mais elles font tout ce qu'il faut pour rentrer dans une taille 34 (ce qui doit équivaloir à leur QI). Elles ont choisi Karine comme souffre-douleur dans leur quête d'un mec. Peu importe le mec, pourvu qu'il soit beau, qu'il ait une moto et qu'il lorgne sur une autre fille. Car c'est bien là le gros kiff de Jenny et Vicky: piquer un mec. Pour cela, elles sont prêtes à tricher, mentir, se parjurer, créer des faux. Que cela soit Dan le baba cool, ou John John le motard. Leur but est de nuire tout en se faisant du bien.
Et Karine plonge bille en tête... tellement persuadée que Vicky et Jenny sont ses vraies amies et intimement convaincue d'être une cruche. Alors elle pardonne tout à Jenny et Vicky et -même- les cautionne. Jusqu'à ce que la coupe soit pleine, ce qui n'arrive pas vite.
Ce qui me dérange quand même c'est la dictature du "trait minceur". A force de dénoncer l'éloge, la tyrannie, de la minceur, les auteurs ne font rien d'autre que magnifier cette minceur. On a une "grosse" qui ne fait que passer, et cela semble suffire. Pas de gros dans Les Nombrils. Pas de laids non plus, ou si peu. Par ailleurs, à ce stade, Jenny et Vicky dirigent le bal et mènent la danse. Elles sont gagnantes sur toute la ligne. Cette forme de complaisance m'a dérangé. OK, une BD n'a pas pour but de faire la morale et de délivrer un "message"... Je vous avais dit d'emblée que Les Nombrils est une étrange série. Finalement, elle agit comme un miroir, ou une auberge espagnole, on y mange ce qu'on y apporte.
Cela dit, comme d'habitude je m'incline devant des auteurs qui arrivent, sur base de gags d'une page (fonctionnant plus ou moins bien) à construire une histoire complète qui se tient (plus ou moins bien aussi). Pas évident.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Clelie22
  24 mai 2014
Il n'y a pas grand'chose à attendre de ce genre de BD. du coup, on ne risque pas d'être déçus.
Comme prévu, les personnages sont d'une subtilité à toute épreuve (les deux bombasses au QI de bulot et la moche pas forcément très futée non plus MAIS gentille et compatissante), l'humour qu'on nous vend comme "hilarant" est très convenu et déride à peine les zygomatiques. On est très loin à mon goût de ce qui me faisait rire quand j'étais ado (Asterix, Lucky Luke, Achille Talon) mais autres temps, autres moeurs. Cependant, à époque égale, la série "Lou" me paraît bien plus subtile, originale et drôle.
On est dans du "1 gag par planche" dans la droite ligne de tout ce qui se fait dans le même genre (mais plutôt chez Bamboo, en général). Les gags sont assez souvent répétitifs : les plans des deux séductrices tournent au ridicule pour Karine, Jenny et Vicky essaient de détourner Dan de Karine, Karine se fait des amis masculins par les jeux vidéos ou le sport mais ceux-ci l'oublient dès que les deux belles plantes vénéneuses se pointent (les garçons sont pour la plupart très très bêtes dans cette série). La seule différence (et originalité) est que certaines planches dessinent des semblants d'"intrigues" qui donne une cohérence à l'ensemble et peut donner envie de lire la suite. Enfin... "intrigue" est quand même un bien grand mot pour désigner le suspense insoutenable de savoir que va faire John-John maintenant qu'il a cassé sa grosse moto ou comment va évoluer la relation entre Dan et Karine.
En résumé, une BD pas si "hilarante", ni révolutionnaire et très prévisible. Cependant, à lire les résumés des tomes suivants, il semble que l'histoire se "corse" un peu (mais tout est relatif...).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52
Neneve
  22 mars 2017
Franchement sympathique comme BD. Des courtes histoires, souvent très drôles, avec des illustrations très belles. Une belle BD contemporaine. J'ai beaucoup apprécié ma lecture.
Commenter  J’apprécie          130
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
c.brijsc.brijs   21 janvier 2012
Karine: Qu'est-ce que vous faites?
Jenny: On écrit une lettre d'amour anonyme...
Vicky: ... à John John!
Karine: LE John John?! Le plus beau gars de toute l'école?!
Jenny: Ecoute ça... Mon beau John...
Vicky: On trouvait plus cool de l'appeler par son nom de famille...
Jenny : Tu es tellement musclé qu'on dirait que tu prends des stéroïdes comme les athlètes olympiques.
Vicky: Ta bécane est hyper top. Quand tu arrives en faisant Vroum-Vroum, mon coeur fait Boum-Boum!
Jenny: Ton nouveau portable est vraiment classe: il va méga bien avec ton iPod...
Vicky: Et ton jean, c'est pas grave si tout le monde a le même: il ne va bien qu'à toi!
Veux-tu nous la recopier? Nous, il risque trop de nous reconnaître...
Karine: Mais... il n'a jamais vu votre écriture.
Jenny: Non, mais la tienne non plus...
Karine: Bon d'accord.
Des garçons qui les écoutent depuis un moment: WHAHAHA HO!HO!HO! HIN! HIN! HU! HU!HU!
Jenny et Vicky: Qu'est-ce que vous avez à rire, bande de bouffons?
Les garçons: Vous perdez votre temps, les filles. Parce que vot' John John, ça fait sept ans qu'il est au lycée... ET IL NE SAIT TOUJOURS PAS LIRE!! HA!HA!HA!
- Jenny et Vicky: ...
ON LUI FAIT UNE CASSETTE!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
ptitelily01ptitelily01   19 janvier 2016
KARINE. Je déteste le 14 février !
JENNY. Pauvre Karine... Tu dis ça parce que t'as jamais de Valentin.
VICKY. Tu vas voir, un jour, il y aura bien un moche pour s'intéresser à toi !
Commenter  J’apprécie          40
CielvariableCielvariable   20 mars 2016
Vicky: Ta bécane est hyper top. Quand tu arrives en faisant Vroum-Vroum, mon cœur fait Boum-Boum!
Jenny: Ton nouveau portable est vraiment classe: il va méga bien avec ton iPod...
Vicky: Et ton jean, c'est pas grave si tout le monde a le même: il ne va bien qu'à toi!
Commenter  J’apprécie          20
mandrake17mandrake17   09 avril 2019
- J'en reviens pas! John John est à l'hôpital, et vous pensez rien qu'à sa moto!
- Sans moto, John John est un gars ordinaire.
- Alors qu'une Kawasaki Ninja, même sans conducteur, ça reste un engin extraordinaire!
Commenter  J’apprécie          20
mandrake17mandrake17   08 avril 2019
- Viens, on va t'arranger ça.
- Vraiment? Wahou! merci, les filles!
- Oh, tu sais, l'important c'est que tu nous fasses un peu moins honte...
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Maryse Dubuc (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maryse Dubuc
Les Nombrils présentent... Vicky
autres livres classés : fillesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Auteurs proches de Maryse Dubuc
Quiz Voir plus

les nombrils tomme 1

comment s'appelle les trois fillles

rosalie carmen et karine
vicky jenny et karine
livia karine et vicky

4 questions
117 lecteurs ont répondu
Thème : Les Nombrils, Tome 1 : Pour qui tu te prends ? de Maryse DubucCréer un quiz sur ce livre
.. ..