AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Conquistador, tome 1 (14)

ninosairosse
ninosairosse   09 juin 2017
Soit Cortés revient vainqueur, il a réussi à défaire les troupes de Panfilo de Narvaez et c'est un triomphe, nous resterons des Teules, des immortels...
Soit de Narvaez remporte le combat, et il se peut que Cortés ne revienne pas à Tenochtitlan. Nous serons alors livrés à nous-mêmes. Au coeur d'une cité qui très vite, ne songera qu'à nous éliminer, nous effacer de sa mémoire...

p41
Commenter  J’apprécie          240
Alfaric
Alfaric   20 juin 2019
- Il y a Burro. Mais ils lui ont mis les fers aux pieds.
- Pourquoi ?
- Il a plongé la tête du cuistot dans la marmite. Le pauvre est mort ébouillanté.
- Le repas n’était pas correct ?
- Pas vraiment.
- Alors, Burro a eu raison.
Commenter  J’apprécie          210
Alfaric
Alfaric   13 juin 2019
Les astres vacillent aussi vite que les cœurs des hommes. Tout est mouvement. Rien ne reste éternellement à sa place. Des empires peuvent disparaître tandis que montent la bassesse et la corruption. Ainsi va notre monde.
Commenter  J’apprécie          200
basileusa
basileusa   10 octobre 2014
Je ne crois pas à l'ambition. C'est un mouchoir qui s'agite à tous les vents .
Commenter  J’apprécie          150
Alfaric
Alfaric   10 juin 2019
- Ah ! C’est donc vous Hernando Royo. On m’a beaucoup parlé de votre courage, de la folie qui semble vous animer au combat. Il paraît que vous tenez peu à la vie…
- Disons plutôt que c’est la vie qui tient peu à Hernando Royo.
- Très bien. Cela me convient. Car je compte placer votre vie dans la balance de mes ambitions. Vous n’y voyez pas d’objections ?
- Je ne crois pas à l’ambition. C’est un mouchoir qui s’agite à tous les vents. Mais je suis un soldat. J’obéis.
Commenter  J’apprécie          70
tchouk-tchouk-nougat
tchouk-tchouk-nougat   26 mai 2015
Cotoyer ce que vous redoutez le plus vous éloigne de la peur.
Commenter  J’apprécie          60
colimasson
colimasson   02 février 2013
Des empires peuvent disparaître tandis que montent la bassesse et la corruption. Ainsi va notre monde. Mais tant que je suis en vie, je combattrai la vilenie, l’injustice et l’irrespect envers nos Dieux.
Commenter  J’apprécie          50
colimasson
colimasson   28 janvier 2013
- […] je compte placer votre vie dans la balance de mes ambitions. Vous n’y voyez pas d’objections ?
- Je ne crois pas à l’ambition. C’est un mouchoir qui s’agite à tous les vents. Mais je suis un soldat. J’obéis.
Commenter  J’apprécie          40
colimasson
colimasson   29 janvier 2013
Mon nom… Hernando Royo… Oui… C’est le nom d’un homme qui est encore en vie… D’un homme qui a échappé à l’esprit qui bouge… TXLAKA, fils des racines de l’Oqtal. J’ai sucé la sève de l’Oqtal. C’est peut-être pour cela que je n’ai pas succombé comme les autres…
Commenter  J’apprécie          30
Alfaric
Alfaric   10 juin 2019
- La jungle, c’est le territoire des tueurs Otomis à la peau rouge. Ils nous cherchent sans répit, nuit et jour. Je les ai vus s’acharner sur Gomes, lui arrachant la peau alors qu’il vivait encore… Rien leur échappe. Aucune trace… Aucun signe… Ils ne nous lâcheront jamais !
Commenter  J’apprécie          21




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Murena, Premier Cycle : Le Cycle de la Mère

    Les auteurs, Jean Dufaux et Philippe Delaby, sont...

    Belges
    Français
    Suisses
    Italiens

    12 questions
    23 lecteurs ont répondu
    Thème : Murena, Premier Cycle : Le Cycle de la Mère de Jean DufauxCréer un quiz sur ce livre