AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782723497183
56 pages
Éditeur : Glénat (25/03/2015)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Hernando Del Royo est à présent le chef de la tribu des Hiburas. Tous le reconnaissent sous le nom de l'Oqtal : le dieu des racines. Fort de sa nouvelle position, il mène une armée rassemblant les autres tribus hostiles à Moctezuma... De son côté, l'empereur aztèque espère restaurer son autorité auprès des grands prêtres. Il doit pour ce faire à tout prix mettre la main sur la croix de Txlaka, ce dont il charge la belle Catalina Guerero. Mais il ignore que celle-ci ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  23 mai 2019
Dans ce tome 4 qui clôture le 2e diptyque, après avoir misé sur l'action et le fantastique Jean Dufaux veut revenir au récit historique : tandis qu'Hernando rallie les tribus amérindiennes (à la cause de son supérieur hiérarchique Hernán Cortés ou à sa propre cause ?), Catalina mène les hommes du Conquistadores au coeur de Tenochtitlan où ils prennent en otage l'Empereur Moctezuma. La Malinche jubile, mais le dénommé Cuauhtémoc prend les choses en main en organisant la résistance à l'envahisseur (non sans grimper quelques échelons en passant en éliminant peu ou prou la famille impériale). le fameux trésor aztèque est réduit au statut de MacGuffin : Montezuma le veut pour sauvegarder son trône, Cuauhtémoc pour prendre le trône, Cortès pour garder la main sur ses troupes et réussir son coup de force contre Charles Quint, del Royo pour abattre les uns et les autres, et Catalina pour sauver sa peau… Une formule classique voire éternelle, et cela aurait été très bien si Jean Dufaux avait choisi d'aller dans cette voie, ce qui n'est pas le cas car il fait interagir tous les nouveaux personnages qu'il a introduit dans le tome 3 du coup comme d'habitude il s'éparpille pour pas grand-chose...
C'est un peu frustrant tant pour le talentueux dessinateur que pour nous autres lecteurs que la Noche Triste soit traitée en 7 pages seulement sur le ton de la chronique… Je crains même qu'il faille vraiment connaître par avance les événements racontés pour pleinement en profiter : l'opposition entre Cortès et Charles Quint, la chute de Montezuma, la rébellion des Tlaxcalas, la résistance de Cuauhtémoc… Et Jean Dufaux tient encore une fois à nous refaire le coup de l'ersatz de Kurtz d'"Au Coeur des Ténèbres" de Joseph Conrad repris par Francis Ford Coppola dans "Apocalypse Now" (il y en avait déjà une flopée dans "Croisade") et le fantastique revient d'un coup à l afin avec Hernando qui contrôle les végétaux et qui parle aux animaux ? Plus de nouvelle de la série depuis, mais vu que le Syndrome Jean Dufaux empire de tome en tome c'est peut-être mieux ainsi...
Lien : http://www.portesdumultivers..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
umezzu
  21 novembre 2018
Suite de cette série BD sur la conquête de l'empire aztèque par Herman Cortès. Cortès avance toujours vers Tenochtitlan. Sans grande chance de faire tomber l'empire aztèque...
Mais Hernando del Royo est désormais devenu l'Oqtal, le dieu des racines, chef puissant et respecté de la tribu des Hiburas. Il rassemble autour de lui et des siens les tribus opposées à Moctezuma.
Tout est prêt pour que la fourberie du rusé Cortés l'emporte associé à la révolte des tribus non aztèques.
Cette deuxième partie du deuxième diptyque est plus réussie. Cortès entre avec ses troupes à Tenochtitlan, mais rien n'aurait été possible sans la désunion des amérindiens. L'histoire des conquêtes espagnoles se croise avec celle de Hernando, véritable héro de cet album.
Commenter  J’apprécie          160
agenet
  15 mai 2015
Ceci vaut pour l'ensemble des 4 volumes (j'ignore si d'autres sont prévus).
De Dufaux, je ne connaissais que l'excellent Murena (même si certains tomes parmi les derniers baissaient un peu, je trouve). J'adorais le réalisme de l'intrigue comme celui des dessins de Delaby, la profondeur des personnages comme le fait que l'histoire semblait racontée sans y chercher de morale.
Pour tout cela, Conquistador se situe pour moi largement un cran en dessous. On sort vite de l'aspect réaliste historique (or, même la présence de dieux ou de magie n'aurait pas empêché d'y coller un peu plus, surtout lorsqu'on utilise de "vrais" personnages) pour donner la part belle à l'action et au spectaculaire (sanglant de préférence).
L'intrigue est attendue, plutôt maigre si on y réfléchit bien. Et puis, on repère les antagonistes à des lieues à la ronde avec leurs têtes de méchants bien méchants alors que les personnages principaux, bien qu'ils ne manquent pas de défauts (un bon point pour cet aspect) semblent tout droit sortis d'un film hollywoodien.
En somme, la bd est loin d'être mauvaise, mais de l'auteur j'attendais mieux (trop, peut-être?). Une petite déception, donc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
lechristophe
  30 octobre 2016
Quatrième album de la série "Conquistador" de Jean Dufaux magnifiquement dessinée par Philippe Xavier.
Hernando del Royo est maintenant le chef de la tribu rebelle aux Aztèques des Hiburas, secondé par La Sauterelle et son épouse Tzilli. Les indigènes le suivent aveuglément car ils le voient comme le terrible dieu des racines, l'Oqtal.
Pendant ce temps, Cortes et son armée, suivi de sa maîtresse Malintzin, et rejoint par Catalina, réussit à pénêtrer dans Tenochtitlan et à s'emparer de Moctezuma. Il veut que ce dernier lui révèle l'emplacement du trésor des Aztèques. Or, le peuple gronde contre la présence des Espagnols qui ne sont plus considérés comme des dieux, et c'est le terrible Cuauhtemoc, le nouvel empereur, qui prend la tête de la révolte...
Bon point pour la série qui suit presque la trame des événements historiques (le soulèvement aztèque s'est déroulé en l'absence de Cortes ; lors de la Noche Triste les Espagnols s'enfuirent avec une partie du trésor ce qui les retarda).
Dommage que dans ce tome la Noche Triste (la fuite des Espagnols hors de Tenochtitlan lors d'une nuit de tempête) ne soit traitée que sur 7 pages, moi qui m'attendais à ce qu'elle constitue l'essentiel de l'album ! de plus, elle est représentée avec des cases colorisées dans des tons sombres et il est difficile de comprendre et de suivre ce qu'elles représentent.
Les dernières pages sont un peu étranges et j'espère qu'elles sont une introduction à un troisième cycle que je vais attendre avec impatience.
Avertissement pour les parents, grands-parents désirant offrir cette série, elle est assez sanglante et érotique (femmes et hommes nus et de face).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
badpx
  21 octobre 2018
Je fini donc cette série sur une grande déception. Je ne connais pas l'histoire de Cortès, ni le détail de ses expéditions dans le nouveau monde, c'est peut-être ce qu'il me manque pour mieux apprécier ce récit En effet, je ne sais pas différencier ce qui est réel, de ce qui est de l'imaginaire dans cette BD.
Et surtout, j'ai envie de demander "et après ?". J'ai l'impression qu'il s'agit là d'un préambule à une autre histoire.
J'avais été attiré par les couvertures de cette séries que je trouve très belles. Et globalement, j'ai gardé cette impression en parcourant les planches qui me semblent très réalistes et plutôt documentées.
Mais cela ne fait pas tout... Dommage
Commenter  J’apprécie          81


critiques presse (2)
ActuaBD   31 mars 2015
Jean Dufaux est à l’aise dans cette histoire mêlant mystique et fantastique, où son intrigue s’insinue par reptation, comme un serpent dans la jungle.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   17 février 2015
A nouveau, le dessinateur de Croisade nous laisse sans voix sur les pages de ce tome. Philippe Xavier se réapproprie ce monde aztèque et cette jungle sud-américaine. Il nous offre de très belles pages dans ce volet. Certains moments sont des sommets grandioses, surtout dans certaines scènes de batailles épiques ! Du grand art ! Et tout cela est servi par des couleurs exceptionnelles.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   02 juin 2019
- Tout pouvoir est condamné à s’étendre. Sinon, il périt. C’est pourquoi il ne s’embarrasse guère de scrupules. On apprend ça très tôt dans mon pays. Comme on apprend à coucher avec ceux qui le détiennent pour survivre.
Commenter  J’apprécie          180
AlfaricAlfaric   27 mai 2019
- Notre ancienne captive s’est transformée en une redoutable guerrière à ce que je vois…
- Rends la liberté à une femme, elle te montrera ce qu’elle vaut.
Commenter  J’apprécie          210
AlfaricAlfaric   03 avril 2015
Et la jungle vint à lui… Lui qui avait sucé la sève de l’Oqtal. Lui qui s’était emparé de l’esprit quoi bouge. Lui qui avait survécu. Et dans chaque tache du pelage des jaguars se dessinait une légende nouvelle… La légende du Dieu Txlaka qui s’appelait jadis Hernando del Royo.
Commenter  J’apprécie          80
umezzuumezzu   20 novembre 2018
C'est ainsi que dans la nuit du 30 juin 1520 la petite armée de Cortès -ils n'étaient guère plus de 300 hommes - quitta la cité de Tenochtitlan sous une pluie battante car il semblait que même le ciel voulût les accabler de son courroux.
Commenter  J’apprécie          70
lechristophelechristophe   30 octobre 2016
(Cortes pensif) : L'envahisseur ! C'est ainsi que nous finissons. Au rang d'envahisseur ! Nous qui fûmes accueillis comme des dieux, des teules... Dois-je le regretter ? Non. Je m'illusionnais... La force seule prévaut. Il ne faut plus que je l'oublie. Jamais.
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
Videos de Jean Dufaux (53) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Dufaux
Les coups de cœur des libraires - BD aventure
autres livres classés : aztèquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Murena, Premier Cycle : Le Cycle de la Mère

Les auteurs, Jean Dufaux et Philippe Delaby, sont...

Belges
Français
Suisses
Italiens

12 questions
24 lecteurs ont répondu
Thème : Murena - Cycle 1 : Le Cycle de la Mère de Jean DufauxCréer un quiz sur ce livre