AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Cercle du Bibliophile (01/01/1990)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Après une rapide évocation des guerres civiles de Vendée de 1793-94, l'action se déroule entre 1831 et 1832. Filles jumelles et bâtardes d'un ancien combattant royaliste de 1793, le marquis de Souday, Mary et Bertha, auxquelles on prête, bien à tort, une sulfureuse réputation, sont cruellement surnommées " les louves de Machecoul ". Loin de ces médisances, elles vivent sereinement leur solitude jusqu'au jour où le sort place sur le chemin deux nouveaux personnages :... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
SZRAMOWO
  10 décembre 2014
Roman méconnu de Dumas, Les louves de Machecoul s'avère pourtant une oeuvre riche, dense et palpitante, empreint d'une vie étourdissante et d'un puissant souffle romanesque. S'il peut être lu, à un premier niveau, comme une simple histoire d'amour contrarié, le livre pose en fait le problème des ravages engendrés par les guerres civiles au sein d'une population divisée (population symbolisée par la famille Picaut, dont les deux frères sont dans des camps adverses). Il est intéressant à ce titre de constater que les principaux partisans de la duchesse sont ceux qui combattaient déjà en 93, prisonniers d'un idéal révolu et inaccessible, alors que les jeunes gens – à l'exception de Mary, Bertha et Michel – semblent particulièrement absents.
Enrichie d'une formidable galerie de personnages secondaires, attachants et touchants, empreinte d'une certaine forme de nostalgie dans l'attitude de certains personnages (le marquis de Souday), l'intrigue rebondit sans cesse de coups de théâtre en coups de feu et se construit autour d'un thème récurrent chez Dumas : la gémellité, représentée par Mary et Bertha qui ne se ressemblent et ne se rejoignent que dans leur amour pour Michel.
On peut cependant regretter la fin un peu brutale de l'oeuvre qui s'achève, dans le dernier chapitre, sur l'arrestation de Michel et le sauvetage par celui-ci de Jean Oullier et reprend dix ans plus tard, lors de l'épilogue, sans que l'on sache comment le jeune homme, pourtant condamné à mort, a pu échapper à son exécution. Il est dommage également que Dumas n'ajoute pas un mot sur la duchesse de Berry après son arrestation. le destin pourtant peu commun de la princesse et la naissance surprenante d'un enfant illégitime pendant sa captivité étaient dignes de figurer dans le récit de Dumas.
Enfin, on notera que le roman fourmille de détails chers à l'auteur et qui semblent les étapes obligées de son univers romanesque : personnage à la force herculéenne, scènes d'auberges, passages secrets, résurrection de celui que l'on croyait mort...
Gaële Vaillard
Lien : http://www.dumaspere.com/pag..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   15 février 2016
Le voyageur fut conduit, par un mauvais escalier qui semblait collé contre la muraille, jusqu’au premier étage de la maison ; son conducteur ouvrit une porte et aperçut une grande chambre de construction récente.
Dans cette chambre, couchée, il aperçut une femme et Mme la duchesse de Berry.
L’attention de Me Marc se concentra tout entière sur elle.
À la lueur des deux bougies, la duchesse dépouillait sa correspondance.
Un assez grand nombre de lettres placées sur cette même table de nuit, et maintenues en guise de serre-papier par une seconde paire de pistolets, n’était pas encore décachetées.
Madame paraissait attendre avec impatience l’arrivée du voyageur, car, en l’apercevant, elle sortit à moitié du lit pour tendre vers lui ses deux mains.
Celui-ci les prit, les baisa respectueusement, et la duchesse sentit une larme qui tombait des yeux du fidèle partisan sur celle des deux mains qu’il avait gardée dans les siennes.
– Une larme, monsieur ! dit la duchesse ; m’apportez-vous de mauvaises nouvelles ?
– Cette larme, madame, répondit Me Marc, n’exprime que mon dévouement et le profond regret que j’éprouve de vous voir ainsi isolée et perdue, au fond d’une métairie de la Vendée, vous que j’ai vue...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Alexandre Dumas (54) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandre Dumas
"La vie d'artiste" d'Alexandre Dumas (1854) : illustrations Le trou de l'enfer + Dieu dispose +La boule de neige (1862)+ une vie d'artiste (1854) : courts romans illustrés ou nouvelles de la prodigieuse production d'Alexandre Dumas n'a pas fini de nous raconter des histoires pas toujours très belles mais au moins ça bouge..
autres livres classés : gémellitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les personnages des Trois Mousquetaires et Vingt ans après

Sous quel nom connaît-on monsieur du Vallon de Bracieux de Pierrefonds ?

Athos
Porthos
Aramis
D'Artagnan

9 questions
92 lecteurs ont répondu
Thème : Alexandre DumasCréer un quiz sur ce livre