AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782203389830
94 pages
Éditeur : Casterman (18/11/2001)
3.7/5   55 notes
Résumé :
- Qui c'est ce type avec les valises ?
- Une sorte de gitan, M'sieur le comte !
- Lucien Lurette ! Acteur, improvisateur, mime, costumier, accessoiriste, je fais dans le drame, pour vous servir !
- Comme si ça suffisait pas comme ça !!
- Je viens chercher l'inspiration. J'ai de quoi payer ! On m'a parlé d'une falaise sur la mer, en haut du village. En général, c'est là qu'on la trouve !
- La falaise ? En principe, on vient ici avec... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,7

sur 55 notes
5
2 avis
4
5 avis
3
0 avis
2
3 avis
1
0 avis

ghislainemota
  16 août 2020
Après pléthore de BD autobiographiques ou de reportages, je me suis tournée vers l'humour .
Dans la librairie du musée de la BD à Angoulême, je n'ai pu me procurer les albums qui m'intéressaient et je n'allais pas repartir les mains vides après six heures de route.
La couverture m'a sauté aux yeux. D'une part les couleurs criardes m'ont interpellées mais aussi l'homme au chapeau mou au milieu des tombes. Certainement une histoire de village comme Magasin Général de Loisel et Tripp.
Reconnu par ses pairs avec cet album "Qui a tué l'idiot?" Dumontheuil a reçu l'Alph'Art du Meilleur Album français, le Prix René Goscinny pour le Meilleur jeune Scénariste et le Grand Prix du festival de Sierre.
Le bédéiste s'amuse à nous décrire St Benoit dans les années 1900.
Un acteur raté, Lucien Lurette arrive dans ce village après un accueil incongru: le suicide de Jeannot dont il est un témoin.Le comte du village l'informe que trente-six meurtres ont été commis depuis six ans et que l'assassin court toujours. le premier de la liste était le bedeau, un idiot qui a eu le crâne fracassé et dont un poème se trouvait près de son cadavre. Depuis les meurtres s'enchaînent.
Ne croyez pas que Lucien va devenir l'inspecteur novice qui va s'emparer de l'affaire. Au contraire l'auteur va impliquer Lucien qui comme une girouette va devenir le jouet de cette population foldingue.
D'ailleurs à St Benoit sévit le remordingue: une maladie mortelle .
Le récit délirant passe par l'absurde représentée aussi par des gueules patibulaires et une atmosphère jubilatoire appuyée par des couleurs affichées.
Avec ses dessins énergiques et une fantaisie débridée, Dumontheuil porte un regard corrosif sur la société: un curé alcoolique et suicidaire sans foi ni morale, une catin qui monte les échelles sociales et un journaliste bonimenteur.
Un album nonsense où je me suis divertie avec l'ironie et l'humour noir qui s'en dégagent.
Après la lecture de " La forêt des renards pendus" Dumontheuil livre ici une BD loufoque et foisonnante . Un régal de paradoxes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
bookaddict02
  22 janvier 2021
Je suis tombée sur cette bande dessinée par hasard. J ai trouvé le graphisme très bien réalisé mais alors le scénario un peu trop décalé à mon goût. J'ai trouvé que l'histoire n'avait aucun sens. Cette BD n'était visiblement pas faite pour moi.
J'ai l'impression d'avoir loupé quelque chose, cette bd semblait prometteuse au vu des critiques très positives que j'ai pu lire
Commenter  J’apprécie          100
LeoLabs
  28 décembre 2019
C'est indéniable, graphiquement, c'est superbe. Les personnages tous aussi burlesque les uns des autres. Mais le scenario est trop absurde à mon goût.
Commenter  J’apprécie          100
Erik_
  03 septembre 2021
Je ne vais pas faire preuve de suivisme par rapport à l'écrasante majorité d'avis positifs alors que je n'ai pas aimé ce récit. Je me suis pourtant accroché de toutes mes forces en essayant de faire preuve de beaucoup d'indulgence.
Je connaissais déjà le style de Dumontheuil et je savais à quoi m'attendre. J'avoue que son dessin en style d'aquarelle avec des personnages un peu caricaturaux me plaît assez. Les dialogues font souvent mouche. le style est inimitable avec un humour toujours noir qu'il faut savoir apprécier.
Pourtant, je n'ai pas aimé l'absurdité qui se dégage de cette oeuvre. On a l'impression de pénétrer dans un village de fous. C'est réellement loufoque à souhait. Beaucoup trop à mon goût. Cela enlève toute crédibilité à l'histoire et finalement, on s'en fout de qui a tué l'idiot !
On se perd totalement dans ce récit qui part dans toutes les directions mais pas dans la bonne !
Un scénario trop déjanté qui nuit finalement à l'intérêt. Suis-je un peu trop conservateur ? Je ne le pense pas au vu de mes lectures récentes aux antipodes du conformisme. Un peu de folie est toujours un peu libérateur et même souhaitable. Pour autant, l'absurde dans toute sa splendeur me fait fuir désespérément. Pourquoi ? J'aime comprendre le sens de chaque chose dans la vie. C'est ainsi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Yvan_T
  21 novembre 2020
Voici un one-shot graphiquement exceptionnel qui sort de l'ordinaire. J'avais déjà eu l'occasion de lire "Le roi cassé" du même auteur, mais cet ouvrage est bien meilleur au niveau scénario et du dessin. Même si je ne deviendrai probablement jamais fan de l'absurdité des scénarios de Dumontheuil et surtout de son humour, je dois cependant reconnaître les qualités scéniques et graphiques de cet oeuvre.
Le dessin, qui fait penser à des aquarelles, fait très bien ressortir l'aspect glauque et absurde de ce petit patelin du fin fond de la campagne française au début du vingtième siècle. Les personnages sont bien choisis et ont des tronches bien typées.
L'histoire d'un acteur raté qui se retrouve au centre d'un petit village aux étranges coutumes et où un tueur (qui attire ces victimes en imitant le bruit d'une fuite d'eau) sévit depuis 6 ans, est on ne peut plus burlesque. le scénario est donc aussi absurde que celui du "Roi cassé", mais connaît par contre moins de temps morts et est donc plus prenant.
Bref, un auteur dont je ne suis pas fan a réussi à m'envoûter avec ce très bel objet au scénario aussi absurde qu'agréable et à la narration excellente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
juanilinjuanilin   01 mai 2010
[Le Comte] [explique calmement:] L'instituteur a attrapé le remordingue! On a dû l'abattre!! Une maladie terrible! Les premiers cas se sont développés avec les meurtres. Le remordingue touche d'abord les esprits faibles et influençables qui ne parviennent pas à s'adapter ; ils ont des remords jusqu'à se voir aussi laids que l'assassin!
Au stade terminal ils hurlent ce qu'ils ont fait de pire dans leur vie [accentué:] sur un air de gigue... et enfin [de plus en plus emphatique:] les yeux, qui sont les organes les moins courageux, s'éjectent comme de vieilles figues!!!
[Lucien] Houlà!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ghislainemotaghislainemota   16 août 2020
Quand je lance une rumeur, parfois le hasard fait qu'elle est vraie! Dans ce cas, elle rachète toutes les autres... et le village y gagne... c'est un bénéfice énorme, que cette vérité ...
Commenter  J’apprécie          80
ieo9ieo9   17 septembre 2015
— Eh bien, mais... Je ne sais pas moi! Faites preuve d'imagination! Trouvez quelque chose! Improvisez un air féroce!
— Mais... Mais... Je ne veux pas être l'assassin! Ce n'est pas moi!...
— Pas de fausse modestie!
Commenter  J’apprécie          50
juanilinjuanilin   01 mai 2010
Defunctorum per misericordiam dei requiescant in pace!... Du calme! On va boire un verre! Amen!...
Commenter  J’apprécie          70
Erik_Erik_   03 septembre 2021
Dieu, que c'est hypocrite la campagne !
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Nicolas Dumontheuil (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicolas Dumontheuil
En 1860, Antoine de Lunens, un aventurier français poussé par son rêve, a tout quitté pour venir au Chili à la rencontre des Indiens. Il est couronné roi des Mapuche par Kilapan, dont le père avait raconté un rêve prémonitoire. Il déclare la fondation du royaume d'Auricanie et de Patagonie et revendique les territoires occupés par les tribus Mapuche que revendiquent aussi le Chili et l'Argentine. Arrêté par les autorités chiliennes, mis en prison, il est jugé fou et expulsé du pays. Huit ans plus tard, il monte une nouvelle expédition pour venir en aide aux Mapuche et récupérer son royaume… De cette histoire vraie, extraordinaire, Nicolas Dumontheuil et Christophe Dabitch tirent un récit libre, où le vrai et le faux s'entremêlent pour mieux en montrer le caractère tragi-comique. Après un tome 1 sorti en avril, la fin de cette aventure sera en librairie dès le 6 octobre !
+ Lire la suite
autres livres classés : curéVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4176 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

.. ..