AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2354570678
Éditeur : Editions Demopolis (27/05/2014)
Résumé :
En juin 2013, un mouvement démocratique sans précédent est né en Turquie d’une résistance civique dans un jardin promis à la destruction, en plein coeur d’Istanbul, au bord de la place Taksim, haut lieu de l’histoire du pays. Soudain, cette histoire qui s’apparentait depuis des décennies à la répression impitoyables des idéaux de liberté a changé de visage. Elle a pris celui d’une société se dressant contre la violence d’Etat pour faire exister une autre Turquie, de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
de
  08 août 2014
« Aller de la poétique à la politique, retourner aux mots les plus simples et aux gestes ordinaires d'une société humaine, suggère aux chercheurs d'apprivoiser la langue des poètes, pour parler des événements du monde et révéler leur trace dans les imaginaires démocratiques »
La langue des poètes et des poétesses, les couleurs arc-en-ciel des mots plutôt que le jargon pseudo savant, sans que cela interdise la précision du sens, le sens de la politique…
« Il fallait revenir à Istanbul, retourner à Taksim, revoir le jardin sauvé de la destruction, arpenter la ville comme si souvent dans le passé sans savoir où on allait, avec la certitude que c'était chaque fois un voyage ».
Un temps de dignité
« le Gezi Parki est un lieu de liberté au quotidien et un concentré d'imaginaire, politique par sa position de spectateur en surplomb de la place, historique par son rappel de la ville ottomane faite de jardins et de maisons aujourd'hui disparus, social par sa vocation à la sociabilité et à la mémoire ».
Occupation, liberté revendiquée, invention de l'avenir, expérience de l'autonomie. « L'occupation de Gezi Parki débute, et avec elle le commencement d'un mouvement aux configurations indistinctes, mais doté d'une dynamique que personne ou presque n'a imaginée, traversé d'une conviction sans faille, celle d'une liberté revendiquée dans l'invention de l'avenir. »
Vincent Duclert propose une analyse des événements. Il insiste particulièrement sur l'autonomie des participant-e-s et relie ces mobilisations à l'histoire de la Turquie. « Dans les plis de Gezi se réparent les mémoires, s'élèvent les identités multiples qui font vivre les peuples. Ils peuvent regarder leur passé sans honte ni peur, dans la vérité qui tisse les paix futures. Ni le génocide des Arméniens, ni l'écrasement des Kurdes, ni la persécution des Alévis ne sont tabous au Gezi. Les coeurs et les mémoires s'entrouvrent. La peur au quotidien a disparu ».
Dans la seconde partie du livre, l'auteur donne des « Tableaux d'une liberté vécue », petits paragraphes descriptifs ou analytiques, images du temps d'une « commune libre », place des citoyen-ne-s, photos intimes ou murs au soleil, solidarité construite, vivre ensemble, promesse de l'aube et temps des possibles… La beauté d'Istanbul…
Vincent Duclert revient dans la dernière partie, sur « Une résistance au long court », sur la place des intellectuel-le-s dissident-e-s, sur les solidarités. Je regrette, mais ce n'était pas l'objet du livre, le silence sur les luttes ouvrières, féministes, kurdes…
Ces textes sont complétés de photos « Occupy Gezi. Images d'un site », http://occupygezipics.tumblr.com/
Un petit livre chaleureux et un regard plein d'espoir sur ce moment de résistance à Istanbul.
Lien : https://entreleslignesentrel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
dede   08 août 2014
Dans les plis de Gezi se réparent les mémoires, s’élèvent les identités multiples qui font vivre les peuples. Ils peuvent regarder leur passé sans honte ni peur, dans la vérité qui tisse les paix futures. Ni le génocide des Arméniens, ni l’écrasement des Kurdes, ni la persécution des Alévis ne sont tabous au Gezi. Les cœurs et les mémoires s’entrouvrent. La peur au quotidien a disparu
Commenter  J’apprécie          30
dede   08 août 2014
L’occupation de Gezi Parki débute, et avec elle le commencement d’un mouvement aux configurations indistinctes, mais doté d’une dynamique que personne ou presque n’a imaginée, traversé d’une conviction sans faille, celle d’une liberté revendiquée dans l’invention de l’avenir
Commenter  J’apprécie          30
dede   08 août 2014
Aller de la poétique à la politique, retourner aux mots les plus simples et aux gestes ordinaires d’une société humaine, suggère aux chercheurs d’apprivoiser la langue des poètes, pour parler des événements du monde et révéler leur trace dans les imaginaires démocratiques
Commenter  J’apprécie          30
dede   08 août 2014
Le Gezi Parki est un lieu de liberté au quotidien et un concentré d’imaginaire, politique par sa position de spectateur en surplomb de la place, historique par son rappel de la ville ottomane faite de jardins et de maisons aujourd’hui disparus, social par sa vocation à la sociabilité et à la mémoire
Commenter  J’apprécie          20
dede   08 août 2014
Il fallait revenir à Istanbul, retourner à Taksim, revoir le jardin sauvé de la destruction, arpenter la ville comme si souvent dans le passé sans savoir où on allait, avec la certitude que c’était chaque fois un voyage
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Vincent Duclert (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Duclert
"La France face au génocide des Arméniens", la Cité des livres studio de Vincent Duclert L’historien Vincent Duclert interrogé par Ariane Bonzon (Slate) sur son ouvrage "La France face au génocide des Arméniens" (Fayard, 2015).
autres livres classés : turquieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Tête de Turc !

De quelle pièce de Molière cette réplique est-elle extraite ? Que diable allait-il faire dans cette galère ? Ah maudite galère ! Traître de Turc à tous les diables !

Le bourgeois gentilhomme
Monsieur de Pourceaugnac
Les Fourberies de Scapin
La jalousie du barbouillé

10 questions
31 lecteurs ont répondu
Thèmes : turquie , turc , littérature , cinema , humour , Appréciation , évocationCréer un quiz sur ce livre