AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de marina53


marina53
  02 mars 2018
Trousmenil, sa plage, ses falaises et son marché aux poissons... C'est là que se rend très régulièrement Madeleine, une mamie très âgée et aveugle, afin d'y acheter du poisson frais. C'est ici aussi qu'elle rencontre le maire qui, immanquablement, la somme, lui ordonne presque, de quitter sa maison haut perchée sur la falaise et de s'installer à la maison de retraite des Hortensias. Car sa maison risque à tout moment de s'écrouler à cause de l'érosion de la falaise. Mais, Madeleine n'en a que goutte, elle ne quittera pas cette demeure achetée avec feu son mari, disparu en mer il y a de nombreuses années. Qu'importe les menaces du maire, le massif de rosiers qui vient de chuter 50 mètres plus bas ou encore la tempête qui s'annonce...

Sur fond d'écologie, Bruno Duhamel dresse le portrait d'une femme adorable, touchante et drôle. Et même si elle est aveugle, elle n'en voit pas néanmoins le drame qui se joue autour d'elle, à savoir l'érosion naturelle de la mer sur la côte. Sa maison haut perchée risque à tout moment de s'écrouler. Aussi, le maire qui a peur pour ses fesses va tout faire pour la déloger. Sournoisement, évidemment ! Malgré la gravité de certains sujets abordés tels que les catastrophes naturelles, la question de la responsabilité, le réchauffement climatique ou encore la solitude, l'auteur ne manque pas d'humour et de tendresse. Notamment dans ces dialogues virulents, le comportement de Madeleine, petite mamie pimpante et têtue, ou encore les facéties du chat Balthazar. Graphiquement, le trait semi-réaliste et subtil, les visages expressifs ainsi que les couleurs douces apportent fraîcheur et subtilité à cet album doux-amer.
Commenter  J’apprécie          680



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (68)voir plus