AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2246285011
Éditeur : Grasset (02/02/1983)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Une femme... Quarante ans, mariée, deux enfants. Signe particulier : auteur de quatre romans. Le refus d'un cinquième manuscrit par son éditeur provoque en elle une salutaire remise en question. Dès lors, elle n'a de cesse de retrouver son identité, en brisant le monde douillet des convenances et des mensonges qui l'entoure. Toute à son désespoir de ne plus pouvoir écrire, elle provoque une liaison entre son mari et la meilleure amie de sa fille, et, par bravade, pr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
pasnecessairement
  03 octobre 2018
Une femme perdue relate la vie d'une auteure qui voit son quatrième livre refusé par son éditeur. Elle décide alors d'abandonner l'écriture.
Le livre débute sous la forme d'un journal, puis, sombrant dans la déprime et l'apathie, la narratrice omet les dates pour s'encrer petit à petit dans le présent, le quotidien, un flot d'instants sans début ni fin.
Elle, est une bourgeoise assumée, la quarantaine bien tassée. Mariée, deux enfants, sa vie a consisté à s'occuper de sa famille et à écrire, à les observer vivre pour s'inspirer et insuffler du vivant à ses fictions. Personnage narcissique, sensuel, tout son monde n'existe qu'au travers de ses sens, de ses émotions.
En arrêtant d'écrire, en sortant de sa bulle fictionnelle, elle se confronte à son mari, à ses enfants pour découvrir qu'ils ne sont plus (pas?) à l'image de ses souvenirs idéalisés. Son mari est d'un ennui sans nom et ses enfants entrent dans leur vie d'adulte. Une vie sclérosée en sorte.
Toute romancière dans le sang a besoin de s'entourer de vivant, d'émotions et de conflits. Elle "décide" alors qu'elle n'aime plus son mari, le pousse dans les bras d'une amie de sa fille, et s'embarque dans un orage sentimental qui la pousse à avancer. Loin d'être manipulatrice ou machiavélique, elle se laisse dépasser par ses propres choix et besoins. Elle croit savoir ce qu'elle fait alors qu'il n'en est rien. Elle joue une partie d'échecs à l'aveugle, pressée d'avancer ses pions, sans comprendre ce qui motive inconsciemment ses mouvements : l'écriture.
Claire Dumas propose une écriture sensuelle, des émotions et des bribes de pensées croquées dans une succession d'instantanés romantiques, comme un roman photo dans lequel chaque image se verrait affublée d'un filtre de mise à nu.
Les personnages qui entourent la narratrice perdent parfois de leur subsantance du même coup, pour mieux laisser transparaître l'état d'esprit de l'héroïne et le regard qu'elle porte sur la vie. Touchante et agaçante, d'une sensualité moderne et cliché vieille france par instants, on l'aime ou on la déteste, mais on ne reste pas indifférent à ses états d'âmes.
Un roman sur l'écriture pour le coup. Une mise en abîme de l'écrivant, de son être composé de mots, et peut-être (certainement) une mise en abîme personnelle de l'auteur. Perfectible, pas tout à fait achevée, dont il manque un développement pour donner corps à la fin, mais sincère cependant et qui sonne juste.
Un roman que j'ai apprécié. Un roman intime, intimiste, au plus près d'un auteur et de ses mots.
Les plus romantiques d'entre vous sauront apprécier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
pasnecessairementpasnecessairement   03 octobre 2018
Nous croyons écrire des histoires, et en fait nous ne sommes lus, vraiment lus avec bonheur, que par des gens qui se retrouvent dans ce que nous écrivons. Qui se cherchent entre les lignes. Le reste leur importe peu. Et nous, nous travaillons, suons, souffrons et jouissons pour dire sans le dire ce que nous ne parvenons pas à dire dans la vie.
Commenter  J’apprécie          00
pasnecessairementpasnecessairement   03 octobre 2018
[...] je n'ai jamais été aussi mal coiffée que depuis que je passe des heures dans la salle de bains, j'ai le teint verdâtre, les plantes dépérissent et je m'ennuie, je m'ennuie, je m'ennuie !
Commenter  J’apprécie          00
pasnecessairementpasnecessairement   03 octobre 2018
Je suis une bourgeoise dont les arrière-grands-parents ont été de grands bourgeois, et qui ne peut actuellement suivre le train de vie de son boucher.
Commenter  J’apprécie          00
pasnecessairementpasnecessairement   03 octobre 2018
On peut coucher avec un étranger, mais on ne peut caresser sans amour un corps endormi.
Commenter  J’apprécie          00
pasnecessairementpasnecessairement   03 octobre 2018
On devrait pouvoir gifler les gens qui brisent un rêve.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3301 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre