AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266232320
Éditeur : Pocket (07/03/2013)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 70 notes)
Résumé :
Alors que Saddam Hussein tente de protéger sa deuxième épouse Samira de la jalousie de la première dame Sajida, l'imam Khomeiny n'admet pas que sa femme Khadije s'abaisse à faire la vaisselle, et Kim Jong-il a bien du mal à dissimuler ses infidélités à la star coréenne Hye Rim. Tandis que Mira corrige les discours de Milosevic, Oussama Ben Laden attend que Najwa accouche dans leur camp retranché d'Afghanistan, et Fidel Castro tente d'éviter les assauts de l'agent de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Iansougourmer
  13 février 2013
Diane Ducret produit ici un ouvrage de qualité, amusant et instructif dans le sens ou il nous permet de mieux connaître la vie privée des dictateurs mais aussi une partie de leur personnalité, l'influence des femmes sur leurs maris étant parfois très forte.
Le lecteur est pris dans cette galeries de femmes hautes en couleur qui partagent la vie de leurs terribles époux, mais aussi les mènent à leur perte par leur démesure et contribuent à leur aveuglement. Parfois on est choqué par l'inhumanité de ces femmes qui fait parfois de la concurrence à celle de leurs hommes. La lecture est agréable, truffée d'anecdotes peut être inutiles mais fortes cocasses.
Le thème abordé est très intéressant car il traite d' un élément d'influence majeur sur les dictateurs et explique certaines de leurs décisions. Il est aussi intéressant de voir l'amour sincère que ces hommes entretiennent pour l'élue de leur coeur, amour qui scelle de manière irrémédiables le destin du couple.
Les références en fin d'ouvrage sont solides et fournies, ce qui permet des recherches complémentaires.
Toutefois, Diane Ducret s'aventure parfois dans une analyse psychologique des personnages quelque peu hasardeuse... Il y a aussi quelques passages dont l'intérêt n'est pas immédiat...
Dans l'ensemble cela reste un ouvrage distrayant et instructif, que l'on peut lire volontiers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
bookaure
  29 juillet 2012
Kim Jong-il, Sadam Hussein, Ben Laden...et d'autres encore. Je me suis beaucoup amusée à lire ce seconde volet de Femmes de dictateur de Diane Ducret.
Comme dans le volume précédent, cette dernière nous raconte l'histoire de ces hommes à travers les femmes qui ont marqué leur vie, et cela avec beaucoup d'humour et d'anecdotes rafraichissantes.
Bien entendu, les actions qu'ont commis ces dictateurs sont extrêmement condamnables, et il n'est à aucun moment question de remettre cela en cause, mais l'auteur nous permet tout de même de les humaniser sans les dédouaner.
En conclusion, la leçon que l'on peut malheureusement tirer de Femmes de dictateur est que l'amour est aveugle, qu'il soit dirigé vers un homme ou vers une cause, et qu'il devient encore plus dangereux lorsqu'il associe les deux.
Il s'agit en tout cas d'une lecture divertissante et agréable, en plus d'être instructive, que je conseille fortement.
Commenter  J’apprécie          90
Yuean
  27 octobre 2017
Quelques années après la lecture du premier volet des "femmes de dictateurs", je me suis replongé dans le quotidien des compagnes des despotes du XXème siècle.
La recette du premier tome fait encore preuve d'efficacité : un mélange d'histoire, d'anecdotes et d'analyse psychologique sans jamais tomber dans la psychanalise de bas étage. On suit avec attachement l'évolution de ces femmes des quatre coins du monde, aux destins si différents mais en même temps si semblables.
Si on ne peut qu'apprécier l'approche que DUCRET fait de ses sujets, et la recherche extrêmement détaillée qui a précédé chacun de ses récits, la rédaction du livre m'a parfois un peu perdu. J'ai peur que, partant de la bonne intention de donner vie aux protagonistes, l'auteure ait parfois un peu embrouillé le discours. Ainsi, les faits ne sont pas présentés de manière chronologique : les aller-venues dans l'hsitoire sont monnaie courante, et franchement, on s'y perd un peu. Je pense notamment au texte consacré à Ben Laden. L'une de ses femmes dit qu'après le départ de la première épouse, Oussama leur a demandé à toutes ce qu'elles souhaitaient faire. Or, on ne nous apprend que deux ou trois pages plus tard que la première épouse est partie. Après, ce n'est que mon avis personnel de lecteur compulsif dans le métro (pas le cadre le plus propice aux lectures "désarticulées" donc...)
En résumé : lisez ce livre, surtout si vous avez déjà été séduit par le premier tome, vous ne serez pas déçu. Mais attendez-vous à parfois un peu feuilleter en arrière pour retrouver le fil de votre pensée.
Mention spéciale aux récits sur Milosevic et Khomeiny, que j'ai dévorés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lagrandeval
  08 mai 2018
Tout de suite après avoir refermé le tome 1, j'entame la lecture de ce deuxième et dernier tome. Comme pour le premier, il s'agit d'un roman biographique – historique qui relate les rencontres amoureuses et l'influence des femmes qui ont croisé le chemin de différents dictateurs : Fidel Castro, Saddam Hussein, Khomeiny, Slobodan Milosevic, Kim Jong-Il et Ben Laden.
Comme pour le premier certains récits sont plus accès sur les dictateurs que sur leurs femmes. D'autres comme la femme de Slobodan Milosevic et Ben Laden sont plus accès sur elles et m'ont, par conséquent, beaucoup plu. Il est parfois « bizarre » de réaliser que ces hommes peuvent avoir un comportement normal avec leurs femmes alors qu'ils ont des centaines de mort sur la conscience. Pouvez-vous imaginer Ruhollah Khomeiny en train de nettoyer les WC à la turque pour que sa femme ne le fasse pas ?
Commenter  J’apprécie          10
Gaelle95
  05 septembre 2013
A la différence de Femmes de dictateur 1, ici, l'histoire de ces femmes montrent qu'elles sont souvent plus -je ne dirais pas forte-, mais déterminée à ne plus se cacher derrière leurs maris, amants, etc.
Et le fait que certains d'entre eux soient d'actualités, comme Saddam Hussein, donne une autre impression à la lecture, que dans le premier.
J'espère qu'il y aura un troisième tome, avec des dictateurs (et femmes de dictateurs), comme Juan Peron et Evita Peron, Bachar al Assad et sa femme Asma, etc...
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (2)
Lexpress   18 avril 2012
L'écrivaine donne une suite à son recueil d'anecdotes passionnantes sur les amours des dirigeants les plus violents de l'Histoire.
Lire la critique sur le site : Lexpress
LesEchos   03 avril 2012
Regroupant témoignages exclusifs et documents soigneusement référencés, le livre met en regard vie privée et événements historiques dans un style « à effets », guère éloigné de celui de la presse grand public, et qui se lit sans peine.
Lire la critique sur le site : LesEchos
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
IansougourmerIansougourmer   15 février 2013
Il n'y a rien au monde de plus indomptable
Que le sourire de l'homme en proie à sa propre férocité,
Si ce n'est celui de la femme qui l'aime.
Commenter  J’apprécie          40
NatLucchNatLucch   18 août 2013
J'avais l'impression d'être seule au monde, une femme en burqa oubliée de tous. Peu de gens sur terre connaissaient l'existence de Najwa Ghanem Ben Laden. Et pourtant, qui aurait pu nier que j'avais vécu ?
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Diane Ducret (54) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Diane Ducret
"La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose" de Diane Ducret
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1303 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
. .