AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2363831748
Éditeur : Les Petits Matins (10/09/2015)

Note moyenne : 2.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Le futur nous appartient ! Tel est le message délivré par cet ouvrage que Cécile Duflot écrit pour combattre « le poison du découragement ». À ses yeux, l'écologie n'est pas une roue de secours pour une gauche en mal d'idées, mais bel et bien le chemin qu il faut emprunter pour en finir avec l'atonie.
Malgré la montée du Front national nourrie par le sentiment de dépossession, malgré le chômage de masse aggravé par une crise systémique, malgré les menaces qu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Fx1
  09 octobre 2015
Après avoir quittée le gouvernement , et avoir produit un livre brûlot , qui l'a inscrite dans les rangs de l'opposition avec Melenchon , mme Duflot est de retour .
Elle a beau dire le contraire , son ambition est clairement d'être la candidate " écologiste " pour 2017 ...
Elle rêve en effet d'un Syriza a la francaise , reste à savoir dans ce cas si elle ferait comme Tsipras alliance avec les souverainistes xénophobes ...
Ce livre , malgré qu'elle s'en defende est clairement un programme pour un élection présidentielle ...
Elle y détaille nombre d'idées , certaines valables , d'autres majoritaires clairement démagogiques ...
Son style est assez quelconque , on s'ennuie rapidement , et il faut s'accrocher pour le finir ce livre indigeste qui fera plaisir aux gens du FDG .
Clairement dispensable .
Commenter  J’apprécie          100
Tom_Otium
  15 décembre 2015
Le grand virage que propose Cécile Duflot, c'est celui de la quantité vers la qualité, du court-terme vers le long-terme, des circuits longs vers les circuits courts. Encore que les choses ne soient pas toujours aussi claires. Voulant plaire à un électorat restreint mais hétéroclite, la député EELV n'assume pas de position nette entre décroissance et croissance verte.
Ce n'est pas à un grand soir qu'elle appelle mais à de nombreux « petits matins », façonnés « par le bas » par de nombreuses petites mains. Après la sortie du gouvernement des écologistes, elle s'en remet entièrement aux citoyens en opposant par exemple au socialisme de l'offre une écologie de la demande. Mais « l'offre écologiste» pour reprendre ses propre termes ne semble pas rencontrer une grande demande de la part des électeurs. A l'image de son livre, son parti est tout simplement illisible. En tout cas il ne m'a pas du tout convaincu, bien au contraire, on voit bien toutes les contradictions, les différentes tendances qui peuvent exister dans ce mouvement. Ils vont donc probablement continuer à partir dans tous les sens au lieu d'avoir une ligne claire.
C'est donc un essai extrêmement décevant que j'ai lu avec difficulté tant le discours est politique et le langage technique. Il y a par exemple beaucoup d'acronymes barbares et de notions compliquées et bizarrement pas expliquées ! Savez-vous par exemple ce qu'est l'exergie ? Moi non plus...
Le titre est donc inapproprié mais alors avec le sous-titre on atteint le comble du ridicule : « qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ? ». On dirait une couverture de psychologies magazine. le problème c'est surtout qu'il n'est pas vraiment question de qualité de vie. On a plutôt affaire à une espèce de journal politique, entre thérapie personnelle, règlements de comptes et considérations technocratiques habillées de populisme 2.0. Cela ne va pas arranger l'image des politiques et en particulier celle d'europe-écologie-les-verts...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Tom_OtiumTom_Otium   15 décembre 2015
« Je suis le changement que je veux voir dans le monde » est un slogan qui fait florès dans les mobilisations pour le climat. Il résume bien le rapport à la responsabilité individuelle dans l'engagement. Moins d'idéologie, moins de discours, plus d'actions ponctuelles et personnelles.
Commenter  J’apprécie          00
Tom_OtiumTom_Otium   15 décembre 2015
Des millions de personnes ne sont pas seulement inquiètes pour la fin du monde, mais d'abord angoissées par la fin du mois.
Commenter  J’apprécie          10
Tom_OtiumTom_Otium   15 décembre 2015
On peut passer d'une stricte approche quantitative de la demande à une vision qualitative, qui peut elle aussi s'avérer un vivier d'emplois et de création de richesse.
Commenter  J’apprécie          00
Tom_OtiumTom_Otium   15 décembre 2015
En bons douaniers de l'orthodoxie, la vieille gauche et la vieille droite en sont venues à ce vieux mantra qui impose la soumission : il n'y a pas d'alternative.
Commenter  J’apprécie          00
Tom_OtiumTom_Otium   15 décembre 2015
Avant les grands bouleversements, un système donne toujours l'impression d'une solidité éternelle.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Cécile Duflot (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cécile Duflot
QUEL FUTUR POUR LE CAPITALISME ?
TABLE RONDE
Maison de la magie
Le capitalisme anglo-saxon semble aujourd?hui être dans une impasse, servant essentiellement les intérêts des actionnaires, générant une distorsion du partage des revenus, contribuant à la montée des populismes. Il entre aujourd?hui en conflit avec le capitalisme d?État de la Chine. Ce capitalisme peut-il survivre ? L?Europe peut-elle construire un « capitalisme social- démocrate » ?
INTERVENANTS : Patrick ARTUS, Professeur associé à l?École d?économie de Paris et chef économiste de Natixis, Cécile DUFLOT, Directrice de l?ONG Oxfam France, ancienne ministre de l?écologie, Isabelle FERRERAS, Professeur de sociologieà l?Université catholique de Louvain, Pierre-Noël GIRAUD, Professeur d?économieà l?école des Mines Paris-Tech et à l?Université Paris-Dauphine, Jean-Paul POLLIN, Professeur émérite d?économie de l?Université d?Orléans et Xavier RAGOT, Président de l?Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) et professeur d?économie à Sciences Po
MODÉRATION : Antoine REVERCHON, Journaliste au Monde
+ Lire la suite
autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox