AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782824713786
409 pages
Éditeur : Bibebook (07/06/2013)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
1572.
La France des guerres de religion est devenue le champ clos des grands seigneurs et des prétendants au trône. A Paris, le jeune roi protestant de Navarre, le futur Henri IV, vient d'épouser Marguerite de Valois dite Margot ; mariage politique qui n'empêche pas les Guise et le roi Charles IX de fomenter les horreurs de la Saint-Barthélémy.

Sur les pas du jeune comte de La Mole, dont s'éprend éperdument la belle Margot, et de son compagnon... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
PiertyM
  11 avril 2014
Dans le deuxième tome de la reine Margot, des événements s'accélèrent avec grande intensité. On part d'un complot à un autre, de l'esprit de haine à l'esprit de vengeance, d'une condamnation à une autre, de l'empoisonnement aux assassinats, on suit comment l'intérêt de chacun prime avant au dessus de toute vertu.
Pour sauvegarder le secret royal et préserver la tranquillité de l'état où déjà tout semble déjà compromis, il faut trouver des bouc émissaires qui porteront la culpabilité de l'empoisonnement du roi Charles IX, c'est alors la loi de secret d'état, sous la direction de la boulangère, celle qui enfarine toute la société, la grande reine Catherine de Médicis, nos deux gentilshommes le comte de la Mole et M. Annibal Coconnas seront injustement condamnés, emmenés à l'échafaud, on pleurera leur décapitation.
La loi de la destinée poursuit le roi Henri de Navarre. Une destinée où malgré les nombreuses tentatives d'assassinats de Catherine, le roi Henri s'en échappe toujours parfois même sous son ignorance tel d'un empoisonnement auquel va mourir le roi Charles IX. Celui-ci, avant sa mort attribuera la régence à Henri de Navarre.
Aussi René va apparaître au roi de Navarre pour l'avertir de l'arrivée du duc d'Anjou pour s'approprier de la régence, alors qu'il lui avait déjà avertit que sa destinée serait de devenir roi. Mais à cet instant, il lui dit que la destinée n'est pas encore prête à l'introniser.
La destinée agit avec son temps!
On veut bien en savoir plus sur la destinée du roi Henri de Navarre alors il faut poursuivre l'histoire avec la dame de monsereau
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
PiertyMPiertyM   12 avril 2014
- Tu viens de perdre un ami, je le sais, Margot ; mais regarde-moi, n’ai-je pas perdu tous mes amis, moi ! et de plus, ma mère ! Toi, tu as toujours pu pleurer à l’aise comme tu pleures en ce moment ; moi, à l’heure de mes plus fortes douleurs, j’ai toujours été forcé de sourire. Tu souffres, regarde-moi ! moi, je meurs. Eh bien, Margot, voyons, du courage ! Je te le demande, ma soeur, au nom de notre gloire ! Nous portons comme une croix d’angoisses la renommée de notre maison, portons-la comme le Seigneur jusqu’au Calvaire ! et si sur la route, comme lui, nous trébuchons, relevons-nous, courageux et résignés comme lui.
– Oh ! mon Dieu, mon Dieu ! s’écria Marguerite.
– Oui, dit Charles, répondant à sa pensée ; oui, le sacrifice est rude, ma soeur ; mais chacun fait le sien, les uns de leur honneur, les autres de leur vie. Crois-tu qu’avec mes vingt-cinq ans et le plus beau trône du monde, je ne regrette pas de mourir ? Eh bien, regarde-moi... mes yeux, mon teint, mes lèvres sont d’un mourant, c’est vrai ; mais mon sourire... est-ce que mon sourire ne ferait pas croire que j’espère ? Et, cependant, dans huit jours, un mois tout au plus, tu me pleureras, ma soeur, comme celui qui est mort aujourd’hui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
PiertyMPiertyM   12 avril 2014
À la mort des rois, quels qu’ils aient été, il y a toujours des gens qui perdent quelque chose et qui craignent de ne pas retrouver ce quelque chose sous leur successeur.
Commenter  J’apprécie          110
PiertyMPiertyM   08 avril 2014
L’Écriture nous apprend : il y a trois choses qui ne laissent pas de traces : l’oiseau dans l’air, le poisson dans l’eau, et la femme...
Commenter  J’apprécie          120
PiertyMPiertyM   08 avril 2014
on ne meurt pas des coups... on meurt de douleur, d’ennui
Commenter  J’apprécie          110
PiertyMPiertyM   12 avril 2014
lorsque le médecin abandonne le malade, c’est qu’il ne peut plus le sauver ; mais, tout au contraire, quand le juge abandonne l’accusé, c’est qu’il perd l’espoir de lui faire couper la tête.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Alexandre Dumas (63) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandre Dumas
Longtemps mésestimé, le roman s'est imposé au XIXe siècle comme une forme littéraire majeure, popularisé notamment par les romans-feuilletons qui paraissaient dans la presse quotidienne. Une journée d'étude à la BnF s'intéresse à ce mode de publication que l'on peut explorer dans Gallica.
Après une conférence d'ouverture présentant le roman-feuilleton, un deuxième temps propose un point sur l'actualité de la recherche autour de ces textes, tant du côté de la numérisation et de son exploitation que du côté de l'histoire générale des médias et de la genèse des textes littéraires. Viendront ensuite des parcours spécifiques proposés par des chercheurs et des enseignants : on découvrira par exemple Alexandre Dumas feuilletoniste et des cas pratiques d'utilisation de la sélection pour l'enseignement des Lettres. La journée est rythmée par la lecture d'extraits de romans-feuilletons par un acteur et accompagnée d'une bibliographie.
Cette journée d'étude est associée à la sélection Gallica « Les Feuilletons dans la presse », mise en ligne en octobre 2020, pensée pour le grand public et les enseignants : https://gallica.bnf.fr/html/und/presse-et-revues/les-feuilletons-dans-la-presse
+ Lire la suite
autres livres classés : empoisonnementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages des Trois Mousquetaires et Vingt ans après

Sous quel nom connaît-on monsieur du Vallon de Bracieux de Pierrefonds ?

Athos
Porthos
Aramis
D'Artagnan

9 questions
133 lecteurs ont répondu
Thème : Alexandre DumasCréer un quiz sur ce livre