AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782811209216
Éditeur : Milady (19/05/2017)

Note moyenne : 4.13/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Après avoir passé dix-huit ans dans une unité psychiatrique, me voilà enfin en liberté. Mais les choses ont changé. Mon frère Blake a épousé Melody avec lequel il a eu une ravissante petite fille, Cereus. Et ma ravissante nièce, qui est devenue mon obsession, ignore tout de moi. Or mon passé obscur m’a laissé un héritage pour le moins douloureux : des pulsions contre lesquelles je ne peux rien. Et il n’existe aucun remède à ma folie.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  06 octobre 2017
Whouahhhhhhhh !
Enfin j'ai du Dark ! Voilà ce que j'attendais dans le tome 1 ! On comprend mieux l'alerte au début du livre.
Pour mon plus grand bonheur, Ker Dukey s'est concentrée sur Ryan. Sociopathe ou Psychopathe, j'ai foncé dans le Larousse. Car Blake et Ryan ont une vision bien particulière sur la mort. Un duo particulièrement attachant malgré les apparences.
Donc Ryan est le parfait psychopathe comme on a pu l'entrevoir dans le tome 1. J'ai eu droit à sa tête bien sombre et replongé dans certains passages bien gore de sa vie. 18 ans enfermés mais parfait pour se refaire une santé de fer… Sa raison de vivre : Cereus la fille de Blake et Melody !
Ce tome est beaucoup plus abouti, plus addictif, plus puissant. Je l'ai eu mon Dark, du vrai, qui donne envie de gerber, où les scènes de sexe vous révulsent. Oh que oui j'ai vibré avec ce Ryan ! Et tu sais quoi Maribel, il m'a même ému. En plus d'être un détraqué, il est sexy, peut se montrer sensible à sa manière, il a l'art de parler, c'est un joueur….. par contre je ne le voudrais pas dans mon lit…. Grrrrrrrr.
Pour le côté thriller, l'auteur m'a scotché. Elle a relancé son histoire sans tourner autour de notre fraternité. Elle donne un super souffle à sa saga et j'espère être surprise par le tome qui arrive. L'entré en scène de Cereus ne présage rien de bon. Et je souhaite avoir du Dark romance dans toute sa splendeur.
Donc je le fait le whouahhh et le coup de coeur. Une saga qui a commencée doucement et soft pour moi. Mais elle se transforme en une histoire intense, palpitante limite orgasmique où jusqu'à la dernière ligne on se demande ce que nous réserve l'auteur. D'ailleurs, on aura tout vu, j'ai faillé laché ma larme pour Ryan ! Je vais finir par l'aimer…
Je signe pour la suite ! Je veux du lourd, du hard, du gore, du sang… dans la même trempe voir pire que ce tome ! Je veux voir Ryan se déchainer dans sa tête et trouver son alter ego….
J'attends le 11 avec impatience pour le dévorer avec ma jumelle ! Faites-moi vomir Ker Dukey….
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
Beli_LivreSaVie
  22 décembre 2017
Quand j'ai lu le résumé de ce tome, j'ai tout de suite émis quelques doutes concernant ce que cela pourrait bien donner. Je ne savais pas trop vers quoi allait nous conduire l'auteure et j'étais à la fois intriguée et un peu inquiète de la tournure de l'histoire. le premier tome était déjà bien dérangeant mais fascinant et c'est ce qui avait capturé l'attention du lecteur donc la curiosité l'emportant, je me suis lancée dans la lecture de ce tome 2 mais pas tout de suite quand je l'ai reçu.
Après l'avoir découvert dans le premier tome, voilà qu'il revient dix-huit ans plus tard et il a réussi à duper tout le monde ! Ryan, ce sombre personnage n'a pas finit de faire parler de lui et il est d'autant plus mauvais qu'il n'accepte pas que Blake et Melody aient pu continuer de s'aimer alors que lui était incarcéré. C'est vers leur fille qu'il va porter son attention, Cereus : une jeune adolescente rebelle, en pleine période d'opposition contre ses parents. Il va ainsi s'insinuer dans sa vie et son retour marque un bouleversement certain dans la famille qu'ils formaient. Nous évoluons avec Ryan, avec son esprit malsain qui ne laisse aucune place à des sentiments positifs. La question est de savoir quel est son but dans toutes ses démarches pour se rapprocher de Cereus ? Nous avons tout à fait conscience de son esprit dérangé et l'auteure tente au mieux de nous faire comprendre que ce personnage n'éprouve aucune émotion. Il va évoluer auprès d'un certain nombre de personnes, beaucoup de femmes qui vont lui servir à obtenir ce qu'il souhaite. Son esprit manipulateur oeuvre pour lui et guide ses pas et ce sans aucun remords. J'aurai aimé toutefois que son personnage soit encore plus approfondi, car si nous avons bien conscience de ce qu'il est, il m'a manqué quelque chose pour être vraiment convaincu.
Ryan réussit encore et toujours à berner son entourage, c'est assez fascinant de voir de quelle façon il manipule les gens. Qu'il en soit proche, autant qu'il puisse l'être de quelqu'un, ou qu'il côtoie cette personne dans un cadre médicale, chaque personne est manipulable pour arriver à ses fins. Ker Dukey arrive à nous insuffler le mal qu'il a en lui, que nous n'avons alors aucun doute sur son implication dans la moindre action violente qui a lieu. Il est revenu et il a un plan bien établis et c'est avec sa cruauté qu'il va le mettre à exécution. Blake, Melody et Cereus ne sont plus à l'abris avec cet homme en liberté, la famille pour lui n'a pas le sens voulu et quand on pense à ce qu'il n'a pas hésité à faire dans le premier tome, il y a de quoi s'effrayer de sa libération.
Ce que j'ai trouvé intéressant dans ce tome, c'est que l'on continue de bien suivre le couple de Blake et Melody. Blake est au courant de la sortie de son frère mais n'a pas souhaité mettre Melody au courant. Cet événement a pris le dessus sur lui et son attitude change, il s'éloigne, devient plus froid, distant tellement il est tracassé par la présence de Ryan non loin. Il se fait beaucoup de soucis, de voir qu'il a pu berner les médecins l'inquiète, il est à l'affut et sa vie de couple et de famille en pâtissent. Il mène l'enquête et tente de confondre son frère pour prouver qu'il n'est pas celui que tous croit s'être assagi ! Melody quand à elle, est inquiète de la façon dont Blake se détourne d'elle, sans compter sa fille qui la bat à froid. On ressent bien que le retour de Ryan sème la pagaille, et que sa présence est omniprésente, recréant cet univers dangereux et malsain. La multiple narration nous permet de jongler entre les différents points de vue de ces trois personnages, pierres angulaires de cette histoire. Nous continuons à en apprendre beaucoup sur chacun d'eux et ceux à travers chaque regard, les souvenirs refaisant surface, évoquant ainsi les actes passés et leurs conséquences.
Je suis vraiment très mitigée sur ce tome. A la fois fascinée par le personnage de Ryan mais je suis aussi un peu restée sur ma faim, le scénario proposé ne m'a pas vraiment convaincu. L'idée très forte de cette fascination pour Cereus part un peu aux oubliettes pour ne réapparaitre qu'à la fin quand elle est en danger et j'ai trouvé qu'avec un personnage tel que Ryan, cela ne collait pas. C'est difficile d'exprimer sur ce qui a manqué sur une lecture, sans spoiler déjà mais aussi sans refaire le scénario. Mais pour moi, l'auteure s'est un peu perdue à vouloir éviter certaines évidences et du coup, je n'ai pas adhéré à ce qu'elle a proposé ici. Ryan est un personnage plein de promesses, et j'imaginais un tome avec un personnage qui dirigerait tout avec son pouvoir mais ce ne fut pas le cas. Cela part un peu dans tous les sens.
Par curiosité je lirai les suites, voir ce que devient cette fascination pour elle mais aussi voir si la psychologie de ce personnage peut être encore plus poussée par la suite, mais globalement avec ce tome, mes attentes ont complètement dégringolé. Ryan est sombre et ses pensées, ses envies, ses obsessions sont malsaines et là-dessus, on est servi mais j'ai trouvé que malgré ses intentions et ses prédispositions, en fin de compte, il ne se passe pas grand chose. Je m'attendais à vivre un moment dur, violent et à la limite du supportable car dans le premier tome, c'est ainsi qu'il nous était présenté.
Lien : http://www.livresavie.com/he..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LireEnBulles
  19 mars 2019
Heartless est un titre classé dans le genre de la Dark Romance, mais qui possède plus la notion de “Dark” que de “Romance.” Alors oui, elle est présente, mais Ker Dukey se focalise beaucoup plus sur toute la psychologie de ses personnages, leurs émotions et les liens qu'íls peuvent avoir avec ceux qui les entourent. Il faudrait donc dire que Heartless est plus dans la catégorie Suspense. Mais, la romance est tout de même présente. Car, ce sont bien la question des liens entre les êtres humains – famille ou pas – qui est mis en avant. Difficile de parler de l'intrigue sans vous spoiler. Je vais donc rester en surface tout en rappelant certains point de départ évoqué dans le tome 1. L'histoire est celle de deux frères, Blake et Ryan, dont l'enfance a été traumatisante en bien des points. Devenu policier, Blake a tout fait pour protéger son frère et subvenir à ses besoins au fil des années. Ryan, est un jeune homme brillant et qui comme son frère est charismatique. Conscient de l'effet qu'il produit chez les autres, Ryan va en abuser… Entre alors en scène Melody, camarade de classe de Ryan, qui se rapprocha de Ryan et de Blake. Alors non, que ce soit dans le tome 1 ou dans ce tome-ci, nous n'avons pas le droit à un éternel triangle amoureux. Ce deuxième tome se déroule 18 années après les événements du premier tome. On retrouve les personnages au quotidien mais dont le passé va revenir les hanter. Je ne dirais pas sous quelle forme – rien de paranormal cela dit – puisque c'est un élément principal que l'on découvre au fur et à mesure lors de la lecture du tome précédent. L'évolution des personnages est vraiment naturelle et brillante. Ker Dukey comprend ses personnages tout en les laissant la surprendre. Pour cause, après cette lecture je me suis intéressée à sa façon de travailler, et j'ai appris dans une interview qu'elle s'est laissée surprendre pas les personnages à bien des moments. Notamment Ryan, acteur mystérieux mais très déstabilisant dès le tome 1. Ici, l'auteure peut enfin explorer toute la complexité et la noirceur qui le façonne, et qu'est-ce que c'est subjuguant. Dès le début, Ryan met mal à l'aise mais excelle dans ses travers de psychopathe. Intelligent, sournois et bien plus, il est le genre de protagonistes que l'on adore aimer ou détester. On ne cautionne pas ses actions, mais on ne peut pas dire qu'il ne nous fait rien ressentir. Allant du malaise à l'enchantement, Ryan épouse très vite le rôle principal de ce second tome. Autour de lui, Blake et Melody sont toujours présents et on devine les séquelles laissés par les actions passées. Une nouvelle fait son entrée, Cereus, et on la découvre avec envie. le fait de suivre durant 80% du roman les pensées de Ryan dérange mais nous garde captif de ses actions. La psychologie du personnage passe aussi par le concept de l'obsession maladive, dépassant le statut de prédateur guettant sa proie. Dans ce second tome, Ker Dukey continue d'explorer la notion d'amour toujours en passant par les protagonistes.
Si dans le premier tome, on se focalisait beaucoup sur l'amour entre Melody et Blake, c'est au tour de Ryan de nous montrer s'il est apte à aimer ou pas. Il aurait été simple pour l'auteure de le faire tomber dans l'amour cliché des romances, mais cela serait mal juger le talent de Dukey… Froid, calculateur et manipulateur sans scrupules, Ryan apparaît sans âme, et ne s'en cache pas. Plus Ryan s'enfonce dans ses jeux morbides et s'en délecte plus il nous hypnotise. Est-ce que quelqu'un de foncièrement mauvais peut-il changer et aimer réellement ? Surtout, mérite-t-il d'être vue autrement que comme le monstre qu'il est de nature ? Dans cette suite, Ker Dukey tire les ficelles de ses marionnettes, s'éclatent et nous plonge dans un univers mêlant notre réalité et celle que l'on peut fantasmer en silence… Même si Ryan m'a glacé par moment, il m'a fasciné ! C'est effrayant, mais je pense que chaque être est capable du bon comme du pire. La narration est addictive, la plume est bluffante de sincérité et de questions pertinentes concernant le fonctionnement des relations et de la société. le rythme va en crescendo, et si dans le tome précédant j'avais ressenti quelques longueurs/répétitions, ce tome 2 en est totalement dépourvues. Les retournements de situations nous claquent en plein visage, on s'agrippe aux pages et on se laisse dévorer par le talent de Dukey. En conclusion, ce tome 2 de Heartless a été un coup de coeur magistral. L'auteure laisse Ryan diriger la partie entre suspense et psychologie du diable. Frénétique, angoissant mais une lecture humaine en bien des points. À lire d'urgence !
Lien : https://lireenbulles.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
carine13400
  29 mai 2017
C'est avec une joie non dissimulée que j'ai dévoré cette suite de Heartless que j'attendais avec impatience.
Si le premier fût un énorme coup de coeur, celui-ci confirme que ce n'était pas un hasard.
Ker Dukey ne fait pas dans la dentelle et nous offre là une suite tout aussi machiavélique que le premier, mais peut-être avec une petite lueur d'humanité...
Nous voilà 18 ans après et Ryan est sur le point d'être libéré. Son psychiatre, le docteur Leigthon, le juge « guéri » et apte pour une réinsertion en société. Est-ce une nouvelle fois de la manipulation ? Peut-on vraiment guérir d'une maladie qui n'en est pas vraiment une ? Toujours est-il que cela fait tout de même des années qu'il se joue de tous et à sa guise. Il excelle toujours autant dans l'art de faire subir aux autres les pires sévices psychologiques sans qu'ils ne s'en rendent compte grâce à son intelligence incomparable. Ryan est un fin stratège et utilise une foule de feintes psychologique pour asseoir son contrôle sur les autres, le personnel médical étant aux premières loges... Sa nouvelle obsession qu'il nourrit depuis des années, lui donne encore plus de force à la réalisation de ses plans. Cette nouvelle obsession qui n'est autre que Cereus, sa nièce, la fille de Blake et Mélody… Une obsession aussi dramatique que ce qu'elle peut nous apparaître, déstabilisante…
Blake et Mélody qui vivent un amour toujours aussi fort depuis de nombreuses années et leur complicité leur apporte cet équilibre et ce bonheur qu'ils méritaient tant. Au grand dam de leur fille Cereus, ils sont toujours en osmose parfaite et non rien perdus de leur attirance sexuelle.
Mais l'annonce de la sortie de Ryan va faire ressortir les démons enfouis de Blake et il va de nouveau se replonger dans cette solitude sombre qui le mettait à l'écart de tous… Voulant protéger ce qu'il a de plus cher, il ne fera pas les bons choix...
Quel est le plan de Ryan ? Que cherche –t-il au juste ? Une chose est certaine, Blake ne le laissera pas faire… Mais y réussira-t-il ?...
Dès le prologue l'auteure nous donne le ton cette suite en nous mettant dans une panique totale !
Sa plume est aussi machiavélique que son personnage. Elle nous lâche une bombe puis nous ramène dans le passé pour comprendre le dénouement ce que l'on vient de lire. Et ça,c'est aussi cruel que ce que cela peut être prenant et addictif. La lecture est alors une course que l'on se fait contre on ne sait quoi d'ailleurs, mais qui fait cogner et re cogner notre petit coeur dans notre cage thoracique à mainte et mainte reprise… On tremble, on doute et notre lecture devient complètement psychotique.
Ce tome est un peu différent du premier, car même si nous avons toujours cette narration à plusieurs voix, c'est Ryan le maître de l'histoire et c'est dans sa tête que l'auteur va nous plonger le plus souvent, en nous faisant découvrir toutes les particularités frappantes qui font de lui un psychopathe. Son manque d'empathie et sa faculté à balayer d'un revers de mains les choses les plus cruelles sans en ressentir de remord, ni regret nous permet d'être encore plus intrigué par cette obsession qui l'a pour Cereus.. Et si cela n'en était pas une ? Et si elle était cette lumière qui lui manque ? A moins que cela ne soit le contraire…
Une approche psychologique différente va axer ce tome sur les protagonistes en les mettant en permanence sur le fil du rasoir. Tels des funambules marchant au-dessus d'un précipice, dont les choix et les actes feront qu'ils tomberont du côté obscur, ou iront plutôt vers la lumière. Mais nous sommes dans une Dark Romance et la lumière n'y est souvent que pénombre….
Une suite toujours aussi dérangeante et complètement cruelle où les victimes des violences physiques et psychologique de nos protagonistes ne nous sont pas épargnées par la plume de l'auteur. Cette plume talentueuse qui a su une nouvelle fois mettre sur pied une intrigue pleine de rebondissements et très bien mené, bien qu'un peu brouillon sur le dénouement pour ma part, mais qui n'a en rien déranger ma lecture ni rien levé de sa superbe. Une suite où la romance n'est pas mise en premier plan, ce qui va rendre ce roman encore plus glauque, perverse et sordide mais tellement trépidant que l'on ne veut jamais que cela cesse...
Un grand merci pour cette belle lecture mais aussi pour la surprise a la fin de ce tome qui nous promet une suite avec Heartless T 3 -Fearless mais aussi Vacant T 2.5 bientôt disponible en format numérique.
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Missnefer13500
  05 octobre 2017
Je ne pouvais attendre que ma binôme me suive sur ce coup là, elle va le faire c'est sur et je ne vais pas patienter longtemps avant de découvrir son avis. Mais il m'étais impossible de poursuivre dans les autres LC sans terminer cette saga et je constate arrivée au terme de cette aventure que la porte reste entrouverte. C'est du moins l'impression que j'avais à la lecture des dernière lignes, jusqu'à ce que je découvre, surprise !, qu'il existe un tome 3 qui ne va pas tarder à sortir sur le marché : Vacant ! et même un tome 4
Vous vous souvenez de la mise en garde en préambule dans le premier tome ?
Oui bien sur personne n'a oublié , ni les "même pas peur", ni ceux qui ont passé leur route, ce livre ne leur correspondant pas. Eh bien ce message prend toute sa dimension ici.
C'était noir et sombre dans le premier ? Non, c'était juste une mise en bouche, je vous assure ! le coté Dark Romance étant si peu exploité. Pour autant j'étais tombé sous le charme de la plume de l'auteure qui m'avait séduite au point d'en avoir oublié ce bémol contrairement à ma binôme Gaoulette, qui de fait à jugé ce livre suivant le genre, alors que la romance a pris le pas chez moi !
Ryan ! C'est autour de Ryan que se construit cet opus, alors évidemment l'on craint le pire et l'on espère le meilleur. Mais un psychopathe n'a pas d'âme alors que peut-on espérer de la relation qu'il cherche à entretenir avec sa nièce Céreus ?
Bon cette fois ci je sais dans quoi je m'engage, enfin je le penses ! Cependant, c'est bien plus troublant et effrayant de ce que ce à quoi je m'attendais
C'est ... gore le rouge est partout, souvent, le noir aussi et ces couleurs vous assaillent sans cesse. C 'est l'angoisse chevillée au ventre que l'on avance
On a peur pour Cereus et pour Melody et même pour Blake. Ryan dehors ! Ryan cette bête sauvage, particulièrement manipulateur et d'un intelligence hors du commun, ce psychopathe étant parvenu à duper un psychiatre est dehors !
Frissons garantis je vous assure, déjà rien que le regard sur la page de couverture vous suggère l'étendue de la folie du personnage, et est à mon sens très représentative, je n'en voudrais pas d'autre
Quelles peuvent être les motivations d'un tel monstre après 18 ans d'internement durant lesquels il a dupé son monde et dont l'état mental et la folie meurtrière n'a pas faibli d'un iota ?
Cherchera-t-il à se venger ?
Une intrigue haletante, à l'ambiance prégnante, angoissante, dans laquelle Ker Dukey ne nous épargne pas de détails sur les meurtres précédemment commis par Ryan
Encore une fois l'auteure se joue de nous avec ses rebondissements et ces finals inattendus et époustouflants
Comment parvient-elle à humaniser ce monstre sanguinaire dont elle ne nous offrait que quelques images floues de ses pulsions meurtrières dans le premier tome ?
Dire que j'ai dévoré ce volet est un euphémisme, encore une fois je me suis laissée happée par la plume magique et addictive de l'auteure et dire qu'encore une fois , et malgré quelques points de détails coté cohérences (oui le fait que Ryan soit sous surveillance et que pourtant Blake ignore qu'il rencontre sa fille) j'ai encore eu un coup de coeur pour ce roman, j'ai aimé suivre les personnages dans leur vie 18 ans plus tard et retrouver Melody et Blake toujours aussi fous l'un de l'autre, bien que l'intrigue soit plus centrée sur le personnage de Ryan
Dire que j'ai davantage apprécié que le premier ? Je vais passer pour une folle qui se plait à dévorer des romans sombres et nous en avons pas mal à notre actif avec ma binôme
IL faut croire que j'aime les âmes tourmentées qui trouvent ou pas le chemin de la rédemption grâce à des personnages lumineux
Cereus est elle ce genre de personnage ? Ou au contraire sa part d'ombre que semble entrevoir Ryan risque de nous engloutir ?
Bon pour ce il va falloir attendre encore .... un peu
Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Ninie067Ninie067   28 juillet 2017
Dix-huit longues années, durant lesquelles j’ai été enfermé dans un asile de fous. Et me voici enfin libre. Les peines sont plus lourdes en général, et pour des crimes moins graves que les miens. Mais j’étais malade, paraît-il. Brisé. Ah ! je ne suis ni malade ni brisé. Je suis vide. Sans âme. Je suis né ainsi. Impossible de réparer ce qui n’a jamais été cassé. Pourtant, ils croient l’avoir fait, et avec mon aide, alors c’est le rôle que je vais jouer désormais. Les infirmières ont servi ma cause, évidemment, sitôt que l’une d’elles se mettait à mouiller pour moi et me laissait la baiser comme une chienne. Ces nymphomanes à un mec comme moi, avec un physique d’Apollon et une enfance terrible. Les garces ! Melissa, par exemple, l’une de celles qui assuraient le service de nuit. Elle est devenue accro à ma queue depuis que je la lui ai fait goûter. Elle m’a fait ses yeux de merlan frit dès mon arrivée ici, et son affection n’a cessé de croître au fil des années. Plus je jouais la victime des circonstances, et non le tueur au cœur de pierre que je suis vraiment, plus elle cédait entre mes mains ensanglantées. Le fait que son mari saute sa réceptionniste et qu’elle se sente vieille et moche a aidé, aussi. Quelques mots doux, une bonne fessée, et elle s’est changée en chaton. Tout ce qu’elle voulait, c’étaient des caresses. Elle était chargée de la distribution des médicaments. Du coup, elle ne vérifiait plus si je les avalais bien. Elle était trop occupée à gober mon sperme pour voir ce que je prenais ou pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
oceanedeepaoceanedeepa   31 octobre 2017
Les humains sont faibles, moi y compris. Nous sommes les esclaves de nos besoins, de nos envies, de nos appétits... Et, moi, j'ai une faim de tous les diables.
Commenter  J’apprécie          30
LaBrunetteLaBrunette   26 décembre 2017
« Les gens pensent que la solitude, c’est être seul. Mais la véritable solitude, celle qui vous vrille les tripes, c’est d’être en présence de la personne que l’on aime et de se sentir pourtant délaissé. »
Commenter  J’apprécie          20
LysetteLysette   31 janvier 2018
Avoir besoin de l'affection des autres est un fardeau que personne ne devrait être obligé de porter (...)
Commenter  J’apprécie          30
LaBrunetteLaBrunette   26 décembre 2017
«- Mon silence devrait te mettre sur la piste. Il devrait t'indiquer à quel point ta voix est chargée de mensonges qui te noircissent la langue, et de faire prendre conscience des dégâts qu'ils occasionnent.»
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : dark romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1944 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..