AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Castellani Renata (Autre)
EAN : 9782803674961
64 pages
Éditeur : Le Lombard (12/06/2020)
3.92/5   77 notes
Résumé :
À New York, cinq adolescents se réveillent un jour dotés du savoir absolu. L'information se répand sans tarder, et les jeunes prodiges sont immédiatement mis à l'abri par le FBI. Que faire quand on a 15 ans et plus besoin d'apprendre la moindre leçon ? Nos héros n'auront pas le temps d'y réfléchir longtemps. Une organisation gouvernementale secrète est décidée à les capturer. Et ils ont une énigme à résoudre : d'où vient leur faculté ? Qui sont ces créatures aux pou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
3,92

sur 77 notes
5
3 avis
4
11 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

Christophe_bj
  08 avril 2021
A New York, cinq adolescents acquièrent soudain le « savoir absolu ». ● Je me suis beaucoup ennuyé avec cette BD qui vise plutôt un lectorat d'enfants ou d'adolescents, avec le langage qui va avec. le sujet de l'album est les relations au sein de ce nouveau Club des Cinq plutôt que l'utilisation qu'on pourrait faire d'un tel savoir, qui n'est pour ainsi dire pas évoquée. du reste, on est bien surpris de constater que ce « savoir absolu » ne fait aucunement gagner en maturité les ados, qui ont bien un comportement d'ados. Si ça vous amuse de lire ça…
Commenter  J’apprécie          360
Ogrimoire
  29 juin 2020
Les questions de la connaissance et de sa transmission, de la mémoire et de son élaboration sont de celles qui nous parlent à divers titres, chez Ô Grimoire. Alors, naturellement, il ne s'agit pas ici d'un essai austère et érudit, mais d'une bande-dessinée mettant en scène des adolescents… mais on a le droit de traiter de sujets sérieux sous une forme accessible, non ?
Ces ados qui se réveillent un matin en sachant tout… c'est d'abord un cauchemar. Déjà que les ados ont souvent une tendance naturelle à penser qu'ils savent tout mieux que tout le monde, et, surtout, que leurs parents, là, ça fait froid dans le dos, non ? Mais, clairement – et on le comprend aisément – eux-mêmes ne sont pas immédiatement à l'aise avec cette idée. Bon, ils s'y acclimatent étonnamment bien et rapidement, mais bon, on n'allait pas non plus y passer tout le tome 1 !
Ce qui est amusant, c'est que l'auteur en profite pour souligner des thèmes annexes, comme, par exemple, dans le cas de Diego, réfugié. Bon, la rapidité à laquelle les États-Unis lui proposent la citoyenneté américaine est peu crédible, mais ce n'est pas le coeur du sujet.
Alors, qui est ce graveur et qu'est-ce que cet obélisque ? Pourquoi ce « don » est-il tombé sur nos cinq adolescents ? Et où tout cela va-t-il les emmener ? Autant de réponses pour lesquelles nous devrons attendre les tomes suivants… et que nous serons bien curieux de découvrir ! Et je rajoute une question, pour la route : pourquoi sont-ils tous les cinq à New-York ? Y a-t-il une raison, ou est-ce uniquement pour qu'ils se retrouvent rapidement… à suivre !
Lien : https://ogrimoire.com/2020/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          181
Shaynning
  22 septembre 2020
BD jeunesse dont le scénariste nous a donné la magnifique Bd "Les enfants de la résistance", je ne m'en attendais donc pas moins à voir dans celle-ci une nouvelle bande de jeunes personnages à la personnalité travaillée et dotés d'un certains sens de l'aventure.
Cette fois, nous sommes à notre époque et nos cinq protagonistes se retrouvent soudainement investis d'un Savoir absolu. Cela exclut les informations d'ordre privé ou de la mémoire mnésique ( mémoire des souvenirs), mais tout-de-même, les voilà devenus de véritables bibliothèques cérébrales doublés du répertoire d'Internet à eux cinq. Dans ce premier opus, on se concentre surtout sur leur réunion, somme doute assez rapide pour les quatre premiers: en effet Amber menace de sauter d'un édifice, manifestement peu heureuse de ce qui lui arrive, mais l'arrivé de Diego et Albert la fera changer d'avis. James ne tardera pas à les rejoindre. On pourrait croire que leur nouvel état les entraine à se trouver entre eux, mais la cinquième, Jessica, en voyant toute l'attention médiatique autours des quatre autres "Omniscients" , refuse de se dévoiler, au grand damne de sa famille. Alors que les ados sont confinés dans une villa auprès d'un docteur sympathique, en parallèle, un groupuscule du FBI cherche à mettre la mains sur un potentiel cinquième omniscient. Justement, Jessica, lasse d'être si peu considérée par sa famille, fini par vouloir retrouver les quatre ados, mais devient de facto la cible de ce groupe mal intentionné.
"Les omniscients", c'est un récit sur la question "et si des humains devenaient détenteurs d'un savoir infini?". Dans cette histoire, il s'agit d'ados, donc on ajoute l'ambiguïté morale d'utiliser des mineurs comme potentiels sources d'informations, ce qui, bien sur, n'est pas une grande source de scrupules pour certains. D'ailleurs, c'est même surprenants qu'ils se soient tous retrouvés à la villa du docteur au nom imprononçable , je m'attendais à un confinement dans un bunker quelque part dans les bas-fond d'un désert américains ( cliché, mais correspondant plus à la paranoïa gouvernementale dudit pays, à mon avis). Enfin bref, nous avons plutôt droit à une course poursuite entre les quatre omniscients "répertoriés", Jessica, la cinquième, et ce fameux groupe obscure du FBI, qui cherche à s'accaparer le talent des jeunes. On apprend à se familiariser en même temps qu'eux à l'exploitabilité de leur don. Et quelque part, en parallèle, on voit ce rocher avec les cinq noms gravés dont quelqu'un a la garde, manifestement et qui est lié à leur talent. Reste donc à savoir pourquoi on a bourré le crâne de ces ados de toutes les informations possibles. Bien sur, on verra ça plus probablement dans les tomes à venir.
C'est une bonne Bd, avec une intrigue plutôt moderne, cinq personnages attachants d'ethnies variés ( merci bien!) qui sont déjà futés, nonobstant leur incroyable réservoir de connaissance désormais pleins. On verse dans la philosophie dans cette histoire car bien sur, on soulève certains enjeux existentiels: que deviens-ton une fois saturés de savoir? Qu'elle pertinence a l'école ou l'apprentissage si on enlève l'aspect théorique? Quel intérêt de suivre des histoires quand on connait déjà la fin? Et bien sur, que faire de tout ce savoir? le mettre à contribution, mais pour quelle cause? Pour qui? Comment?
On a donc une belle base de posée côté philo, mais comme nous avons des humains, on a donc aussi la psycho qui n'est pas bien loin. Et je ne vous parle pas de tous les enjeux ethniques. En somme, c'est une histoire qui soulève beaucoup de questions et d'enjeux, spécialement pour une Bd pour jeune public, ce que j'apprécie beaucoup.
Côté scénario, ça se tiens bien et l'action ne manque pas, mais il y a beaucoup de dialogue et de grands mots ( forcément). Néanmoins, on en apprendra beaucoup avec les omniscients, notamment cette histoire de "Zone aveugle", que j'ai trouvé plutôt cool. Une façon assez évidente de montrer à quel point il est peu simple de passer inaperçu dans une société de cellulaires et de satellites.
Je ne suis pas déçue par les personnages, tous assez différents, mais complémentaires. On dénote même une variation dans leur "manière" d'être omniscient, et le fait de tout savoir ne change rien à leur personnalité. Par contre, d'une certaine manière, on les croirait dans une sorte de "symbiose". Bref, j'ai beaucoup aimé comment s'articule le groupe et le sujet de la BD. Après tout, ce sont des ados, certains aspects demeurent donc tributaire de leur âge et c'est en soi important de le souligner. Autrement, ce ne serait pas très crédible. Autre truc crédible que j'apprécie: la présence de quelques adultes autours d'eux, notamment Docteur Nom-Imprononçable, ainsi que leurs familles, qui viennent faire contre-poids de leur savoir expérientiel, là où celui des ados est moins développé ( avec raison).
J'ai donc bien hâte de lire la suite de ce quintuor attachant et de voir comment ils vont employer leur nouvel état de "Wikipédia-sur patte".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22
Nath2803
  14 février 2021
Les Omniscients, tome 1 est très prometteur pour la suite des aventures de nos cinq phénomènes.
En effet, ce 1er tome introduit l'histoire et quand je suis arrivée à la dernière page, il ne m'a tardé qu'une seule chose : pouvoir lire le 2e tome (sortie prévue en avril 2021) et savoir ce que ces cinq adolescents, qui ne savent pourquoi ils ont été "choisis", vont faire de leur super pouvoir.
Ici, pas question de savoir voler, disparaitre ou courir plus vite que les autres, ce super pouvoir c'est l'omniscience !
Un très joli coup de crayon vient ajouter à ce joli moment de lecture.
Je remercie vivement mon fils de 12 ans qui m'a mis cette BD entre les mains : la transmission, ça fonctionne dans les deux sens...
Commenter  J’apprécie          50
Isotope63x
  30 novembre 2020
Cinq ados se réveillent un matin doté du pouvoir de la connaissance absolue. Et forcément, leur vie change. Ils sont mis à l'abri par le FBI dans une propriété avec piscine au coeur de New York. Faut dire qu'un paquet de gens s'intéresse à eux. Et la bêtise de journalistes à la recherche de scoop n'est que douceur comparée aux moyens qu'une mystérieure organisation déploie pour les capturer. Sans parler des dissensions entre instances gouvernementales notamment l'Armée et la Santé publique.
Si tous ont accès à tous les savoirs, tous ont un rapport différent au savoir : Albert est le plus resté connecté à ses émotions, James est le plus rapide au niveau des mises à jour, Jessica peut sonder l'histoire de groupes très très petits non exposée dans l'espace publique et Amber peut remonter le temps. Quant à Diego, il se met à parler une langue inconnue. Cette langue qu'une mystérieuse silhouette hors temps, hors réel, grave sur un monolithe.
Ce Club des Cinq version X-men dessiné dans un esprit manga est une jolie réussite.
De nombreuses questions sont soulevées dans ce tome 1. A quoi sert de savoir ? La connaissance suffit-elle à savoir ? A quoi servent les adultes quand on sait tout ? Quelle place pour l'émotion dans l'hyperconnection ? Des thèmes de société sont glissés mine de rien à travers le vécu de ces ados : les réseaux sociaux, la transparence et l'intime, les structures familiales, l'immigration, le sentiment patriotique, la fidélité à ses idées. C'est intelligent et on a hâte de voir comment ces jeunes vont démêler l'écheveau du mystère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
GabyghibliGabyghibli   09 juin 2021
Tu disais que les films ne servaient plus à rien puisqu'on connaissait la fin avant de les commencer...

Celui-ci, je l'ai déjà vu cinq fois et à chaque fois je suis ému !
Ce qu'on ressent avec le cœur, ce n'est pas une connaissance, tu sais !

Albert, Page 59
Commenter  J’apprécie          20
OgrimoireOgrimoire   29 juin 2020
Je viens d’une région du monde où il ne fait pas bon vivre, docteur ! Depuis mon départ, mes parents ont très bien pu être tués dans un attentat ou par une milice. Et s’ils sont encore en vie et qu’ils m’ont vu, ils sont dans l’incapacité de communiquer ! Mais voilà, les gens comme moi, les migrants, sont forcément des terroristes ou des profiteurs ! Alors qu’on est juste à la recherche d’un monde meilleur et qu’on veut bosser pour ça ! EST-CE UN CRIME ?!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Vincent Dugomier (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Dugomier
Payot - Marque Page - Vincent Dugomier - Phénomènes
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les enfants de le résistance 1.Premières actions

En 1916, à Verdun, le père de François a perdu...

un doigt
une jambe
un bras
une oreille

6 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Les Enfants de la Résistance, tome 1 : Premières actions de Vincent DugomierCréer un quiz sur ce livre

.. ..