AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jacques Bony (Éditeur scientifique)
ISBN : 2080708503
Éditeur : Flammarion (04/01/1999)

Note moyenne : 4.35/5 (sur 27 notes)
Résumé :
" Le dimanche gras de l'année 1578, après la fête du populaire, et tandis que s'éteignaient dans les rues les rumeurs de la joyeuse journée, commençait une fête splendide dans le magnifique hôtel que venait de se faire bâtir, de l'autre côté de l'eau et presque en face du Louvre, cette illustre famille de Montmorency qui, alliée à la royauté de France, marchait l'égale des familles princières.
Cette fête particulière, qui succédait à la fête publique, avait p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
PiertyM
  12 septembre 2014
Faisant suite à la reine Margot, La dame de Monsoreau est à la découverte d'une mystérieuse femme à qui aucun gentilhomme ne peut résister à ses charmes une fois qu'il l'aurait rencontré. C'est ce qui arrive au prince Henri le duc d'Anjou, à M. Monsoreau et aussi à M. Bussy qui s'est battu avec vaillance seul contre cinq personnes dans une embuscade et qui s'est trouvé sauvé en s'évanouissant par la belle Diane. Une fois qu'il est reis pied à la réalité, il se retrouve chez lui et croyant rêvé d'une belle femme. Hanté par cette image de ses rêves de Bussy se met à la quête de la réalité c'est-à-dire retrouver la femme en chair et en os. Et quand il découvre a femme, elle est entachée de beaucoup de mystère, ce que de Bussy s'engage à décrypter...
De l'autre côté l'autre nous présente Henri III et sa cour où ne respire que de la conspiration...
Commenter  J’apprécie          260
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
PiertyMPiertyM   11 septembre 2014
Il y a un âge où l’on ne peut sonder l’abîme de la mort, parce qu’on ne croit point à la mort.
Commenter  J’apprécie          180
PiertyMPiertyM   10 septembre 2014
le sommeil est, comme la peur, mon fils, une chose indépendante de la volonté.
Commenter  J’apprécie          110
PiertyMPiertyM   10 septembre 2014
Un roi ne dépasse les autres hommes que de la hauteur de la couronne, et, quand il est tête nue, crois-moi, Henri, il est de même taille et quelquefois plus petit qu’eux.
Commenter  J’apprécie          30
PiertyMPiertyM   11 septembre 2014
Les yeux des vieillards ne sont pas faits pour pleurer, et, lorsqu’ils pleurent trop, les larmes les brûlent.
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
Videos de Alexandre Dumas (73) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandre Dumas
JE TE SUIVRAI EN SIBERIE, LE 19 SEPTEMBRE AUX EDITIONS PAULSEN Un manuscrit dormait dans les archives de Saint-Pétersbourg, dicté par Pauline Annenkova, une ancienne vendeuse de modes française exilée à Moscou. Il relatait une vie cent fois plus intense qu'un roman. Pauline a rencontré et fasciné deux géants de la littérature mondiale, Dostoïevski et Alexandre Dumas. Leurs portraits sont contradictoires. Qui a tort, qui a raison ? J'ai voulu savoir. Quand son amant, Ivan Annenkov, fut condamné en 1825 avec 120 autres aristocrates russes à l' « exil éternel » aux confins de l'empire russe, Pauline lui avait juré : « Je te suivrai en Sibérie ». Je l'ai suivie à mon tour aux confins de la Chine et de la Mongolie. Puis, de sa maison natale à sa tombe, j'ai reconstitué sa vie.
+ Lire la suite
autres livres classés : henri iiiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages des Trois Mousquetaires et Vingt ans après

Sous quel nom connaît-on monsieur du Vallon de Bracieux de Pierrefonds ?

Athos
Porthos
Aramis
D'Artagnan

9 questions
119 lecteurs ont répondu
Thème : Alexandre DumasCréer un quiz sur ce livre