AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782848995878
320 pages
Éditeur : Leduc.S Editions (11/01/2013)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
En première partie de ce livre, découvrez pourquoi et comment ils sont mieux protégés contre le cancer, les maladies cardiaques, la maladie d’Alzheimer, les micro-inflammations, et même les rides et les douleurs articulaires. En seconde partie, appliquez pas à pas le mode d’emploi pour les imiter :

Tous les aliments à favoriser (ail, algues, carotte, citron, chou, crevettes, épices, konjac, noix, soja, thé…) et ceux à éviter.
Des menus et recet... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Osmanthe
  08 mai 2020
A l'instar de l'ouvrage lu récemment sur le thé, et critiqué par ailleurs, je n'attendais pas de celui-ci qu'il m'en apprenne beaucoup sur le régime d'Okinawa, dont je connais les principaux contours. En outre, je n'ai pas besoin de faire un régime ou de modifier particulièrement mon régime alimentaire. Donc, sans autre attente extraordinaire que de changer des romans et nouvelles (très souvent japonais !), je ne serai pas particulièrement critique.
D'autant que ce livre tient la route en terme de contenu, nous y apprenons vraiment beaucoup sur le régime d'Okinawa, que les auteurs nous incitent à appliquer après comparaison avec le nôtre. En gros, manger des légumes, frais et secs, du riz, du poisson, très peu de viande, de produits laitiers et de desserts (pour éviter au maximum les sucres rapides), du tofu, de l'huile de colza, des algues et des épices qui remplaceront avantageusement le sel, et boire du thé vert. C'est bien présenté, complet, il y a des recettes concrètes.
On objectera cependant la généralisation un peu caricaturale entre le vertueux régime d'Okinawa et le nôtre qui aurait tous les vices. Pourtant, si les occidentaux découvrent depuis finalement peu de temps le régime d'Okinawa, il souffre désormais beaucoup sur ses propres terres d'origine, les jeunes générations étant aussi gagnées peu à peu par la malbouffe...alors que dans le même temps, nombre de français sont attentifs à se nourrir correctement, en s'inspirant d'un "régime" plus accessible pour nous et tout aussi vertueux, nous le pratiquons souvent sans tralala au quotidien : le régime "méditerranéen", voire "crétois". A ce sujet, j'ai sursauté lorsque les auteurs, sans rien justifier ont cru bon, sous forme allusive au détour d'une phrase de pointer le repas italien, comprenez il est lourd, gras et tutti quanti ! Pas très heureux...Autre petite incongruité, le smiley positif dans le régime d'Okinawa : 2 verres de vins rouge dans le repas, rien que ça ! ce qui est d'ailleurs en contradiction avec d'autres pages de l'ouvrage, qui insistent sur une grande modération.
L'originalité de l'ouvrage, ce qui est à la fois une force et une faiblesse, est de balayer beaucoup plus large (comme pour le livre sur le thé) quant aux facteurs de risques en général en matière de santé (maladies cardio-vasculaires, cancers...). du coup, cela ratisse large, et des aspects qui n'ont rien n'a voir avec l'alimentation sont très longuement développés dans la seconde moitié du livre : bouger, s'aérer, jardiner, méditer et éviter le stress, dormir suffisamment, avoir des liens sociaux, entretenir son cerveau au quotidien en conservant une activité intellectuelle...Tout cela est vrai, et les habitants d'Okinawa semblent le pratiquer...mais cela semble tout de même sortir du régime d'Okinawa à proprement parler.
Pour finir, un bémol sur les réels bienfaits du soja et en particulier du tofu (bien que j'en sois moi-même un consommateur très raisonnable mais régulier) : certes, il est riche en protéines végétales et en magnésium. Mais de là à affirmer avec autant d'assurance qu'il est anticancer (notamment pour les organes de la femmes, seins, utérus, ovaires), cela m'a surpris. En effet, le tofu contient naturellement des oestrogènes, ce qui pourraient au contraire entraîner des perturbations hormonales, notamment chez les hommes. Il ne s'agit pas d'en faire son alimentation de base, d'autant que les porcs d'élevage industriel sont eux-mêmes nourris à un soja de qualité...industrielle (OGM et traitements). D'une manière générale, ce que d'ailleurs le livre souligne, un repas doit être équilibré mais aussi n'aboutir qu'à une satiété de 80%. Les repas copieux nécessitent un déploiement d'énergie pour la digestion qui fatigue l'organisme.
Bref, cet ouvrage est intéressant, mais pour un recentrage sur l'aspect culinaire pur et une mise en pratique avec recettes faciles et photos à l'appui, je vous conseille plutôt l'excellent Okinawafood de Laure Kié et du Dr Kathy Bonan chez Mango.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          212
Ptitgateau
  07 mars 2013
Anne Dufour et Carole Garnier, journaliste spécialisées dans la santé, nous présentent un livre fort intéressant sur le régime Okinawa. Leur exposé commence par un état des lieux de la santé en occident, au japon et à Okinawa, île proche du japon sans être influencée par les habitudes japonaises. Tous les grands maux du siècle sont passés en revue : problème cardio vasculaires, cancer, alzheimer, diabète… le livre part donc du constat qu'à Okinanwa, ces maladies sont plus rares, les gens d'Okinawa ayant une espérance de vie supérieure à celle des occidentaux grâce à leur régime alimentaire, mais aussi grâce à un mode de vie sans stress, à une vie active, bref, tout ce que nous, occidentaux, ne cultivons apparemment pas.
Puis les auteures font un inventaire des aliments miracles que nous devrions avoir dans nos réserves pour poursuivre par une proposition de régime (menus à suivre avec recettes) .
Cet exposé ne m'a pas vraiment convaincue pour plusieurs raisons : à lire les auteurs, rien de plus facile, yaka !!!! ya ka changer de régime, or, pour être passée par quelques- uns de ces régimes et me considérant comme très sympathisante avec les végétariens, je me permets d'affirmer qu'adopter un de ces régimes qui assure une santé de fer, ( donc pas un régime amaigrissant de quelques semaines), relève du cheminement sur plusieurs années, voire d'une éducation ou d'une rééducation. Adopter un tel régime doit faire envisager un changement de mode de vie (plus de bouffes entre copains ! ) et ça c'est pas facile à accepter.
Par ailleurs, je pense qu'il faut prendre des idées dans cet exposé, toutefois rien de bien nouveau : qui n'a pas entendu dire qu' íl faut limiter les sucres, les graisses saturées , ne pas manger trop de viandes et préférer les fruits et les légumes ainsi que les céréales , qu'il faut être actif, ne pas être stressé… (Tient ça me rappelle un certain David Servan Schreiber dans ses ouvrages qui m'ont beaucoup plus).
C'est exactement ce que font les gens d'Okinawa. Ce livre m'a intéressée mais ne m'a pas vraiment apporté d'informations supplémentaires .
Je remercie Masse critique et LEDUC.S éditions pour ce partenariat.

Lien : http://1001ptitgateau.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232
Bulle_Tine
  03 février 2015
Livre intéressant qui commence par présenter la philosophie et le mode de vie des habitants d'Okinawa. Cette partie donne indubitablement envie de suivre les préceptes qui y sont exposés. Néanmoins la partie concernant les recettes, même si détaillée et précise, présente des plats et menus qui semblent un peu complexes pour une réalisation quotidienne.
Commenter  J’apprécie          00
margouyab
  25 février 2013
J'ai beaucoup apprécié ce livre qui correspond à tout point à ma philosophie de la vie. Un livre aux explications simples et facilement applicable.
un livre à avoir absolument sur sa table de chevet et dans sa cuisine Même dans la salle de bain où il remplacera avantageusement toutes les crèmes de beauté et autres pilules du bonheur.
Car ce que donne ce livre est tout simplement le secret d'une jeunesse d'esprit et de corps non pas éternel mais presque.
Lien : http://zen-coaching.fr/decou..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
margouyabmargouyab   25 février 2013
La question que je me pose est la suivante : alors qu'ils mangent sans se priver et profitent pleinement de la vie, comment les habitants d'Okinawa remportent-ils la palme d'or de l'espérance de vie ?

La réponse est dans ce livre.
Commenter  J’apprécie          20

Video de Anne Dufour (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Dufour
Les éditions Leduc présentent leur nouveau format "Leduc en live", une série de rencontres en ligne avec leurs autrices et auteurs !
Nous sommes heureux de vous inviter à découvrir Raphaël Gruman, l'auteur de "Je me soigne avec les mésonutriments".
Les mésonutriments sont les molécules « santé », présentes dans les aliments. Par exemple les oméga 3 (du saumon), la curcumine (du curcuma), les gingérols (du gingembre), etc. Certains sont anti-inflammatoires, d'autres anti douleur, bons pour les yeux, contre le vieillissement de la peau, fluidifiants sanguins, brûle-graisses…
Raphaël Gruman de la Méthode Gruman vous propose de vous familiariser pas à pas avec les mésonutriments, à les repérer et à comprendre leurs bienfaits !
Ce live sera animé par Bien dans ma cuisine by Anne Dufour, journaliste spécialisée en nutrition, est auteure de nombreux best-sellers sur la santé et la forme aux éditions Leduc.s.
En savoir plus : https://bit.ly/Jemesoigneaveclesmésonutriments
+ Lire la suite
autres livres classés : Okinawa (Japon ; île)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
204 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre