AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782496700077
Thomas & Mercer (18/02/2020)
3.88/5   20 notes
Résumé :
Entrée dans la police pour confondre et punir l’assassin de sa jeune sœur, Tracy Crosswhite consacre maintenant sa carrière à rendre justice aux familles et aux amis des victimes de crimes.

Dans l’enquête sur la disparition d’une étudiante, Tracy Crosswhite comprend vite qu’il ne s’agit pas d’une affaire ordinaire. Ses soupçons sont confirmés quand le corps de la jeune femme est retrouvé au fond d’un puits abandonné. Qui avait intérêt à briser les rêv... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
3,88

sur 20 notes
5
5 avis
4
5 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis

sylvaine
  05 mars 2020
Au prix fort Robert Dugoni Les enquêtes de Tracy Crosswhite, Book 6 publié chez Amazon Publishing France
#Auprixfort #NetGalleyFrance
Je me suis régalée!
Robert Dugoni auteur américain prolifique se fait connaitre en France avec la parution de son roman policier le dernier repos de Sarah, premier volet de la série Les enquêtes de Tracy Crosswhite. Au prix fort en est le 6 ème e je n'ai eu aucun problème à sa lecture alors que je n'ai lu aucun des précédents .
Seattle La A team service des crimes violents. Deux paires d'enquêteurs Tracy et Kins, Faz et Del. Deux enquêtes la disparition d'une jeune femme d'origine indienne et la mort brutale d'une activiste dans le quartier sud de la ville, le quartier des dealers et trafiquants. Deux enquêtes narrées en parallèle, deux univers différents.
Je vous l'ai dit j'ai aimé ce roman, j'ai aimé la manière dont Robert Dugoni donne vie à ses enquêteurs. Ce sont une femme des hommes qui comme tout en chacun ont un e vie personnelle, une histoire, un passé, un avenir parfois incertain . Ce ne sont pas des surhommes loin de là et cela leur confère beaucoup de charisme. La société indienne et ses codes familiaux est l'une des facettes enrichissante de ce roman .
Un très grand merci aux éditions Amazon Publishing France pour ce partage .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Stewartjef
  14 mars 2020
Tracy s'essouffle (peut être parce qu'elle est enceinte).
Ou encore, c'est Dugoni.
Il est vrai que d'avoir un enfant pour une détective est effectivement un excellent moyen de prendre une pause.
On a ici deux enquêtes, qui (oui je dévoile un punch), n'ont aucun lien.
Une sur le milieu de la drogue (rien de nouveau).
Une sur les traditions et coutumes.
C'est ici que ça devient intéressant, instructif et déstabilisant.


Commenter  J’apprécie          180
Sharon
  07 février 2020
Une sixième enquête pour Tracy Crosswhite et une évolution dans la vie des personnages. Tracy poursuit sa grossesse, sans incidents particuliers, sans ostentation non plus : enceinte de seize semaines, elle porte des vêtements amples, elle ne veut surtout pas se retrouver cantonnée à des emplois de bureau. Cependant, elle veut cet enfant, elle sait qu'elle n'en aura sans doute pas d'autres, et s'interroge avec les rares personnes qui sont dans la confidence sur la maternité et sur la place d'une mère dans la police, interrogations qui rejoignent celles de ses collègues qui traversent ou ont traversé des moments difficiles. L'épouse d'un policier va lui demander si sa journée s'est bien passée, le policier s'enquerra-t-il de ce qu'a fait sa femme ? Pas forcément.
Tracy est pourtant très rapidement sur une enquête - ou presque : une jeune femme Kavita Mukherjee a disparu. Certains estiment pourtant qu'il est trop tôt pour s'inquiéter - légalement. Il n'en est pas de même pour Aditi, sa meilleure amie, à qui elle n'a pas donné signe de vie depuis leur dispute. En effet, s'est mariée en Inde, mariage arrangé par ses parents, elle s'apprête à partir à Londres, où son mari est ingénieur, renonçant ainsi à leur rêve commun de devenir pédiatre.
Nous sommes en Amérique, cette Amérique de toutes les diversités, cette Amérique qui veut encore croire que l'on peut y accomplir ses rêves, alors que cela fait bien longtemps que ce n'est plus le cas - si tant est que cela le fut véritablement un jour, et non un rêve en lui-même. La mère de Kavita, son frère, son père dans une moindre mesure ne voient pas la chance qu'ils ont d'avoir une fille qui veut devenir médecin, et qui est bien forcée de se débrouiller par elle-même quand ses parents lui coupent les vivres "pour son bien". Quel mal y a-t-il à devenir médecin ? s'interroge Tracy. le mal quand pour ses parents, la seule réussite possible pour une fille est de se marier, d'avoir des enfants, de prendre soin d'eux, de son mari, et de sa belle-famille. Ses aspirations ? Lesquelles pourrait-elle bien avoir ?
Le roman nous plonge au coeur de la communauté indienne, mais aussi dans celle des jeunes étudiantes désargentées, qui ont besoin d'argent et sont presque prêtes non pas à tout, mais à quelques arrangements avec la morale pour en avoir. Tracy est quant à elle beaucoup trop lucide pour colorer de rose des histoires qui sont avant tout un commerce, une domination.
J'en oublierai presque la seconde enquête - la première en fait, dans l'ordre chronologique : une mère de famille, militante anti-drogue, est assassinée devant chez elle. il n'est pas besoin d'être très fin pour y voir un message des dealers qui n'ont pas l'intention de quitter le quartier conquis. Les policiers ne négligent rien pour trouver le coupable. Certes, ils n'ont guère de doute sur l'auteur ou plutôt le commanditaire du meurtre. Reste à trouver les preuves suffisantes pour le faire arrêter, inculper, et là, c'est bien plus difficile. On peut compter sur la technologie, les analyses scientifiques. On peut aussi compter sur la loi du silence, et sur certaines entraves aussi. Lutter contre le trafic de drogue est tout sauf simple, les "bonnes intentions" ne suffisent pas, même si certains croient encore que légaliser les drogues dites "douces" empêcherait totalement le trafic de drogues : on passerait tout simplement à d'autres drogues.
Autant je n'avais pas vraiment aimé le premier tome, autant je reconnais que les enquêtes de Tracy Crosswhite gagne en puissance au fur et à mesure de leur parution.
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Laehb80
  18 octobre 2020
Sixième enquête pour Tracy Crosswhite, mais découverte pour moi. Ce tome peut tout à fait être lu indépendamment des autres.
Je finis cette lecture assez mitigée, c'est un roman policier construit classiquement : disparition, meurtre, recherche du coupable, un «qui l'a fait» ordinaire. Peu de suspense car j'avais compris assez rapidement le mobile.
Ce qui m'aura le plus gênée sera finalement ce sentiment de trop de blabla, ça papote, ça raconte la vie de tel ou tel enquêteur, ses états d'âme et, en fait, ce n'est vraiment pas intéressant. Est ce parce que je découvre ces personnages et n'ai pas eu le temps de m'y attacher? Aucun ne m'a émue et même les situations les plus sensibles ne m'ont convaincue.
Je souhaite bonne route à Tracy mais ne pense pas recroiser son chemin.
Commenter  J’apprécie          111
AMR_La_Pirate
  13 octobre 2021
Encore un roman policier découvert un peu par hasard en remontant ma P.A.L. NetGalley, ignorant tout de la série consacrée par Robert Dugoni aux enquêtes de Tracy Crosswhite… Je ne pense pas qu'il soit pénalisant de commencer par Au prix fort, le sixième opus.
En août dernier, hospitalisée, j'avais besoin de lectures captivantes, sans prise de tête, et ce roman convenait tout à fait.
Écrire une glose un mois et demi environ après cette lecture est un excellent exercice, basé sur mes seuls souvenirs, n'ayant pas pris la moindre note et pas surligné grand-chose non plus…
Je me souviens d'une narration précisément datée, d'un récit concentré sur quelques jours, d'un passage d'une focalisation à l'autre, de la psychologie des personnages plutôt bien travaillée.
Des intrigues entremêlées : la disparition d'une étudiante dans un contexte compliqué, à la fois familial et culturel et le meurtre d'une activiste locale sur fond de trafic de drogue…
Deux policiers : des personnages intéressants et attachants dont les vies personnelles donnent une belle dimension humaine à l'ensemble. Tracy est enceinte et, tandis qu'elle réfléchit à la manière de concilier travail et bébé, elle voit sa plus grande crainte se réaliser quand une nouvelle détective arrive pour la remplacer. Son collègue Vic Fazzio, dont l'épouse a un cancer à un stade avancé, se retrouve mis à pied à la suite du trouble assassinat d'un témoin capital.
Les thèmes abordés dans les deux enquêtes sont très différents mais complémentaires ; dans les deux cas, la victime est une femme. Tracy intervient dans une histoire de mariage arrangé, de rencontres tarifées sur Internet entre des hommes mûrs et des très jeunes femmes ; de son côté, Vic est confronté à des problématiques plus conventionnelles et aussi plus médiatisées autour de la drogue et des gangs de dealers.
Un titre qui en dit long : a steep price, traduit par Au prix fort… Indéniablement le prix à payer est excessif, tant pour les policiers que pour les victimes et autres protagonistes. Prix de la liberté, du militantisme, de la maternité, de la maladie, de la solitude… Risque pour la carrière, pour la vie…
Un roman efficace, captivant, bien construit.
#Auprixfort #NetGalleyFrance

Lien : https://www.facebook.com/pir..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
SharonSharon   07 février 2020
L'attente du verdict au tribunal, c'était un peu comme les préliminaires dans l'acte sexuel, avec tout ce que cela comportait de frustration, jusqu'à l'orgasme - l'énoncé du verdict - qui voyait toutes les tensions retomber, et laissait l'ensemble des protagonistes épuisés.
Commenter  J’apprécie          30
galyalaingalyalain   12 août 2020
De toute évidence, la créativité et l’imagination n’avaient pas été au programme ici ; les pavillons, identiques, ne différaient que par leur orientation sur la parcelle et les plans intérieurs. Les façades étaient en brique et en bardage de bois gris, et l’emprise au sol était telle qu’il n’y avait guère de place que pour quelques mètres de haie et un carré de pelouse tondu en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
galyalaingalyalain   12 août 2020
Quand un détective totalisait un nombre d’années suffisant pour pouvoir partir à la retraite à taux plein, il résistait difficilement à la tentation de laisser derrière lui les cinglés et les dépravés qui peuplaient son quotidien, pour mener enfin une vie normale.
Commenter  J’apprécie          20
galyalaingalyalain   12 août 2020
C’était une splendide journée de juillet, une de plus –avec son ciel bleu lumineux et sa chaleur estivale tempérée par une douce brise soufflant d’Elliot Bay et s’engouffrant entre les tours d’habitation. « Dieu prend ses quartiers d’été à Seattle », aimait à dire Kins. « Mais il se tire aussitôt qu’octobre se pointe. »
Commenter  J’apprécie          10
galyalaingalyalain   12 août 2020
Ce matin-là encore, Dan s’était inquiété de la taille de leur cottage, avec son unique salle de bains, son unique chambre et sa cuisine minuscule.
- C'est un bébé, lui avait rappelé Tracy pour le calmer. On ne va pas adopter un éléphant. Il sera toujours temps de parler de rénovation ou de déménagement plus tard.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Robert Dugoni (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Dugoni
Sorti en mars 2018 chez Amazon, "Prise au piège" est le troisième de la série policière best-seller Tracy Crosswhite
"Je pensais pouvoir créer un personnage auquel les gens croiraient, et je voulais que ce soit une personne abîmée, hantée par la culpabilité..." Robert Dugoni
L?origine de Prise au Piège, celle du personnage de Tracy Crosswhite - qui n?était avant qu?un personnage secondaire - ou encore ses projets d?écriture : l?auteur américain Robert Dugoni s?est confié à la camera de BePolar lors de sa dernière visite à Paris.
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Prise au piège" de Robert Dugoni.

Quel genre d'entreprise veut créer Graham ?

vente d'armes
vente de cannabis
club de prostituées

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Tracy Crosswhite, tome 4 : Prise au piège de Robert DugoniCréer un quiz sur ce livre