AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B07B5RBXP1
76 pages
(28/02/2018)
4.02/5   20 notes
Résumé :
Jeune collégienne auparavant brillante, Aurielle souffre désormais depuis quelques mois de n'être plus que la dernière de la classe, raillée par les autres.Un jour, la docile Aurielle se lance dans une aventure inimaginable : elle fugue de l'école, et après avoir causé un accident de la route, dont elle pense être sortie indemne, n'ose plus retourner chez elle. Sa vie bascule alors dans un univers parallèle.N'avez-vous jamais rêver de rencontrer Molière, de converse... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
4,02

sur 20 notes
5
6 avis
4
8 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Srafina
  06 juin 2018
Aurielle de Haulm, jeune collégienne de quatrième, passe un cap difficile.
Non pas les tourments de l'adolescence mais elle vient de perdre sa mère et tout va de travers ; quoi de plus normal malheureusement.
On assiste dans ce petit roman pour la jeunesse, à l'introspection de cette jeune fille, son cheminement intérieur à comprendre et analyser ce qui ne va pas.
Suite à un incident, elle se retrouve entre rêve et réalité à cheminer avec de célèbres écrivains, Molière, Jean de la Fontaine, Victor Hugo, Rabelais etc.
Par des anecdotes très savoureuses pour certains ils vont l'amener à réfléchir sur la nature de son mal être.
J'ai bien aimé Rabelais, avec « ses moutons de Panurge » et l'expression « Revenons à nos moutons »… petites explications bien amenées dans l'histoire.
Charmant livre aussi bien pour les ados que pour les parents qui peuvent les amener à discuter de l'acceptation des choses, de la compréhension parents/enfants, mais aussi sur ce que veux dire faire son deuil. Notion difficile pour des ados qui n'en sont qu'au début de leur vie.
Et puis que c'est agréable de découvrir pour un jeune, les auteurs classiques d'une manière si ludique et participative.
Quel charme de cheminer en compagnie d'Aurielle dans son parc préféré avec ses auteurs fétiches et leurs conseils précieux pour elle.
Un livre à mettre dans toutes les mains de part son écriture légère et abordable (renvoi en fin de page et définition) et par les notions qui y sont développées aussi bien littéraires, que relationnels.
Merci à Cindy Duhamel de m'avoir confier son premier roman en lecture, j'y ai pris grand plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
coquinnette1974
  22 mars 2018
je remercie énormément Cindy Duhamel pour l'envoi de son roman : Aurielle et les super-héros de la littérature.
Ce roman jeunesse m'a charmé de la première à la dernière page.
Aurielle est une jeune adolescente qui vient de perdre sa maman. Elle peine à perdre son deuil, tout comme son père, totalement paumé.
Aurielle était une brillante élève, elle fait désormais partie des cancres...
Après avoir été harcelée au collège par un camarade de classe, elle prend la fuite. Suite à un accident elle fuit encore, apeurée à l'idée d'affronter son père, et ... elle se retrouve dans un monde parallèle. La jeune fille a la surprise de rencontrer Molière, Victor Hugo, François Rabelais, Jean de la Fontaine, et même une auteure contemporaine !
Vont t'ils l'aider à comprendre certaines choses, notamment son père ? Arrivera t'elle à faire son deuil ?
J'ai adoré Aurielle et les super-héros de la littérature. Ce court roman jeunesse m'a captivé.
J'ai aimé le personne de Aurielle, une jeune fille hyper touchante. Elle n'arrive plus à se concentrer, n'a plus d'amie, est totalement paumée et en plus elle n'arrive plus non plus à communiquer avec son père ! Elle ne comprend pas ce qui lui arrive après l'accident vu qu'elle s'est enfuie. Elle ne comprend pas pourquoi elle rencontre des auteurs disparus, mais elle apprécie ses échanges.
C'est très instructif. J'ai beaucoup aimé les anecdotes relatées par les écrivains du passé. Mine de rien, on apprend des choses, notamment sur François Rabelais, que je connais peu.
Aurielle est touchée par les mots de Victor Hugo sur le décès de sa fille Léopoldine. Il fait écho à son propre chagrin, à la perte de sa maman. Elle lui perdre de l'éloignement avec son papa.
Il y a des passages très touchants ; et d'autres moments m'ont fait sourire. C''est amusant d'imaginer une jeune fille de maintenant discuter avec des auteurs d'une autre époque de la télé réalité ou de la chanson dommage de Bigflo et Oli. Elle fait le parallèle entre leur époque et la notre, c'est hyper actuel, très bien trouvé et j'ai adoré.
Je trouve que nous avons là un bien joli roman.
J'ai apprécié l'écriture, très fluide et très agréable.
Je trouve très judicieux que l'auteure fasse intervenir également une auteure contemporaine. Je ne dirais pas qui elle a invitée dans son ouvrage mais c'est une excellente idée, elle est formidable avec Aurielle, et c'est tout à fait crédible.
je me suis doutée de la raison pour laquelle notre jeune demoiselle arrive dans ce monde parallèle mais ce n'est pas gênant de comprendre quelques petites choses avant Aurielle.
Bref, je pense que vous l'aurez compris tout m'a plu dans ce roman jeunesse, que je recommande à tous à partir de 12 ans.
Il y a fort à parier qu'il plaira aussi aux adultes, et je lui mets avec un immense plaisir 5 étoiles :)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Yumiko
  16 mai 2018
J'ai comme la sensation d'avoir lu ce roman un peu au mauvais moment, non pas parce qu'il ne m'a pas plu, mais parce que l'idée derrière ressemblait un peu à celle d'un roman que j'ai lu peu de temps avant. Pourtant, cela ne m'a pas empêchée de l'apprécier, car si certains éléments se ressemblent, l'histoire en elle-même est complètement différente fort heureusement. Dans l'un, la plongée est dans des événements historiques, ici c'est ce sont des rencontres avec de grands noms de la littérature qui sont au coeur du récit.
Aurielle est une jeune fille qui a vécu un drame : la perte de sa maman. Ayant perdu ses repères et son papa ayant du mal à s'en remettre aussi, ils peinent à faire face et se renferme un peu chacun de leur côté. Alors qu'elle était bonne élève, elle va sombrer petit à petit, jusqu'au jour où elle va fuguer et se retrouver au coeur d'un accident. Dès cet instant, elle va rencontrer d'étonnantes personnes qui vont lui prodiguer leurs conseils et lui permettre d'entrevoir une réalité qu'elle faisait tout pour fuir.
​Cette histoire se veut donc plutôt introspective et centrée sur le processus de deuil. Aurielle est bloquée dans un fonctionnement néfaste et le chemin va être long pour retrouver la route qui lui permettra d'avancer. C'est ce processus que nous suivons au fil des pages et nous plongeons dans ses réflexions. Les différentes rencontres sont sympathiques et amènent un côté original au roman, lui permettant de prendre une autre dimension, voire de faire connaître certains auteurs aux jeunes lecteurs.
​Après je reste un peu sur ma faim, car finalement le roman se termine un peu trop simplement, comme certaines des rencontres d'ailleurs qui se finissent alors qu'elles devenaient justement intéressantes. Je pense que cette histoire aurait pu être encore plus forte avec un développement un peu plus long et moins de facilité dans la résolution de certains passages. Malgré tout, cela reste une lecture douce et sympathique qui permet de passer un excellent moment en suivant l'évolution de notre héroïne.
En bref, ce roman est une bonne lecture détente qui permet de suivre une jeune fille attachante qui avancera dans son processus de deuil grâce à des rencontres inattendues.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Azrael54
  18 octobre 2021
Bonsoir chères lectrices et chers lecteurs, ce soir, je vais vous conter l'histoire d'une petite fille au joli prénom d'Aurielle, « Aurielle et les super-héros de la littérature » par Cindy Duhamel.
Je remercie Maryline Marnas et la librairie Je cherche un livre.com.
Résumé :
« Jeune collégienne auparavant brillante, Aurielle souffre désormais depuis quelques mois de n'être plus que la dernière de la classe, raillée par les autres. Un jour, la docile Aurielle se lance dans une aventure inimaginable : elle fugue de l'école, et après avoir causé un accident de la route, dont elle pense être sortie indemne, n'ose plus retourner chez elle. Sa vie bascule alors dans un univers parallèle. N'avez-vous jamais rêvé de rencontrer Molière, de converser avec Jean de la Fontaine au détour d'une rue ou bien d'être capable de tenir avec ces héros de la littérature des conversations cocasses ? C'est ce qui va arriver à Aurielle, qui, dans une période compliquée de sa vie où elle peine à faire le deuil de sa maman, va pouvoir côtoyer ces maîtres de la littérature, véritables adjuvants pour sa survie. Mais alors seront-ils aussi bons en littérature que guides? Seront-ils à la hauteur pour permettre à notre adolescente en perdition de retrouver le chemin de sa vie ? Dans ce récit hors-norme, vous serez amenés à espérer qu'elle ne quitte plus ce monde qui est désormais sa prison tout comme vous souhaiterez qu'elle trouve enfin la paix. Une fête de sensations et un vrai bouillon de culture seront au rendez-vous de cette lecture. »
J'ai tout de suite été embarqué dans l'histoire, car avec Cindy Duhamel, on démarre sur les chapeaux de roues.
Le prénom de l'héroïne n'est pas courant, on ne risque pas de l'oublier.
Aurielle, en plus, est une adolescente très attachante et on a envie de l'aider car sa situation n'est pas évidente, cela peut rappeler de bons ou mauvais souvenirs d'école à certains et certaines.
J'ai adoré le fait qu'elle se retrouve dans un monde parallèle et qu'elle rencontrait différents auteurs de notre littérature comme Rabelais, La Fontaine, Hugo, Molière. Chacune de ces rencontres lui apporte un petit plus à sa réflexion sur la mort de sa maman, le détachement que son père a eu avec elle suite au décès de sa mère, sa situation scolaire qui se dégrade, la perte de l'amitié de son meilleur ami etc….
En fin de compte, je n'ai que quelques mots à vous dire : lisez-le vous ne serez point déçu.
Sur ce, moi, je pars lire le tome suivant.
Bonne lecture et belle soirée à vous. Bises livresques nocturnes.😘📖🌜
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Neeneeson
  23 juillet 2018
Je remercie l'auteur pour la découverte de son roman. J'ai passé un bon moment de lecture, même si j'ai eu un peu de mal à lire le fichier sur ma liseuse (caractère très très petit, ce qui n'allège pas la lecture au contraire).
On retrouve donc la petite Aurielle qui a perdu sa maman il y a 6 mois et qui a du mal à faire son deuil. Cela se ressent sur ses résultats scolaires et sur sa vie en général. Il va lui arriver un accident et celle-ci va se retrouver dans un entre deux mondes où elle va faire la rencontre au fur et à mesure des auteurs de la littérature (comme Molière, Rabelais, Jean de la Fontaine …). Toutes ces personnes vont l'aider à comprendre ce qu'elle ressent et ce qu'elle fuit. Ils vont l'aider à faire son deuil petit à petit.
Le roman est empli de petites moralités qui sont bonnes à entendre. Cela fait pas mal réfléchir. Même si je trouve que l'enchaînement des rencontres avec les différentes personnalités n'ont rien de Waouw ! Ils apparaissent et disparaissent ainsi, ce qui est bien dommage car l'histoire manque de rythme, d'un peu d'action. Mais outre ce petit bémol, le message que veut faire passer l'auteur est vraiment un beau message. L'acceptation est une étape très difficile dans le deuil d'un proche.
Le roman est très court, je n'ai pas vraiment eu le temps de m'attacher à Aurielle mais elle ne m'a pas déplu pour autant. J'ai bien rigolé car l'auteur glisse dans son récit quelques clins d'oeil à certain artiste comme Agnès Martin-Lugand avec son roman « Les gens heureux lisent et boivent du café » mais aussi à Bigflo et Oli avec leur chanson « Dommage ».
En conclusion une bonne lecture, avec un très bon potentiel, qui peut être encore meilleur avec un peu d'améliorations concernant l'action dans le récit et le rythme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
SrafinaSrafina   06 juin 2018
Je ne parviens pas à saisir le raisonnement de ces individus, en quoi vouloir être érudit est condamnable ? Au contraire c'est l'ignorance qui est mère de tous les maux, ceux qui sont privés de connaissance sont aussi privés d'autonomie et nécessitent en toutes choses l'assistance d'autrui. Détenir la connaissance c'est être libre de pouvoir agir seul.
Commenter  J’apprécie          100
pommerougepommerouge   27 avril 2018
Il s’agit en fait d’une sucession de plusieurs petites histoires de vie, triste ou dramatiques à cause d’une mauvaise décision. Par exemple on retrouve un jeune homme qui attend l’amour de sa vie, il reste dans son canapé à déprimer quand ses amis veulent l’emmener à une soirée et c’est justement à cette soirée qu’il aurait rencontré cette fille. Dans ce cas on ne peut que se dire « Ah c’est dommage », alors que la personne « aurait dû faire autrement ». A la fin de la chanson, le chanteur donne aussi la morale : « Vaut mieux vivre avec des remords qu’avec des regrettes ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
sylvie2sylvie2   20 mai 2018
J'ai choisi comme saveur pour ce macaron la rose car cette fleur se fane très vite et me rappelle que le temps, lui aussi passe à toute vitesse...
Commenter  J’apprécie          50
PchabannesPchabannes   06 octobre 2018
On rencontre sa destinée souvent par des chemins qu’on prend pour l’éviter
Commenter  J’apprécie          30
PchabannesPchabannes   06 octobre 2018
Ne suis qu’une doctrine : fais ce que tu voudras

Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : deuilVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3807 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

.. ..