AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de sld09


sld09
  29 avril 2021
La quatrième de couverture me rappelait un artiste dont je ne retrouvais plus le nom, indissociable de Lanzarote, île volcanique comme celle de la B.D.

Et dès l'introduction, j'ai ma réponse : mais oui, César Manrique ! L'auteur explique qu'il s'est inspiré très librement du célèbre artiste mais qu'il n'a pas voulu faire une "simple biographie" afin de pouvoir s'éloigner des faits pour explorer librement certaines pistes.

Alors qu'un policier enquête sur la mort suspecte de Cristóbal, artiste aussi renommé que controversé, il retrace la vie de l'artiste à partir de son retour sur son île natale après quelques années passées à New-York où s'est construite sa notoriété. Au fil des pages, on découvre les contradictions de l'artiste. Bien décidé à protéger son île d'un tourisme de masse qui la défigurerait et mettrait en péril ses ressources naturelles, il s'engage contre les promoteurs et les politiques, contre la corruption quasi-génralisée. Sûr de sa légitimité et complètement habité par son île et par son oeuvre, il impose sa vision des choses, refuse les compromis au point de devenir despotique et de finir par se mettre à dos ses proches...

Côté dessins, l'auteur alterne les planches avec et sans couleur (avec : la vie de Cristóbal ; sans : la présent, l'enquête) ce qui crée une dynamique supplémentaire dans le récit.

J'ai donc beaucoup aimé cette bande-dessinée qui est à la limite de la fiction et qui pose la question de la place de l'art et des artistes...
Commenter  J’apprécie          220



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (22)voir plus