AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Camp Poutine - BD tome 1 sur 2

Aurélien Ducoudray (Autre) Anlor (Autre)
EAN : 9791041107087
56 pages
Bamboo Edition (27/03/2024)
3.53/5   53 notes
Résumé :
Un seul jeu, une seule règle : défendre les intérêts de la Russie. Chaque été, des enfants de toute la Russie viennent en séjour au camp Poutine. Au programme, vie en groupe et activités militaires, dans le seul but de les entraîner à devenir de vrais défenseurs de la grande Russie contre ses ennemis de toutes parts : Européens, Tchétchène, Ukrainiens, mais surtout les armées de Daesh. Pour Katyusha, jeune fille un peu secrète, c'est le deuxième passage par le camp.... >Voir plus
Que lire après Camp Poutine, tome 1Voir plus
Green Class, tome 1 : Pandémie par Hamon

Green Class

Jérôme Hamon

3.44★ (635)

4 tomes

Les Mentors, tome 1 : Ana par Zidrou

Les Mentors

Zidrou

3.40★ (72)

2 tomes

Ulysse 1781, tome 1 : Le Cyclope 1/2 par Hérenguel

Ulysse 1781

Eric Hérenguel

3.50★ (118)

2 tomes

Streamliner, tome 1 : Bye-Bye Lisa Dora par Fane

Streamliner

Fane

4.50★ (106)

2 tomes

Gung Ho, tome 1 : Brebis galeuses par Kummant

Gung Ho

Thomas von Kummant

4.14★ (1220)

14 tomes

Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
3,53

sur 53 notes
5
3 avis
4
9 avis
3
5 avis
2
1 avis
1
2 avis
Un camp d'entrainement pour les vacances en Russie où les enfants apprennent la discipline et le maniement des armes. Une compétition est organisée et l'heureux gagnant pourra rencontrer Vladimir Poutine.
On pourrait croire à une histoire inventée. Certains enfants sont très jeunes et la propagande à l'égard de l'Europe, de l'Ukraine et de la Tchétchénie est rude. Daesh est aussi leur cible.
Pourtant ces camps où on apprend aux enfants à défendre leur patrie existent. On les appelle les camps des patriotes.
Dans cette BD, on joue avec leur peurs, on aiguise leur méfiance et leur rivalité. On devrait plutôt les ouvrir aux autres cultures.

Un premier tome intéressant, la suite est prometteuse. Les personnages bien dessinés, leurs caractères bien trempés et l'intrigue ne manque pas d'élan. Je remercie Babelio et les Éditions Grand Angle pour cette BD
Commenter  J’apprécie          480
La Russie est menacée de toutes parts. Européens, Ukrainiens, Géorgiens, Abkhazes, Tchétchènes, Daesh (et tous les musulmans) veulent la mort et la division de la Russie ! Ces traitres d'Ukrainiens, d'Abkhazes, de Géorgiens, de Tchétchènes semblent avoir oublié qu'ils sont Russes et doivent le rester bon gré mal gré… Voilà ce qu'on enseigne aux enfants et adolescents qui débarquent durant les vacances dans le camp Poutine. Poutine ? Vous avez dit « Poutine » ? Non ! Rien à voir avec la poutine de nos amis Canadiens ! Poutine ! Vladimir Vladimirovitch Poutine, président de la Fédération de Russie, LE modèle pour tous ces jeunes, dont Katyusha, fervente admiratrice du héros que bien des Russes vénèrent. Mais que fait-elle là ? N'a-t-elle pas déjà remporté le camp l'année dernière ? Au grand dam d'Anton, fils du commandant Ryabkhov qui participait aussi et qui a été battu par cette… Cette… Cette Ukrainienne ! le président Poutine a une maison à une trentaine de kilomètres. le vainqueur aura le privilège de le rencontrer, et qui sait, de faire un selfie avec lui ! Wow ! Voilà pourquoi Katyusha est là ! Bien qu'ayant remporté l'affaire l'année dernière, suite à un empêchement, le président Poutine n'a pu la recevoir. C'est dans l'espoir d'enfin le rencontrer qu'elle se représente cette année dans ce camp qui est tout sauf un camp de vacances… Et gageons qu'Anton, nommé bras-droit par son père, fera tout pour lui pourrir la vie…

Critique :

Auréline Decoudray rend très bien cette atmosphère de vénération qui existe parmi de larges pans de la population russe pour qui Poutine est le sauveur, l'homme qui va redonner à la Russie toute sa puissance et qui va recréer la Grande Russie en ramenant de gré ou de force dans le troupeau les brebis égarées. C'est sur cette base là que ce camp de vacances-survie est organisé sans que jamais Poutine ne pointe le bout de son nez… Mais l'aventure ne fait que commencer !
L'idéalisme de ces enfants et adolescents devient peu à peu du fanatisme et le commandant du camp se charge de les transformer rapidement en soldats. Mais qui est ce commandant qui aurait été grièvement blessé en Afghanistan ?
L'histoire est bien plus complexe qu'une simple histoire d'endoctrinement. C'est aussi une question d'amitié. Certains sauront-ils résister à la sauvagerie de la meute qui avale sans réfléchir des slogans et des consignes criminelles ?

Le dessin d'Anlor est magnifique d'autant qu'elle réussit parfaitement sa mise en couleurs pour donner un aspect « camp de vacances » à cette aventure.

Vivement la suite !
Commenter  J’apprécie          291
En ce moment, je dévore les bandes dessinées. A la bibliothèque numérique, j'ai emprunté : Camp Poutine, tome 1 d'Aurélien Ducoudray
Un seul jeu, une seule règle : défendre les intérêts de la Russie.
Chaque été, des enfants de toute la Russie viennent en séjour au camp Poutine.
Au programme, vie en groupe et activités militaires, dans le seul but de les entraîner à devenir de vrais défenseurs de la grande Russie contre ses ennemis de toutes parts : Européens, Tchétchène, Ukrainiens, mais surtout les armées de Daesh.
Pour Katyusha, jeune fille un peu secrète, c'est le deuxième passage par le camp. Elle compte bien de nouveau gagner toutes les épreuves du concours pour remporter la rencontre en tête à tête avec Vladimir Poutine.
Ce tome un de la série Camp Poutine m'a beaucoup intéressé. J'ai tout de suite trouvé original ce camp, qui entraîne les jeunes à devenir des défenseurs de leur pays contre leurs ennemis. La façon de faire des organisateurs est parfois limite, ils ont des méthodes plus que discutables ! C'est pas mal trouvé, même si cela fait un peu peur en imaginant que dans le monde de tels camps puissent exister ! Car le camp Poutine est certes un camp de vacances, mais que de violence, c'est pas de tout de repos les vacances là bas.
Il est même surprenant qu'une jeune fille revienne pour la seconde année, c'est d'ailleurs la première fois dans l'histoire du camp qu'il y a un retour.
J'ai aimé les personnages, l'histoire. Les dessins m'ont beaucoup plu, et l'ensemble donne un premier tome très intéressant. La série est prometteuse.
C'est avec plaisir que je mets quatre étoiles et demie.
Commenter  J’apprécie          180
J'ose espérer que ce genre de camp n'existe pas mais avec la Russie et son culte de la personnalité du leader, tout est malheureusement possible. Les projecteurs sont actuellement braqués sur Donald Trump mais il ne constitue selon son prédécesseur Obama qu'une petite parenthèse de l'histoire. Il faut dire que l'homme le plus riche du monde à l'Est n'est pas en reste.

Ceci dit, ce récit commence par un chant patriotique à la gloire de cet homme dont les femmes sont follement amoureuses. C'est vrai que c'est vraiment risible mais cela se prend réellement au sérieux. L'auteur dévoile une critique à peine voilée de ce régime pas comme les autres qui semble attirer les jeunes. On l'ignore en Occident mais ce dirigeant est très apprécié par son peuple contrairement à ce qu'on pourrait penser. Il faudrait sans doute l'échanger contre le nôtre et on verrait si les choses seraient ainsi à savoir la liberté de manifester. Je précise que c'est une boutade.

Il y a des passages vraiment marrants (comme quand le commandant se tire une balle dans le pied) et d'autres un peu moins notamment vers la fin quand un groupe pourchasse un autre avec des armes meurtrières pour leur faire la peau. On se croirait dans la guerre des boutons mais époque oblige, un cran au-dessus.

Je dois dire que les dernières réalisations d'Aurélien Ducoudray sont particulièrement réussies. J'avais notamment beaucoup apprécié Maidan Love sur la question ukrainienne. J'ai un peu moins aimé ce présent titre qui prend son temps pour installer toute l'histoire d'où certaines longueurs préjudiciables au récit. Pour autant, cela reste une lecture très agréable agrémentée d'un dessin fort réussi.
Commenter  J’apprécie          60
Camp Poutine relate les mésaventures d'enfants au sein d'un camp sauvage et para-militaire pour jeunes russes. Les enfants éprouvent la perte de liberté, brimades, corvées, épreuves qui tournent au cauchemar dans un petit coin de nature. le but de ce camp pour ados est la défense des intérêts de la Russie.
Le scénario de cette BD est signé Ducoudray et le dessin est confié à Anlor. Son dessin est très dynamique et semi-réaliste. La personnalité de Vladimir Poutine est au centre de thriller. Très critiqué et détesté en Europe occidentale pour sa real-politik dénuée de sentiment, l'actuel président russe est très populaire dans son pays, qui apprécie qu'il ait rendu dignité et grandeur à la nation.
Cette BD se lit avec plaisir, vivement le tome 2 afin de connaître la fin de l'histoire pour nos jeunes russes.
Je remercie les éditions Bamboo et Babelio de m'avoir offert cette BD à l'occasion d'une masse critique.
Commenter  J’apprécie          91


critiques presse (6)
ActuaBD
24 octobre 2019
Fable moderne sur la manipulation, tellement aisée, de la jeunesse, ce Camp Poutine est un livre destiné d‘abord à un public adolescent. D’abord, mais pas seulement, bien évidemment ! Il s’agit, en fait, de faire entrer le lecteur dans un microcosme précis, afin de le pousser à appréhender, au plus près, le monde dans lequel il vit, et de dépasser ainsi le premier niveau de lecture.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Actualitte
14 août 2019
Aurélien Ducoudray nous livre un scénario qui puise sa force dans un contexte politique et offre ainsi au lecteur un récit à l’ambiance sombre, matinée de quelques éclaircies d’innocence.
Lire la critique sur le site : Actualitte
BoDoi
28 juin 2019
Après Amère Russie et À coucher dehors, la paire Ducoudray-Anlor se reforme pour proposer un nouveau diptyque nerveux et dérangeant, comme un troublant mélange entre Koh-lanta, Sa majesté des mouches et un pamphlet politique antidictature.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Auracan
13 juin 2019
Le scénariste obtient un bel équilibre entre aventure, survival, questionnements et suspense dans ce contexte très particulier. Il signe un récit riche en rebondissements.
Lire la critique sur le site : Auracan
Sceneario
10 juin 2019
Mais en attendant, nous, lecteurs, on gagne un chouette moment de lecture sympa entre relations adolescentes et background "politiquement glauque".
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest
17 mai 2019
Nouvelle collaboration de qualité pour ce début de série, Camp Poutine, qui propose une vision sans ambages et emblématique de l'opinion du peuple russe pour son mentor.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Plus je connais les gens, plus j'aime les chiens.
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
Videos de Aurélien Ducoudray (39) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Aurélien Ducoudray
Chine de nos jours, Yuan est un routier qui vit du commerce du charbon, seule source de revenus pour sa famille. Laissé pour mort par un usurier, il doit retrouver son véhicule et laver son honneur, coûte que coûte !
D'un important fonds documentaire, les auteurs, Fred Druart et Aurélien Ducoudray, proposent un récit de fiction tendant vers le polar, afin de décrire au mieux ce mécanisme de vente frauduleux qu'est l'exploitation des mines clandestines, et l'approvisionnement des petits commerçants des bords de route.
Feuilleter la BD : tinyurl.com/amesnoires
autres livres classés : russieVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (101) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2859 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..