AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2857049250
Éditeur : Flammarion (03/03/2004)

Note moyenne : 1.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :
« La cave sentait le moisi. Il s’est alors retire du devant pour forcer l’arrière. J’ai eu mal. Bernard était comblé. »

Des milliers de femmes sont victimes du viol conjugal. Emmurées dans leur drame intime, elles n’osent pas avouer un calvaire qu’elles subissent en toute légalité.

Virginie Dumas a voulu rompre cette loi du silence. Dans un cri violent et cru, car elle ne s’embarrasse d’aucune pudeur, elle raconte comment elle a pu acce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
DoVerdorie
  31 janvier 2014
Il existe quantité de mots pour cerner la violence conjugale : abjecte, ignoble, sordide, ignominieuse...indigne... Il y en a presque autant pour exprimer la révolte et l'exécration qu'elle soulève en nous...
Or, ce livre-ci m'a laissé de marbre !
Elle (l'auteur, puisqu'il s'agit d'une biographie), veuve et mère, se marie avec lui, non par amour mais parce qu'elle sait pouvoir bénéficier d'une vie financièrement plus aisée, pour elle et sa fille. Lui, un égoïste, imbu de sa personne, la baise quotidiennement avec beaucoup de violence...en contre-partie de quoi, elle accepte ses cadeaux (resto's, bijoux, fringues).
S'ensuivent huit années de violence sexuelle, de torture physique et psychologique, d'enfermement...jusqu'au jour où elle "se réveille", décide qu'elle n'a pas à se sentir ni coupable, ni responsable et peux s'extirper de cette fange.
J'aurai dû être touché par l'enfer de cette femme. Je peux comprendre qu'on veuille crier sa haine avec autant de violence qu'on a subi. Je n'accepte pas pour autant devoir lire un texte au langage grossier, outrancier et au style d'une froideur clinique.
À aucun moment, ce livre à su m'émouvoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
lailasamburu
  03 septembre 2010
Un livre, denue de toute sensibilite, qui me laisse sur une etrange sensation de vide et de froideur...Bien que la violence conjugale (violence sexuelle a priori) soit ici decrite sans detours, crument meme, elle ne m'a pas touchee...pas une ligne dans ce livre ne relate une degradation lente dans une vie de couple...une violence acceptee depuis le debut de la relation, comme un tribu a payer et paye de plein gre pour une certaine securite materielle...j'avoue que j'ai difficile a comprendre ce genre de situation...et qui me laisse sur une note de deception apres la lecture de ce livre...
Commenter  J’apprécie          00
lailasamburu
  03 septembre 2010
L'habitude de l'autre est une drogue...Quand on a mal partout, on a encore des illusions...
Commenter  J’apprécie          00
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie générale et généalogique (557)
autres livres classés : violences conjugalesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
119 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre