AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782749136080
682 pages
Éditeur : Le Cherche midi (29/01/2015)
4.62/5   4 notes
Résumé :
Présenté comme un personnage sulfureux de la « Mitterrandie », Roland Dumas ouvre son Journal et son cour. Pendant presque dix années, il a été, au côté de François Mitterrand dont il était l'ami, le personnage-clé de la politique étrangère de la France. Il révèle enfin le dessous des cartes d'une époque où l'Europe a connu de violents soubresauts, entre l'implosion de l'Union soviétique, la chute du Mur de Berlin et la réunification allemande. Puis, en tant que pré... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   28 février 2015
Les mots sont des amis. Ils m’ont souvent aidé à surmonter les blessures de la vie. Je les ai laissés venir tels qu’ils se présentaient. Ces textes dénotent aussi une certaine liberté de ton que je n’ai pas cherché à corriger. Après avoir hésité, j’ai laissé aussi des notations personnelles, voire très privées, qui humanisent le propos. Il aurait été facile de réécrire ma « petite » histoire. Mais il est utile, je crois, de montrer que les hommes politiques ne sont pas désincarnés. Leur vécu arrive en résonance avec les événements qui les assaillent au quotidien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   28 février 2015
Je suis venu à l’Italie par goût de l’Antiquité, à l’italien par passion de l’opéra et à Vérone par amour des femmes. À mes yeux, c’est la plus belle ville de la péninsule. Non pas seulement parce que c’est la cité où Shakespeare a fait s’aimer Roméo et Juliette, mais parce qu’elle dégage une langueur et une sensualité propres aux sentiments amoureux. Je me surprends parfois à être capable d’exaltation romantique…Il vaut mieux visiter Vérone accompagné d’une jolie femme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   28 février 2015
Quand on mène une vie publique, il faut s’attendre à ce que les coups pleuvent, même si je dois reconnaître que je n’imaginais pas que ce soit si violent… Le piège pour les hommes politiques est de se sentir invulnérables, intouchables. Cela conduit à négliger des choses que l’on juge à tort subalternes.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   28 février 2015
En temps de guerre, il faut être respectueux de la mémoire des morts et de la souffrance des survivants. Toutes ces victimes, nous les connaissions, nous les aimions peut-être. Elles ne sont pas qu’une photo jaunie ou un nom sur un marbre funéraire. Mais, soixante-dix ans après le drame, il n’est pas interdit de regarder l’histoire et la littérature en face, sous toutes leurs facettes, même les plus dérangeantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   28 février 2015
« Monsieur le président, quand même, la grenouille… Ce n’est pas respectueux…
– Ah bon, vous trouvez ? Cette grenouille m’est sympathique. Moi, j’aime bien les grenouilles. »
Il a appris qu’il ne faut jamais s’attaquer aux caricaturistes ni aux humoristes. Même de Gaulle savait que l’on ne va pas à la chasse au Canard, fût-il « enchaîné ».
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Roland Dumas (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roland Dumas
Roland Dumas, ancien ministre des Affaires Etrangères est l'invité de Bruno Duvic dans le 7/9 de France Inter (8h40 - 12 avril 2011).
autres livres classés : témoignageVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
211 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre