AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de lemillefeuilles


lemillefeuilles
  17 octobre 2021
Je suis contente d'avoir enfin eu l'occasion de découvrir la plume de cet auteur, puisqu'une de mes amies proches avait aimé ces précédents ouvrages, Jolis jolis monstres et Mon père, ma mère, mes tremblements de terre.

Une fois de plus, Julien Dufresne-Lamy nous offre un récit. Celui de son amie Camille, dont le nom sera écrit 907 fois, d'où le titre de l'ouvrage. Camille, c'est une femme qui est, nous dit le résumé, "fille de". Fille de quoi, me direz-vous ? Eh bien, elle est fille de Dominique Alderweireld, plus connu sous le nom de Dodo la Saumure. C'est un proxénète notoire, notamment mis en cause pour proxénétisme, avec DSK.

L'écrivain s'interroge alors sur : comment grandir, se construire en tant que femme, lorsqu'on est la fille d'un homme qui "en exploite tant" ? Tout au long de cet ouvrage, l'auteur cherche à comprendre, grâce au témoignage de Camille, qui est son amie, et de ses propres déductions et observations.

J'ai trouvé intéressante l'idée de parler de cette femme, du patriarcat, des problèmes que les proxénètes comme Dodo la Saumure posent... Bien que, personnellement, je ne sois pas du tout contre la prostitution, je dois bien admettre que ces hommes proxénètes qui se remplissent les poches en exploitant des femmes, ça, ça me rebute. Passons. C'était un ouvrage intéressant mais...

Mais j'étais un peu déçue que Julien Dufresne-Lamy nous parle de Camille qu'à travers son père. Sa relation (ou sa non-relation) avec lui, l'impact sur sa vie... Au final, nous en apprenons peu sur elle. Dodo la Saumure prend trop de place. Encore une fois. Et dans un livre qui n'est pas censé parler de lui. J'aurais aimé en apprendre plus sur Camille, sur sa vie de femme à elle, sans le prisme de son père.

Malgré ce bémol, j'ai vraiment aimé cet ouvrage, lu pratiquement d'une traite. L'écriture de Julien Dufresne-Lamy était fluide et agréable, et il avait une manière de conter cette histoire qui était très personnelle. Il nous parle de sa façon d'écrire, de sa relation avec Camille... Cela apportait une petite touche supplémentaire à ce livre que j'ai globalement bien apprécié.

Je remercie les éditions Plon de m'avoir envoyé ce livre dans le cadre de la Masse Critique Babelio !
Commenter  J’apprécie          330



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (33)voir plus