AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2080122568
Éditeur : Flammarion (01/01/1999)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 17 notes)
Résumé :

Désormais célèbre, ce guide iconographique est un outil indispensable pour comprendre et reconnaître les principales représentations religieuses de latradition occidentale. Selon l'ordre alphabétique, les saints et les personnages bibliques y apparaissent sous leur nom, les scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament sous leur appellation la plus usuelle. Ont été retenus ceux qui offrent un intérêt ico... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
colimasson
  15 janvier 2014
Destiné à ceux qui souhaitent remédier à une culture judéo-chrétienne déficiente, le condensé La Bible et les Saints permet d'éclaircir de nombreux questionnements qu'on peut se faire lorsque, confronté à une peinture, on se demande quel est l'intérêt de la scène représentée ou lorsque, profitant du repos alloué par les jours fériés religieux, on se demande quel évènement se trouve à l'origine d'une accalmie du monde moderne.

On se réfèrera donc aux entrées contentant le nom de Saints et d'évènements significatifs de la Bible pour retrouver son chemin dans un dédale de références devenues obscures. Bref, Gaston Duchet-Suchaux ne livre que l'essentiel : les textes religieux évoquant le personnage ou la scène, un résumé de la légende et l'histoire de sa représentation picturale. Ce dernier point est le plus intéressant, qui permet de prendre conscience de l'évolution des rapports entre les hommes et le texte religieux. Les iconographies liées à Marie ou à la scène de la Passion sont par exemple très éloquentes et témoignent d'une pudeur affective des premiers siècles progressivement remplacée par une communion des sentiments allant jusqu'à l'extase mystique.

On pourra comparer cette histoire des représentations avec les quelques peintures et icônes intégrées dans cet ouvrage. Des premiers temps jusqu'au triomphe de Raphaël ou au maniérisme de Tintoret, ce sera l'occasion de découvrir de nouveaux artistes et de nouveaux épisodes bibliques dont on pourra immédiatement éclaircir la thématique. Pourquoi Loth est-il si souvent représenté avec ses deux filles ? Qui est cette Suzanne que l'on représente toujours entourée de vieillards ? Et que fait donc sainte Agathe portant ses deux mamelons sur un plateau ? La Bible et les Saints ne permettra pas une illumination mystique mais allumera déjà quelques chandelles dans le paysage religieux déserté des plus incultes.

Lien : http://colimasson.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
ericbo
  01 mars 2017
Plus qu'un simple guide religieux destiné à un usage touristique, ce livre nous rappelle les principaux éléments et personnages de la Bible. Très utile pour comprendre les oeuvres d'art chrétiennes et les replacer dans leur contexte, mais aussi, un peu comme la mythologie gréco-romaine, touts ces récits me paraissent très intéressants pour ce qu'ils sont. Des aventures individuelles ou collectives qui favorisent notre imaginaire et nous replongent dans une autre époque pour un moment.
Les illustrations sont également de bonne qualité.
Pour redonner un peu de sens à notre passé judeo-chrétien.
Commenter  J’apprécie          20
Elphe07
  20 mars 2012
Voici un petit guide qui vous expliquera tout sur la symbolique, la bible et les saints chrétien. Bien pratique pour arriver à reconnaitre tel ou tel personnage représenter sur un retable, le groupe sculpter d' un tympan ou tout autre oeuvre d'art à caractère religieux.
Commenter  J’apprécie          40
DelphineMa
  19 décembre 2017
Outil indispensable à l'apprentissage ou à la consolidation de connaissances en iconographie chrétienne, La Bible et les saints m'a accompagné durant mes études et comblé mes lacunes et égarements.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
colimassoncolimasson   23 janvier 2014
[A propos de Sainte Catherine d'Alexandrie]
Issue d’une famille noble d’Alexandrie, elle refuse d’épouser l’Empereur en personne, en raison de son « mariage mystique » avec le Christ. Elle soutient victorieusement une dispute contre cinquante philosophes alexandrins, chargés par l’empereur Maximien de lui démontrer l’inanité de la foi chrétienne. Furieux de cet échec, Maximien fait brûler vif ces philosophes, puis condamne Catherine à être déchirée par une roue garnie de pointes. Celle-ci se brise miraculeusement. Catherine meurt enfin décapitée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
colimassoncolimasson   15 janvier 2014
[…] Agathe décide de rester vierge et de consacrer sa vie au Christ. Mais le préfet romain de Sicile, Quintianus, ayant entendu parler de sa grande beauté, tente de la séduire. Devant sa résistance, il l’envoie dans un lupanar, où elle conserve miraculeusement sa virginité. Elle est alors soumise au supplice le plus cruel ; attachée à une colonne, la tête en bas, un bourreau lui tord puis lui arrache les seins avec une tenaille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ericboericbo   30 janvier 2017
Marie l'Egyptienne
Après avoir mené la vie d'une prostituée à Alexandrie, elle prend le bateau à destination de Jérusalem, et paie son passage en se donnant au capitaine du navire. Au seuil de l'église du Saint-Sépulcre, elle est repoussée par une force surnaturelle. La vue d'une image de la Vierge, peinte au narthex, la convertit. Elle décide de se retirer au désert. Un inconnu lui fait don de trois pains, qui suffiront à la nourrir soixante ans durant. Elle purifie sa chevelure en la trempant dans l'eau du Jourdain. Au désert, elle se dessèche, ses vêtements tombent en lambeaux, ses longs cheveux la vêtent à moitié. Un vieil ermite, Zosime, la découvre et la revêt de son manteau. Il revient un an plus tard et la trouve morte. Il l'ensevelit avecc l'aide d'un lion. Des anges enlèvent son âme au paradis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
colimassoncolimasson   19 janvier 2014
Le motif de Marie dans le Buisson ardent est largement représenté. La liturgie en effet compare le Buisson qui ne se consume pas à la virginité intacte de la Mère du Christ, pénétrée par la flamme du Saint Esprit sans être consumée.
Commenter  J’apprécie          62
colimassoncolimasson   30 janvier 2014
[Le Christ aux outrages]
Après son arrestation, Jésus comparaît chez le grand prêtre Caïphe devant le Sanhédrin. Caïphe le livre aux gardes, qui le frappent, lui crachent au visage, et le couvrent de sarcasmes.
[…] Au Moyen Age, cette scène est souvent associée au couronnement d’épines, et l’on a tendance à confondre ces thèmes voisins.
Commenter  J’apprécie          20
Dans la catégorie : Sujets religieuxVoir plus
>Iconographie>Recueils iconographiques>Sujets religieux (18)
autres livres classés : iconographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Zen
Catholique

10 questions
1132 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre