AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800185740
Éditeur : Dupuis (12/03/2013)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 368 notes)
Résumé :
Jeunes, belles ... et vaches ! Jenny, Vicky (les deux pestes top canons) et Karine (la gentille grande bringue) sont de retour ! Au menu de ce troisième album : des coups bas, quelques beaux gars, de la trahison en veux-tu en voilà, bref de l'amour haine et tout le tralala, des oh et des ah et puis aussi un scoop final à en rester baba ! Pas de doute, avec les Nombrils, on ne s'ennuie pas ! Après deux tomes remarquables et remarqués, Delaf et Dubuc reviennent avec l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (42) Voir plus Ajouter une critique
saigneurdeguerre
  29 mai 2019
Ah, comme la vie d'adolescent.e peut se révéler difficile ! Surtout lorsque vous êtes une bonne pâte, vous, Karine ! Oui, vous ! Vous qui, bonne comme le pain, acceptez d'être manipulée, maltraitée, humiliée par vos deux « meilleures » copines, Jenny et Vicky.
Vicky… Parlons-en d'elle et de son caractère de chien. (Je demande pardon à tous les canidés qui n'ont vraiment pas mérité cette comparaison !) Vicky plâtrée, ce qui ajoute encore à sa méchanceté ! Vicky paralysée qui se fait piquer son petit ami, celui dont rêvent toutes les filles de l'école : John John, le motard qui n'enlève jamais son casque même pour embrasser.
Et qui donc a profité de son séjour contraint et forcé à l'hôpital pour lui ravir l'homme à la moto ? Hmmm ? C'est Jenny… Sa meilleure copine ! Pardon ! Ex-meilleure copine !
Et vous, pauvre Karine, vous êtes prise entre ces deux ouragans dont la violence n'est dépassée que par leur égoïsme. Heureusement que vous pouvez compter sur votre chouette petit ami, Dan…

Critique :
Je n'avais jamais lu une BD des Nombrils jugeant que c'était là une série destinée aux filles adolescentes. Désireux de savoir si « Les Nombrils » pouvait convenir à mes élèves de 10-12 ans, j'ai acheté cet exemplaire.
Verdict : il me semble qu'il devrait davantage convenir à des adolescents au-delà de 12 ans. Mais un adulte y trouverait-il aussi matière à rire ou à sourire ?
J'avoue tout ! Je me suis bien amusé à la lecture de cet album qui, bien qu'un peu excessif, ce qui contribue à notre plaisir, m'a rappelé des situations similaires vécues par des ados que je connais.
Maryse Dubuc, dite Dubuc, une scénariste de bande dessinée québécoise, réussit vraiment, avec beaucoup de talent, à nous faire partager la vie de ces adolescent.e.s, leurs tourments, leurs réactions épidermiques, leurs vies amoureuses… Malgré qu'elle se base sur la vie de jeunes Canadiens, on se rend compte qu'il n'y a pas grande différence par rapport à la plupart des ados européens. (Bon, d'accord, la neige et le froid sont plus présents que sous nos latitudes françaises ou belges.)
Delaf, de son vrai nom Marc Delafontaine, conjoint de Maryse, est un auteur, dessinateur et scénariste de bande dessinée québécois. Il a un style personnel assez caricatural qui se prête merveilleusement bien à cette série.
Les couleurs, dans les tonalités pastelles, sont très féminines.
A qui s'adresse cette BD en fin de compte ? Verdict : à tous ceux qui ont envie de sourire ou de rire en suivant de façon comique les tourments des adolescents. Peut-être n'est-elle pas à recommander aux enfants qui ne sont pas encore en secondaire. Mais même les personnes d'un « âge respectable » (je ne sais pas exactement quand on entre dans cet âge) pourront franchement faire travailler leurs zygomatiques pour autant qu'ils aient gardé un esprit jeune.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
emi13
  15 mai 2014
Malgré que se livre les nombrils soient pour l'adolescent, j'ai adoré ce livre .
Commenter  J’apprécie          180
c.brijs
  29 janvier 2012
L'histoire:
Les liens de l'amitié sont mis à rude épreuve dans ce nouvel épisode. Depuis que Jenny sort avec John John, c'en est fini de sa belle amitié avec Vicky. Au milieu des deux meilleures ennemies, il y a bien évidemment... Karine! Celle-ci doit composer avec une Vicky diminuée et physiquement et moralement, une Jenny à qui elle n'ose pas avouer le secret de John John (au fait, oui! pourquoi porte-t-il constamment son casque?) et un Dan qui supporte de moins en moins de partager sa petite amie... Ce dernier finit par prendre les choses en mains et lui présente Mélanie avec le secret espoir qu'elles deviennent amies! Mais les intentions de la jeune fille sont-elles aussi pures qu'il n'y parait? Rien n'est moins sûr!

Mon avis:

De tome en tome, j'apprécie de plus en plus cette série. Les auteurs nous livre ici une histoire continue et non plus des gags séparés comme c'était davantage le cas dans le 1er volet. C'est avec plaisir qu'on tourne les pages pour découvrir la suite...
Les personnages prennent peu à peu de la consistance. On s'éloigne des stéréotypes de départ: la brune piquante et maligne, la rousse écervelée et sexy et la grande blonde naïve. Les personnalités deviennent plus complexes: si les personnages restent fidèles à eux-mêmes, ils n'en dévoilent pas moins leurs failles. C'est ce qui, à mon sens, rend la bédé de plus en plus intéressante.
Dans cet épisode, on a également droit à de nombreux rebondissements et retournements de situation. Cela confère au tout un rythme plus rapide et une lecture plus vivante!
L'épisode se termine d'ailleurs sur un fameux cliffhanger... Il me tarde donc de découvrir le 4e volet!
Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Shaynning
  25 novembre 2019
Comme la plupart des Bd, je ferai un commentaire global pour toutes.
"Les Nombrils", ce n,est pas juste des bagues au dépend des "losers", des ados caricaturés et des bitcheries variées, c,est beaucoup plus. Derrière l'humour tantôt drôle tantôt cynique, il y a aussi tout un univers social largement illustré. J'ignore si les auteurs avaient en tête de critiquer quoi que ce soit, mais le fait est que dans ces BD, il y a des éléments dénoncés: élites hypocrites, laissés pour compte sociétaires, homophobes, modèles esthétiques extrêmes, et j'en passe. Cette dénonciation n'est pas directe, bien sure, mais les réactions des personnages parlent d'eux même.
J'apprécie les personnages, qui ne restent pas statiques, mais qui au contraire, sont appelés à évoluer, parfois en bien, parfois en pire. C,est le propre d'un personnage comme d'un humain de changer après tout, mais ce n'est pas garanti dans toutes les histoires. Ils sont les dignes acteurs d'une trame haute en péripéties et le rendu général est réaliste, plausible psychologiquement parlant. de plus, ils sont tous relativement complexes et différentiés les un des autres, autant psychologiquement que physiquement.
J'apprécie également le nombre de thèmes abordés, nombreux, variés, entremêlés. On jouit d'une action sur plusieurs plans, pas seulement sur la trame des trois filles, ce qui peut accentuer certaines scènes importantes en ayant le point de vue des autres acteurs en présence.
Finalement, je souligne le coup de crayon, tout en courbes et en expressions faciales hilarantes, qui s'améliore de Bd en BD. J'adore les petits détails aussi qui ponctue l'action, plus ou moins évidents. Parfois, ce sont des personnages arrière plan qui font telle ou telle action, et parfois il s'agit des objets qui placés dans un contexte, sont très drôle.
Bref, c'est une Bd riche, intelligente et qui peut vous faire balader d'un extrême à l'autre sur le spectre des émotions. À découvrir absolument.
* Compte tenu de la teneur des sujets et l'humour indirecte et sarcastique largement rependu, je recommande ces BD davantage au publique adolescent-adulte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Neneve
  27 mars 2017
Pas facile d'être amoureuse et en couple avec Dan, hein Karine ? Surtout quand tu as des amies comme Jenny et Vicky !!! Mais ton malheur fait notre bonheur de lecteurs... puisque toute tes péripéties nous font rire et passer un excellent moment de lecture. Un charme de retrouver cette bande d'adolescents au plan toujours plus machiavéliques ! Des petites bonbons de texte et de très beaux dessins. Je me réjouie déjà de lire le prochain tome !
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
c.brijsc.brijs   29 janvier 2012
(Elle court, elle court la rumeur...)

- Vicky à Karine, sur son lit de convalescence: J'espère que vous n'avez rien prévu de trop gros pour mon retour, hein? Même si j'ai sauvé la vie de Murphy, je reste très simple.
- Karine à Jenny sur le chemin de l'école: Elle dit qu'elle est montée sur le toit de l'école pour convaincre Murphy de descendre, il a tenté de l'embrasser. En reculant, elle est tombée.
- Jenny (à l'arrière de sa moto) à John John: Parait que Vicky est montée rejoindre Murphy sur le toit de l'école pour l'embrasser, puis elle est tombée.
- John John à un copain dans un bar: Vicky? Elle et Murphy sont allés s'embrasser sur le toit de l'école.
- Le copain à sa copine, au cinéma: Savais-tu que Vicky et le dépressif sont allés faire des cochonneries sur le toit de l'école?
- La copine à la soeur de Vicky, dans les vestiaires de l'école: C'est vrai que ta soeur a couché avec le boutonneux?
- Vicky, accrochée aux barreaux de son lit alors que ses parents essaient désespérément de la faire sortir de sa chambre: NON! PITIE! JE VEUX PLUS JAMAIS RETOURNER A L'ECOLE!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Little-BdLittle-Bd   18 janvier 2015
- Vicky à Karine, sur son lit de convalescence: J'espère que vous n'avez rien prévu de trop gros pour mon retour, hein? Même si j'ai sauvé la vie de Murphy, je reste très simple.
- Karine à Jenny sur le chemin de l'école: Elle dit qu'elle est montée sur le toit de l'école pour convaincre Murphy de descendre, il a tenté de l'embrasser. En reculant, elle est tombée.
- Jenny (à l'arrière de sa moto) à John John: Parait que Vicky est montée rejoindre Murphy sur le toit de l'école pour l'embrasser, puis elle est tombée.
- John John à un copain dans un bar: Vicky? Elle et Murphy sont allés s'embrasser sur le toit de l'école.
- Le copain à sa copine, au cinéma: Savais-tu que Vicky et le dépressif sont allés faire des cochonneries sur le toit de l'école?
- La copine à la soeur de Vicky, dans les vestiaires de l'école: C'est vrai que ta soeur a couché avec le boutonneux?
- Vicky, accrochée aux barreaux de son lit alors que ses parents essaient désespérément de la faire sortir de sa chambre: NON! PITIE! JE VEUX PLUS JAMAIS RETOURNER A L'ECOLE!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
BibliotekanaBibliotekana   02 septembre 2015
-Il est tellement beau, mon John John... Il peut pas y avoir de plus beau mec sur Terre ! Et s'il est le plus beau sur Terre, ça veut dire qu'il est le plus beau de l'univers, parce que les extra-terrestres, moi je les trouve dégueus !
-Tu sais, Jenny, l'apparence c'est pas ce qui compte le plus...
-Tu dis ça parce que tu es moche. Un jour, tu trouveras un bon coiffeur et tu comprendras.
Commenter  J’apprécie          20
BibliotekanaBibliotekana   02 septembre 2015
-Et qu'est-ce que tu vas faire de si fabuleux, en Afrique ? Apprendre à jouer du tam-tam ?
-On va creuser un puits pour donner de l'eau à tout un village.
-Creuser ? Mais pourquoi ils le font pas eux-mêmes ? Vous n'avez qu'à leur envoyer des pelles et c'est réglé !
Commenter  J’apprécie          30
CielvariableCielvariable   10 avril 2018
-Il est tellement beau, mon John John... Il peut pas y avoir de plus beau mec sur Terre ! Et s'il est le plus beau sur Terre, ça veut dire qu'il est le plus beau de l'univers, parce que les extra-terrestres, moi je les trouve dégueus !

-Tu sais, Jenny, l'apparence c'est pas ce qui compte le plus...

-Tu dis ça parce que tu es moche. Un jour, tu trouveras un bon coiffeur et tu comprendras.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Maryse Dubuc (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maryse Dubuc
Les vacheries des Nombrils, tome 2
autres livres classés : fillesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les nombrils, tome 3

Avec quoi se déplace Vicky après sa sortie de l’hôpital ?

Avec un fauteuil roulant
Avec une canne
Avec une béquille

10 questions
43 lecteurs ont répondu
Thème : Les Nombrils, Tome 3 : Les liens de l'amitié de Maryse DubucCréer un quiz sur ce livre