AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de marina53


marina53
  09 octobre 2020
De bon matin, Lucienne est ravie lorsque le facteur lui remet une enveloppe de Sofana provenant du Vietnam. À l'intérieur, une lettre de l'enfant la remerciant de l'argent que celle qu'elle surnomme "marraine" lui envoie tous les mois, lui permettant à elle et son petit frère d'aller à l'école. Une photo l'accompagne et qui rejoint bien vite toutes celles déjà reçues, aussi bien en provenance de l'Asie que de l'Afrique. En allant nourrir ses poulets, Lucienne remarque par terre une enveloppe d'Outillor. Quelle n'est pas sa surprise en l'ouvrant de découvrir qu'elle a gagné 200000€ ! Aussitôt, elle s'en va prévenir son mari, Georges, qui, n'y croyant pas, l'avertit que beaucoup ont dû recevoir la même et qu'elle a dû oublier de lire les petites lignes. Lucienne s'emporte, lui reproche de ne jamais croire en rien et que, de toute façon, cette lettre n'est adressée qu'à elle. Bien décidée à empocher l'argent qu'elle a gagné, Lucienne s'en va vérifier discrètement si ses voisines n'ont pas reçu la même...

Voilà un album qui fleure bon la campagne, les vaches, les cochons et les souvenirs d'enfance d'Aurélien Ducoudray qui nous emmène dans son village natal et met en scène ses grands-parents, Lucienne et Georges. Si tout est vrai à part l'histoire comme le dit l'auteur, l'on prend néanmoins plaisir à côtoyer ses gens de la ferme. Il dépeint une galerie de personnages touchants, accaparés qu'ils sont par de petits riens, notamment Lucienne et sa grande générosité. Entre messes basses et commérages, l'on sourit aux propos de ses voisines qui se moquent gentiment des jeunes qui se mettent au vert. Bienveillant et profondément humain, cet album, de par la narration et ses dialogues piquants, se révèle attendrissant. Gilles Aris croque à merveille ces gueules de campagnard aux visages anguleux et les rend fort sympathiques.
Un tendre hommage de la part de l'auteur...
Commenter  J’apprécie          591



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (58)voir plus