AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2930880112
Éditeur : Séma éditions (08/10/2016)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Zombie, ça peut être le pied, sauf si on le perd.
Alors imaginez, si la seule personne capable de maintenir ces non-morts suffisamment entiers disparaît, c'est la loose assurée !
Une seule solution : enquêter !
Missy et Carole vont braver les interdits et se lancer à corps perdu dans une aventure pleine de surprises. L'une est passionnée par les romans policiers, l'autre rencontre un souci oculaire qui risque de lui coûter le titre de reine du b... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Aelynah
  20 janvier 2017
Amis amateurs de fin du monde et de zombies, voici un titre qui devrait changer vos habitudes de lecture.
Missy est une zombie depuis 4 ans. Morte-vivante depuis ce soir où après une sortie avec des copains, elle glisse sur une crotte de chihuahua, s'assomme, se fait écraser et finit mordue par un futur confrère.
Mauvais karma direz-vous?
Sans aucun doute !!
Vous avez avec ces quelques lignes un aperçu complètement barré et loufoque du scénario de l'auteur qui a su mettre à sa sauce les histoires de zombies connues.
Ici ils vivent dans un institut sous la férule d'un directeur mais surtout les soins d'un docteur fou qui n'est autre que le responsable de l'épidémie.
Missy et sa copine Carole étaient deux ados de 16 et 17 ans lorsqu'elles ont été mutées. Cela les a rapprochée et a créé une sorte d'amitié entre elle.
Missy après ses déboires avec le chihuahua le soir de sa disparition, s'est fait rouler dessus. Elle se retrouve donc actuellement zombie et obligée de se déplacer allongée sur un skate.
De son côté Carole était du genre jeune beauté fatale et plus qu'un peu diva. Sa décomposition précoce ne l'a en rien changé. Alors imaginez un zombie défraîchi en train de se faire belle dans la glace alors que le moindre mouvement brusque risque de lui en faire perdre un bout et vous aurez là encore une idée plaine d'humour de l'ambiance générale de ce récit.
Ces deux là forment une équipe à la fois improbable et surprenante de drôlerie.
Alors lorsque le Doc semble avoir disparu se lancent-elles dans l' aventure pour le retrouver.
Un humour parfois décapant et grinçant, des personnages zombiques décrépis et décharnés et une enquête sont la base de ce court roman. Il se lit alors sans trop de difficulté et nous emporte dans son monde gentiment. Vivre dans un monde de zombie au travers de leurs yeux (voir plutôt d'un seul si l'on se met à la place de Carole) est assez atypique surtout qu'ils ne sont pas vraiment tous à la même enseigne.
Missy et Carole semblent avoir hérité d'une bonne dose de causticité et d'auto dérision en plus d'un cerveau qui se décompose à moindre vitesse. Nos deux donzelles zombies vont donc nous mener sur la piste du Doc et de son enlèvement tout en nous plongeant dans leur quotidien très particulier.
C'est un petit récit jeunesse qui devrait plaire pour son humour et pour le scénario assez basique mais bien tourné. La plume de l'auteure est fluide et la manière dont elle tourne le morbide en humour grinçant ajoute une touche burlesque à cette enquête.
La fin laisse présager d'éventuels nouveaux épisodes que je suivrai avec joie. Je remercie donc les éditions Séma qui depuis que je les ai découvert ont su me proposer des récits atypiques et toujours de qualité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
gabrielleviszs
  28 août 2017
Je remercie Southeast Jones ainsi que la maison d'édition Séma pour la lecture de cette histoire de zombies en folie ! La couverture est drôle et donne déjà le ton sur ce qu'il pourrait y avoir dans le texte : humour et enquête.
Missy est une Zombie depuis 4 ans. 4 années où elle vit sous terre avec d'autres comme elle. Au-dessus, les humains vivent comme ils peuvent en tentant de survivre. Missy est un peu plus intelligente que les autres, enfin disons que son cerveau tourne plus vite que les autres. Elle perd moins la mémoire, mais elle ne peux plus marcher depuis son premier jour de "zombitude". Pas de bol pour elle, mordu par un chihuahua qui a réussi son coup de la faire tomber dans son piège pour la bouffer, elle est devenue ce qu'elle est. Avec Carole, toutes les deux vont devoir résoudre un problème : retrouver le doc, car il a disparu. Cet homme, ce professeur, ce zombie qui tente de les rendre un peu plus humain disparait des radars. Difficile de trouver des personnes compétentes pour les aider.
Une histoire complètement déjantée, mais qui est pourtant réaliste, si on omet le fait que ce sont des zombies. Un professeur un peu fou qui devenu un zombie essaye de rendre la vie plus agréable aux morts-vivants crée un peu beaucoup par sa faute. Les explications sont simples et efficaces. La façon dont ils débarquent est bien écrites et l'histoire paraît plausible.
Les personnages ont tous plus ou moins un grain. en même temps, en étant des morts qui marchent, c'est difficile de ne pas en avoir. Missy était jeune et belle. 16 ans, l'année où tout a basculé pour elle. de vivante et debout, elle se retrouve morte et allongé, avec un skate pour l'aider à se déplacer. Ce qui est bien mieux que de ramper sur le sol comme une limace. Carole est dans le même cas (celui d'être morte) avec un oeil qui ne tient plus. elle doit se le faire recoller régulièrement et c'est là que tout bascule. Alors qu'elle devrait être parfaite pour le bal de promo (oui oui, ils ont droit d'en avoir hein par an) et donc avoir son oeil de recollé, le docteur disparaît.
Il faut le retrouver, car c'est bien connu, tout doit être parfait pour le bal ! Puéril, mais cela montre qu'au final, mort ou vivant, les adolescents ont envie d'être au top ! Un oeil qui se fait la malle régulièrement, la tête déformée et les trois poils sur la cailloux qui reste de Missy... tout cela donne une nouvelle dimension aux morts-vivants et les rend plus sympathiques, enfin pas tous. Car certains ont vraiment des soucis dans leur tête ! L'enquête est autant à ras de terre qu'en auteur. Un oeil averti et de bonnes joutes verbales.
Un univers où l'humour est très présent, que ce soit avec les actions de Missy, ou la façon dont Carole parle. L'auto-dérision est importante, mais le stress de revoir un ancien ami qui est toujours humain reste entier. de nombreuses questions vont se poser, comme toute jeune fille dont la plus importante : comment va-t-il me trouver ? L'amitié est un point crucial dans le récit. Deux amies qui même si elles n'ont pas les mêmes aspirations, font tout ensemble.
Le petit plus : les illustrations qui même si les descriptions sont assez présentes, donnent une image des personnages et des situations comme il faut. Et un Petit carnet : Croquis bêtisiers "Dans ces quelques pages croquis, vous découvrirez les prémices des dessins qui ont servi de point de départ à la réalisation des illustrations de ce livre." a dévorer !
En conclusion, une enquête menée sur des roues ardentes ! (oui on dit chardons, mais ici, ce sont des roues) Mon fils a adoré les passages avec Sébastien (dont j'ai volontairement tu dans mon avis). le sujet est tout sauf joyeux, pourtant nous avons bien ri grâce aux situations ! Vu la fin, nous nous sommes dit qu'il y aurait peut-être une suite plus tard.
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/miss-zombie-detective-decharnee-delphine-dumouchel-a131295328
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FungiLumini
  01 novembre 2017
Missy et Carole sont meilleures amies. Elles se sont rencontrées dans l'institut souterrain alors qu'elles venaient d'être transformées en zombie. Elles prennent des cours pour devenir des mortes-vivantes civilisées et pouvoir un jour remonter à la surface, parmi les vivants, sans leur sauter à la gorge. Quand le Doc – qui s'occupe des problèmes des zombies de l'institut – disparaît dans d'étranges circonstances, les deux amies décident de mener l'enquête. Et quand on est un zombie, deux têtes valent mieux qu'une !
Ce livre, bien qu'il concerne des êtres morts depuis longtemps et avides de chair fraîche, reste un livre jeunesse et ne va pas terrifier vos enfants ! Il y a bien des allusions à des bouts de corps en décomposition qui se détachent, mais le tout reste très léger et ne donne jamais dans le sanglant ou l'horreur. C'est même plutôt l'humour qui a une place importante dans le récit : les deux protagonistes se taquinent tout le temps et l'auteure n'hésite pas à en rajouter une couche ! Par exemple, j'ai particulièrement apprécié quand Carole met ses chaussons lapins roses pour mener l'enquête incognito. 😉
Miss Zombie, c'est l'histoire d'une enquête, mais pas seulement. C'est aussi le récit d'une belle amitié. Les deux amies sont uniques dans leur genre : l'une est juchée sur une planche à roulettes, car elle n'a plus l'usage de ses jambes et rêve d'aventures, alors que l'autre ne songe qu'à être élue reine du bal des zombies. Malgré leurs différences et même dans les moments difficiles, elles se soutiennent toujours (si elles se chamaillent parfois, c'est toujours pour rire !) et n'hésitent pas à prendre des risques l'une pour l'autre. C'est un lien à la fois touchant et intense qui fait que le lecteur s'attache très vite à ce duo insolite.
En plus d'être top au niveau de l'histoire, le livre contient 18 illustrations pleine page en noir et blanc du talentueux dessinateur Lou Ardan. Il y a aussi une partie bonus à la fin du livre avec une scène supplémentaire et des dessins bêtisier ! de très chouettes annexes dans le même ton que le récit, de quoi prolonger son plaisir de lecture.
Une super lecture jeunesse que je recommande pour Halloween ! Cet ouvrage vous plongera dans un univers post-apocalyptique drôle et léger, avec deux héroïnes uniques en leur genre, sans oublier le super travail d'illustration de chaque chapitre !
Lien : https://livraisonslitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AndreeLaPapivore
  18 octobre 2016
J'ai lu ce roman jeunesse avec beaucoup de plaisir, je l'ai trouvé rythmé et plein de peps. L'histoire est racontée à la première personne par Missy, avec ses mots et son regard d'adolescente, ce qui la rend bien vivante. Les chapitres sont courts, le texte est facile à lire, quelques dessins noir et blanc illustrent l'histoire, apportant une touche d'humour supplémentaire au roman. Car l'humour est le gros point fort de Miss Zombie ! Entre les situations cocasses, les gaffes et les bons mots, impossible de s'ennuyer. Prenez par exemple la transformation de Missy : en traversant la rue elle glisse sur un caca de chien, se fait mordre par un chihuahua zombifié qui passait par là, se fait écraser les jambes par une voiture qui ne l'avait pas vue puis est accueillie à coup de pelle par sa maman quand elle arrive à rentrer chez elle... On voudrait / devrait compatir face à tant de malheurs, mais au final on se tord de rire ! le second point fort du roman, c'est le côté positif qui en ressort : les jeunes héroïnes essaient toujours de voir le bon coté des choses et ne s'apitoient pas sur leur sort, elles sont débrouillardes et courageuses. le roman prône l'entraide et l'amitié au-delà des différences (même si c'est difficile) tout en évitant d'être moralisateur, ce que j'ai grandement apprécié.
Concernant l'aspect gore et horrifique propre à toute histoire de zombies, il n'y a pas d'inquiétude à avoir, le roman est bien adapté à un jeune public : bien sûr les zombies sont en pleine décomposition et perdent des morceaux de leurs corps (comme Carole dont l'oeil gauche n'arrête pas de tomber de son orbite), ils ont faim de chair humaine, mais tout est dit sur un ton tellement naturel (et souvent humoristique) qu'au final cela ne choque pas. Il n'y a rien là de trop effrayant ou trop sanguinolent, juste de quoi avoir parfois une moue dégoûtée, dire quelques beurk et frissonner sans faire de cauchemars.
Lien : https://andree-la-papivore.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sagweste
  15 novembre 2016
Je remercie Séma Editions pour m'avoir fait découvrir ce livre.
Je me suis régalée, tant que l'on peut l'être quand on parle de zombie lol, avec cette histoire. Missy a été transformée en zombie il y a 4 ans, et elle vit sous terre dans un Institut pour zombie, équivalent d'un lycée pour y apprendre à garder une certaine humanité, sous l'égide d'un grand professeur bien particulier. Mais ce dernier est porté disparu, ce qui intrigue fortement notre héroïne. Elle va entraîner ses comparses à sa recherche malgré les embûches de sa condition plus que décrépite !
Les illustrations que l'ont retrouve tout au long du livre m'ont vraiment aidée à me faire une idée du physique zombiesque de Missy et de ses condisciples : l'oeil de Carole qui se perd, la touffe de cheveux qui reste à Missy, le fait qu'elle se balade sur une planche de skate car ses jambes sont aussi molles que des nouilles…. Quel plaisir que ces dessins pour ne rien perdre de se qu'ils sont tous : des zombies plus ou moins sympathiques.
L'enquête va l'entraîner vers son passé de jeune ado, encore humaine, avant le développement du virus.
On sourit, on frissonne, on a l'humeur amoureuse et tendre, faisant la part belle à l'amitié, l'auteure nous offre un panel d'émotions. Un livre qui ne peut que plaire à nos jeunes ados, mais pas que !
Merci pour cette découverte.

Lien : http://saginlibrio.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   28 août 2017
Si j’avais encore du sang qui voyageait dans mes veines, c’est sûr qu’il irait se concentrer dans mes joues, pour qu’elles prennent une teinte écarlate. J’ai eu l’impression qu’un instant, il ne me considérait plus comme une chose dégoûtante et non-vivante, une vermine – comme il nous sur­nomme – mais comme la Missy que j’étais avant. Il rompt le contact visuel et replonge dans l’examen de la zone rouge. Carole me bouscule légèrement. Je lève la tête et la vois sourire d’une façon idiote tout en s’éventant exagérément de la main.
Elle se penche et murmure dans mon oreille :
— Ouhhh, chaud, chaud, chaud !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FungiLuminiFungiLumini   01 novembre 2017
La journée se déroule aussi lentement que le déplacement d’un escargot zombie – note à moi-même : trouver un escargot non vivant, si ça existe, et le chronométrer. Les cours de soins préventifs à la décomposition sont toujours d’un ennui mortel. « Ne pas s’exposer au soleil », « Ne pas oublier de se badigeonner de crème réparatrice », et, la règle principale, selon ce bon vieux monsieur Charpi : « Ne pas essayer les bains bouillonnants ! », au risque de se transformer en cachet effervescent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   28 août 2017
— J’irai après le cours de gym douce. Au­jourd’hui, on va s’entraîner à accélérer le pas sans grogner.
— Cool ! Pourquoi je n’ai pas ce cours, moi ?
— Missy, comment veux-tu courir sans jambes ?
Je grimace. Devenir un zombie n’a pas été simple à accepter, mais ajoutez à ça le fait que, jusqu’à la fin des temps, je devrai me traîner comme une limace, à plat ventre… et vous avez l’explication de ma mine boudeuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AndreeLaPapivoreAndreeLaPapivore   18 octobre 2016
Conseil de l’auteur : Rangez les pelles et évitez les crottes de Chihuahuas.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
13093 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre