AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2707195308
Éditeur : La Découverte (05/09/2018)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Des premiers temps du Moyen Âge, on ne retient souvent que l’idée vague de grandes « invasions barbares ». Si les tribus germaniques se sont effectivement regroupées sous de nouveaux noms (Francs, Goths, Alamans) pour affronter l’Empire romain, ces mouvements de populations bouleversent surtout la répartition des forces en Occident. S’ouvre une période de réformes juridiques et d’échanges commerciaux fructueux. Pour éclairer ces quatre siècles mouvementés, les histo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Dixie39
  16 janvier 2019
Plus on connaît notre histoire, mieux on comprend notre époque. C'est ce qu'affirment régulièrement professeurs et chercheurs. Cet album en est la preuve éclatante ! Enfin, c'est la pensée qui m'est venue souvent au fil de ma lecture. Non seulement, on apprend beaucoup sur cette période - de la chute de Rome à Pépin le Bref, mais Bruno Dumézil, historien, ne nous fait pas mystères des points restés dans l'ombre et des différentes interprétations souvent élaborées pour servir un discours politique dans le but de flatter les gouvernants et créer une identité nationale, pour mieux rassembler ou désigner un ennemi "juré"...

"Le barbare est nécessaire. Surtout s'il appartient à un passé lointain. Les européens ont donc fait appel aux peuples du haut Moyen Âge, soit pour se trouver des ancêtres, soit pour dénoncer de supposés ennemis héréditaires. Et quand les Français ne pouvaient plus voir les Allemands en peinture, ils se sont mis à peindre les tableaux montrant les anciens Germains. C'est ainsi que le XIXe siècle, âge d'or des nationalismes, a façonné le passé... à son image !"

Beaucoup d'humour dans le texte et dans les dessins de Hugues Micol qui n'enlèvent rien au sérieux de cet ouvrage, mais apportent ce petit côté jouissif qui aide à retenir et appréhender les choses. La Une de Kloser, les dossiers de l'écran... donnent tout de suite le ton à cet album !

Dans une première partie, la bande dessinée nous ouvre à cette période, déroulant la chronologie des événements et des acteurs marquants, qui ont laissé une trace plus ou moins importante, dans nos mémoires ou nos livres d'histoire. Les rois (pas si) fainéants, Dagobert, Clovis... et j'en passe et non des moindres.

"L'histoire se fait avec des dates, mais aussi avec des individus : puissants ou misérables, hommes ou femmes, clercs ou laïcs... N'oublions pas les animaux, dont l'existence silencieuse influe souvent sur le fonctionnement d'une société."

Ensuite dans une seconde partie Bruno Dumézil démêle le mythe des connaissances réelles ou supposées de ces temps souvent délaissés et si mal jugés, et nous fait partager son savoir, de façon claire et simple.

"l'histoire se fait aussi avec des historiens, qu'ils soient anciens ou contemporains : leurs idées, leurs projets, leurs erreurs d'interprétation, leurs mensonges, parfois, orientent la vision que nous avons d'une époque."

Merci à Babelio et aux éditions La Découverte et La Revue Dessinée pour l'envoi de ce livre, qui donne envie de découvrir les prochains tomes.
Lien : https://page39web.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
pompimpon
  16 décembre 2018
Les temps barbares... Une période qui s'étend de la chute de Rome à Pépin le Bref, comme l'indique ce volume 4 de l'Histoire Dessinée de la France, collection co-éditée par La Revue Dessinée et La Découverte.
Une bande dessinée pour raconter L Histoire, de France ou d'ailleurs, ce n'est pas nouveau et ça peut être périlleux : à trop vouloir plaire à tous, on peut passer à côté de son sujet.
De plus, la période en question, coincée entre l'Antiquité et le Moyen Age, n'a même pas de nom qui fasse vraiment consensus. C'est dire si elle reste mal connue encore de nos jours.
Impressionnés par l'obstacle, les auteurs Messieurs Dumézil, historien ( un vrai), et Micol, dessinateur ( un vrai aussi) ?
Pas du tout. Et ils ont raison.
Ils maîtrisent leur sujet, sur une centaine de pages de bandes dessinées, suivies d'une soixantaine de pages de texte récapitulant, éclairant, complétant la première partie.
Le ton est volontiers décalé, badin. On y a le rire potache et anachronique. Mais le fond est sérieusement documenté.
Ce n'est pas parce qu'on rigole qu'on nous raconte n'importe quoi.
Pour ne pas nous perdre, il est fait référence aux rois fainéants, ou à ce bon Dagobert qui a réjoui quelques enfances dont la mienne avec ses déboires vestimentaires et autres.
Et ça tombe bien parce qu'après tout, ces Temps prétendument Barbares ne risquaient pas d'évoquer grand-chose d'autre aux néophytes comme moi. Je le mets au passé puisqu'après cette lecture, j'en sais un peu plus, et que ça m'a beaucoup intéressée !
Certes, les incertitudes ne sont pas camouflées, les interprétations non plus. Mais elles m'incitent à en apprendre davantage. Et pour ce faire, la bibliographie en fin d'ouvrage ouvre toutes les perspectives.
Merci à Babelio ( Masse critique) et aux éditions La Découverte et La Revue Dessinée de m'avoir permis ce voyage dans le temps !
Je vais certainement prolonger l'expérience avec les autres volumes de cette collection, dont l'ambition est de proposer, je cite : "une relecture originale et décapante du récit national."
Pour Les Temps Barbares de Bruno Dumézil et Hugues Micol, objectif atteint !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
folivier
  07 janvier 2019
Un grand merci à Babelio et aux éditions La Découverte - La Revue Dessinée pour l'envoi de cet album dans le cadre de la dernière opération Masse Critique.
Ce quatrième album de l'histoire dessinée de la France est remarquable en tout point. Les deux auteurs arrivent à nous raconter l'histoire de la France du V° au VIII° siècle avec intelligence et surtout un humour subtil et extrêmement à propos. de la première page jusqu'aux notes de fin d'ouvrage, l'album est plein de clins d'oeil décalés et de subtils sous-entendus à notre histoire contemporaine.
En parfait accord avec l'esprit de cette collection à savoir déconstruire le roman national élaboré surtout à la fin du XIX° siècle, ils nous présentent cette période de l'histoire de France assez méconnue et très peu documentée avec pédagogie.
La seconde partie de l'album composé de plusieurs chapitres apportant des informations et explications historiques est extrêmement bien écrite.
La construction de la partie bande dessinée est également extrêmement bien faites et les allusions, références, métaphores permanentes avec notre époque sont bien vues et apportent un regard décalé en permettant de nous interroger également sur les débats d'aujourd'hui sur la nationalité, l"identité nationale, l'immigration, les étrangers ....
Album remarquable qui honore les deux auteurs. En souhaitant que les seize prochains de la collection soient de la même teneur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Erik35Erik35   13 décembre 2018
QUAND L'HISTORIEN FAIT LE BARBARE

Le barbare est nécessaire. Surtout s'il appartient à un passé lointain. Les Européens ont donc fait appel aux peuples du haut Moyen-Âge, soit pour se trouver des ancêtres, soit pour dénoncer de soi-disant ennemis héréditaires. Et quand les français ne pouvaient plus voir les allemands en peinture, ils se sont mis à peindre les tableaux montrant les anciens germains. C'est ainsi que le XIXème siècle, âge d'or des nationalismes, a façonné le passé... à son image !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Videos de Bruno Dumézil (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruno Dumézil
Des premiers temps du Moyen Âge, on ne retient souvent que l?idée vague de grandes « invasions barbares ». Si les tribus germaniques se sont effectivement regroupées sous de nouveaux noms (Francs, Goths, Alamans) pour affronter l?Empire romain, ces mouvements de populations bouleversent surtout la répartition des forces en Occident. S?ouvre une période de réformes juridiques et d?échanges commerciaux fructueux. Pour éclairer ces quatre siècles mouvementés, Bruno Dumézil et Hugues Micol nous propose une enquête savante et récréative, politiquement incorrecte et délicieusement critique, qui fait exploser les mythes solidement ancrés dans nos esprits depuis notre tendre enfance...
Dans la collection Histoire dessinée de la France : 1. La Balade nationale - Sylvain Venayre et Etienne Davodeau 2. L'Enquête gauloise - Jean-Louis Brunaux et Nicoby 3. Pax Romana ! - Blaise Pichon et Jeff Pourquié 4. Les Temps barbares - Bruno Dumézil et Hugues Micol ...La suite à venir en 2019 !
À découvrir en librairie et par ici ? https://bit.ly/2qgnrZt
+ Lire la suite
autres livres classés : mérovingiensVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1567 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre