AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Barracuda, tome 4 : Révoltes (9)

Davalian
Davalian   26 septembre 2016
- Dieu aura pitié...
-... mais pas moi !
Commenter  J’apprécie          130
Colibrille
Colibrille   09 octobre 2014
- Dieu du ciel ! Je t'ai retrouvée ! Tu... Tu n'as rien ?
- Oh ! Raffy !!! Tu... Tu es vivant ! Vivant !
- Pour toi, Maria. Pour l'amour que je te porte. Pour tout ce que je te dois.
Commenter  J’apprécie          40
Colibrille
Colibrille   09 octobre 2014
- Je les accompagne.
- !!! Vous, frère Esteban ?
- La foi passe aussi par l'épée. Et ma foi est rude. Comme mon visage.
Commenter  J’apprécie          40
Colibrille
Colibrille   09 octobre 2014
Ils longèrent l'île par le sud, cherchant un endroit suffisamment propice pour amarrer... Et c'est en contournant une colline boisée qui s’avançait en pointe dans la mer... qu'ils découvrirent l'impensable... La silhouette fantomatique du Barracuda ancré dans une anse aux eaux paisibles. Il semblait qu'il y avait quelqu'un à bord, la cabine du capitaine étant éclairée...
Commenter  J’apprécie          30
tchouk-tchouk-nougat
tchouk-tchouk-nougat   14 décembre 2013
-Et depuis quand les putains font-elles la loi à Puerto Blanco?
-Oh, l'ami! Toutes les femmes sont des putains à Puerto Blanco! C'est bien pour ça que vous débarquez, non?
Commenter  J’apprécie          20
Liliz
Liliz   27 octobre 2015
La liberté, c'est ce que nous désirons tous. Mais je suppose que le marchand d'esclaves que vous êtes éprouve quelque difficulté à comprendre cela...
Commenter  J’apprécie          10
Mariloup
Mariloup   23 juin 2016
Ferrango: Mais... dites donc... j'ai l'impression de vous connaître. Nous nous sommes déjà rencontrés, pas vrai?
Emilio: Exact. Mais je m'étais présenté sous un aspect différent...
Ferrango: Vous étiez un ami du capitaine Flynn?
Emilio: J'ose le croire.
Ferrango: Je lui ai vendu une donzelle, au capitaine, vous savez pas ce qu'elle est devenue?
Emilio: Mr Flynn lui a rendu sa liberté. Je la croise parfois. La liberté, c'est ce que nous désirons tous. Mais je suppose que le marchand d'esclaves que vous êtes éprouve quelque difficulté à comprendre cela...
Commenter  J’apprécie          00
Mariloup
Mariloup   23 juin 2016
Mange-Brèche: Ah! Ce sont mes chérubins qui vont être contents! Voilà la nourriture!! Mais... y saigne!! Il est blessé! C'est fort embêtant. Mes petits chérubins, y pourront pas se retenir... Viens! Que je te présente, y sont deux... Croque-Misère et sa fille, Dent-de-lait, c'est d'elle qu'il faut se méfier. Si j'ai une jambe arrachée, c'est à elle que je le dois. Mais je ne lui en veux pas. Elle aurait pu prendre la carcasse entière... j'étais mal engagé, faut avouer.
Commenter  J’apprécie          00
Mariloup
Mariloup   23 juin 2016
Jean Coupe-Droit: Quoi?! Ferrango a surpris son épouse alors qu'elle le trompait!
Goudron: ça durait depuis un petit moment, paraît-il... mais quelques billets anonymes l'ont prévenu de son infortune!
Jean Coupe-Droit: Et qui profitait des charmes de l'épouse, de Dona Maria?
Goudron: Le jeune Raffy. Celui-là, il va passer un mauvais quart d'heure...
Jean Coupe-Droit: A savoir?
Goudron: Ferrango a demandé que l'on ouvre la cuve aux ailerons.
Jean Coupe-Droit: La cuve?... il y avait bien longtemps... Il faut faire vite! Retourne-toi. Je ne suis pas d'humeur à ce que tu me vois ce matin! Je ne veux pas que l'on exécute Raffy. Ont-ils oublié que c'est le fils de Blackdog? Et ce que nous devons tous, à ce dernier?
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Murena, Premier Cycle : Le Cycle de la Mère

    Les auteurs, Jean Dufaux et Philippe Delaby, sont...

    Belges
    Français
    Suisses
    Italiens

    12 questions
    23 lecteurs ont répondu
    Thème : Murena, Premier Cycle : Le Cycle de la Mère de Jean DufauxCréer un quiz sur ce livre