AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2505000727
Éditeur : Dargaud (07/06/2007)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 203 notes)
Résumé :
Un homme qui a connu une longue période de prospérité est sujet à toutes les catastrophes. Le succès ne sait se fixer et toutes les fois que la prospérité ne peut aller de l'avant, elle fait marche arrière.
-----
Résolu à venger Britannicus en tuant Néron, le gladiateur Balba a vaincu le colosse Massam chargé de l'éliminer par l'impératrice Poppée. De son côté, Murena se prépare à partir en Gaule dans l'espoir d'y retrouver celle qu'il aime et que l'em... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
Dionysos89
  20 septembre 2013
Avec le Sang des bêtes, la série Murena se focalise un peu plus sur son aspect le plus sanglant entre meurtres et combats à mort.
À mon humble avis, et à l'image de ce deuxième cycle sur l'Épouse, ce sixième tome est encore passable. Jean Dufaux fait ce qu'il peut pour s'appuyer sur les sources historiques, sur des anecdotes très concrètes, mais son scénario s'éparpille de trop et gaspille des cartouches qui auraient pu se révéler intéressantes mieux utilisées. Ainsi, le titre est bien choisi au moins, car nous perdons ici (presque inutilement d'ailleurs, en tout cas pour l'instant au vu du scénario) plusieurs personnages de manière très sanglante.
Abordons le meilleur côté ; l'aspect graphique soutient toujours l'ensemble : Philippe Delaby multiple les projections de sang et les contrastes pour varier les angles de vue, ce qui rend toujours cette série très cinématographique. On pourra dire ce qu'on voudra, l'aspect graphique nous immerge encore bien plus que n'importe quelle anecdote historique, et heureusement que c'est là pour tenir la baraque de temps à autre…
En somme, il fallait peut-être atteindre un bas-fond, un seuil minimum, pour espérer repartir de plus belle : après ce tome-ci, Lucius Murena ne sera plus jamais le même et grand bien cela fasse à notre expérience de lecture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
tchouk-tchouk-nougat
  06 avril 2018
Alors que dans les rues de Rome, Massam recherche activement Balba qui met à mal l'orgueil de l'empereur, Lucius Murena cherche à retrouver sa belle Acté.
Pour une fois l'histoire est plus centré sur Murena que sur l'empereur Néron. Lui qui avait su garder une certaine droiture et également en train de se laisser envahir par des sentiments plus sombres. Sa haine face à Néron qui lui a ravit l'amour de sa vie refait surface. Une psychologie des personnages encore bien travaillé.
Balba revient avec une nouvelle amie : Evix, venant de Gaule et semblant elle aussi vouloir se venger de Rome. Elle reste encore très mystérieuse, on en sait peu sur elle et ses motivations.
Un tome assez sombre, tant par les changements chez Lucius Murena que par le final. Mais des dessins qui toujours nous plongent dans l'histoire de manière spectaculaire!
Commenter  J’apprécie          140
oblo
  22 janvier 2018
Le sixième album de la série est particulièrement sombre. le dessin, déjà, quitte les couleurs chaudes de la Ville Eternelle pour s'essayer aux rigueurs hivernales des paysages de la Gaule. Aux pestilences des toilettes publiques succèdent bientôt les traces de sang sur la neige immaculée. Si les paysages changent, les personnages aussi connaissent de grands bouleversements.
Poppée se sent menacée depuis la mort supposée de son gladiateur attitré, Massam. Cependant, elle demeure toujours la maîtresse du jeu. Manipulatrice, elle fait croire à Néron qu'elle est enceinte pour qu'il assure sa sécurité. Auprès de Néron, justement, Sénèque s'en va profiter de sa vieillesse et il est remplacé par Pétrone, le fidèle ami de Murena. Quant à ce dernier, il prend une toute autre dimension. Tueur impitoyable puis guerrier redoutable, il quitte la toge patricienne pour revêtir l'armure de celui qui est prêt à tout pour retrouver Acté. Celle-ci se trouvant en Gaule auprès de son centurion de mari, Murena s'y rend, accompagné de Balba et d'Evix, la mystérieuse femme masquée de rouge qui avait osé défier Néron à la course de char.
Le sang coule dans cet album. Est-ce bien celui des bêtes, ou celui des hommes ? A moins que les hommes ne soient relégués au rang de bêtes : eux que l'on enferme dans des cages de bois, eux que l'on promet au sacrifice, eux dont on se sert selon ses propres intérêts. Les camps sont de mieux en mieux marqués mais Murena, homme qui se fait animal au combat, sera-t-il seulement de taille à affronter Néron, homme qui se croit dieu ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Crazynath
  27 mai 2015
Alors que Néron continue à glisser lentement dans une paranoïa grandissante (aidé en cela de façon fort habile par son entourage proche ), Murena n'a qu'un objectif : retrouver la femme qu'il aime.
Pour découvrir où celle-ci se trouve, il va user de tous les moyens, même de violence . On ne peut s'empêcher de constater que la valeur d'une vie n'est que très peu de choses dans cette Rome antique.
C'est le premier tome où Lucius Murena se retrouve véritablement au premier plan de l'histoire. Il va nous entrainer en Gaule, toujours à la recherche d'Actée et découvrir que dans cette contrée lointaine, le pouvoir de Rome n'est pas aussi absolu que dans la capitale .
Un épisode assez sombre, qui ne donne envie que d'une chose : lire la suite, bien sur !!
Commenter  J’apprécie          110
ClaireDoc
  15 octobre 2014
Les auteurs nous représentent un côté très réaliste de Rome : latrines publiques, gribouillages sur les murs, îlots. L'histoire se poursuit en Poppée se fait épouser. Murena de son côté part en Gaule à la recherche d'Acté, ce qui nous permet de voir d'autres paysages. le personnage d'Arvix, la femme masquée, prend de la consistance.
Commenter  J’apprécie          140
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   30 août 2013
- Aucun homme n’est sorti de ta couche en maugréant, maîtresse.
- Oui. Ils sont vite assouvis. Esclave ou empereur, leur distance est courte. Mais ils croient nous combler… L’essentiel est dans l’illusion.

Commenter  J’apprécie          421
Dionysos89Dionysos89   18 septembre 2013
Je ne suis pas un seigneur. Mais un gladiateur. Je n’édicte pas des lois, je brise des os. Compris ?

Commenter  J’apprécie          360
KenehanKenehan   21 mars 2014
- Combattre l'empereur, c'est combattre Rome. Rome est la mère qui nous a nourris, la louve qui nous a allaités. La frapper, c'est me renier.
- Tu penses comme les gens de ta caste. Pour nous, c'est plus simple : l'empereur n'est pas un dieu, l'empereur n'est pas Rome. C'est juste un tyran qu'il faut abattre !
Commenter  J’apprécie          60
goodgarngoodgarn   04 décembre 2012
- Le sage ne rejette pas les faveurs de la fortune. Il ne se glorifiera pas plus qu'il ne rougira d'un patrimoine acquis par des moyens honnêtes.
Commenter  J’apprécie          110
lechristophelechristophe   20 août 2015
- Balba : Le centurion Sardius Priscus Agricola vient de succomber à ses blessures. Il échappe à ta vengeance.
- Murena (penché sur le cadavre d'Acté) : Ce n'est pas de lui que je dois me venger. Mais de Rome. Laisse-moi maintenant. Je veux être seul.
Commenter  J’apprécie          50
Lire un extrait
Videos de Jean Dufaux (53) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Dufaux
Pour la rentrée 2019, Futuro prolonge le voyage ! Dans le temps avec Nez-de-Cuir, sublime adaptation graphique du roman de Jean de la Varende par Jean Dufaux et Jacques Terpant. Vers une inquiétante Argentine dans l'album signé Andreas et Isa Cochet. Ou vers le Japon, dans le Premier Rêve en japonais de Camille Royer. Bonne rentrée !
autres livres classés : néronVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Murena, Premier Cycle : Le Cycle de la Mère

Les auteurs, Jean Dufaux et Philippe Delaby, sont...

Belges
Français
Suisses
Italiens

12 questions
23 lecteurs ont répondu
Thème : Murena, Premier Cycle : Le Cycle de la Mère de Jean DufauxCréer un quiz sur ce livre