AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782343136837
240 pages
Éditeur : Editions L'Harmattan (21/02/2018)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
L'individualisme est-il responsable des difficultés que traverse la société ? Ce phénomène sociologique est trop souvent confondu avec l'égoïsme. Ses impacts tant dans la vie individuelle que collective sont trop peu analysés. Les nouvelles technologies nous conduisent-elles au totalitarisme ? L'idée que nous serions manipulés par nos smartphones et que des surhommes aux capacités artificiellement augmentées pourraient prendre le pouvoir est un avenir peu réjouissan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
DLN
  29 septembre 2019
En fait, le livre de Bruno Dufay parle plus d'individualisme que de numérique. D'une certaine façon, pour lui, l'individualisme précède le numérique ; ce qui d'ailleurs n'est pas totalement faux du point de vue historique, si l'on se souvient que la révolution numérique a largement été impulsée par des libertariens californiens.
De l'individualisme, terme souvent considéré comme péjoratif, il a une vision ouverte, et il ne tombe pas dans le travers de n'en décrire que la face sombre. Et il rappelle, retrouvant l'intuition de Tocqueville, combien l'individualisme a partie liée avec la démocratie : "l'homo democraticus est individualiste". Et, en même temps, prenant ses distances avec l'intérêt général, "l'individualisme ébranle la démocratie, la république et la vie politique". de même pour la spiritualité : méfiant vis à vis des religions et de leur caractère holistique, les individualistes sont souvent séduits par la "spiritualité moderne, "à la carte"", car "il existe une proximité entre la quête de soi de l'individualiste et la recherche intérieure des mystiques".
Mais quid du numérique dans tout ça. Bien sûr il renforce l'individualisme , et "les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) sont souvent accusées de la montée d'un individualisme débridé". Mais "c'est une erreur car (si) un lien existe entre NTIC et individualisme (...), il n'est pas aussi direct qu'on peut le croire". Ainsi "les individualistes que nous sommes adhérent pleinement aux technologies facilitant la communication. Nous publions, consultant et échangeons beaucoup d'informations", mais avec "le risque de tomber dans la communication pour la communication", une sorte de divertissement pascalien, en quelque sorte, avec la même ambivalence.
Cet individualisme hyper-connecté prépare-t-il le totalitarisme, comme semble le suggérer le titre, et comme vient de de le prophétiser Gaspard Koenig, en annonçant "la fin de l'individu". La conclusion de Bruno Dufay n'est pas aussi univoque : le risque existe, avec la passion pour l'égalité et la tyrannie de l'opinion et de la majorité, comme le craignait Tocqueville et après lui Hannah Arendt puis Chantal Delsol. Mais, pour "maitriser individuellement et collectivement notre individualisme, et avec lui, notre fascination pour l'égalité etnotre addiction aux technologies" Bruno Dufay appelle à une forme de "démocratie spirituelle" pour "résoudre les tensions entre individuel et collectif et entre égalité et liberté", une sorte de retour du personnalisme, au sens d'Emmanuel Mounier, qui semble grandement inspirer, bien qu'il ne le cite qu'une fois, la démarche de Bruno Dufay.
Lien : http://www.daniel-lenoir.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
DLNDLN   29 septembre 2019
Les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) sont souvent accusées de la montée d'un individualisme débridé. Mais "c'est une erreur car un lien existe entre NTIC et individualisme, mais il n'est pas aussi direct qu'on peut le croire
Commenter  J’apprécie          10
DLNDLN   29 septembre 2019
Les individualistes que nous sommes adhérent pleinement aux technologies facilitant la communication. Nous publions, consultant et échangeons beaucoup d'informations ; nous adorons nos outils de communication et passons un temps énorme devant nos écrans.
Commenter  J’apprécie          10
DLNDLN   29 septembre 2019
Ces considérations conduisent à poser cette question que nous avons déjà rencontrée :maitriser individuellement et collectivement notre individualisme, et avec lui, notre fascination pour l'égalité et notre addiction aux technologies ?
Commenter  J’apprécie          10
DLNDLN   29 septembre 2019
La spiritualité moderne, "à la carte", séduira de plus en plus d'individualiste et il existe une proximité entre la quête de soi de l’individualiste et la recherche intérieure des mystiques.
Commenter  J’apprécie          10
DLNDLN   29 septembre 2019
L'homo democraticus est individualiste ; il a des aspirations sans limites : il veut, et la démocratie lui laisse espérer, toujours plus de confort matériel et de libertés.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : spiritualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Bruno Dufay (1) Voir plus

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1387 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre