AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Anny Duperey (Éditeur scientifique)Sonja Knapp (Illustrateur)
EAN : 9782020662024
209 pages
Éditeur : Seuil (01/10/2004)
4.17/5   35 notes
Résumé :
« J'ai pour les chats un amour raisonnable... »
Nous connaissions l'intérêt affectueux qu'Anny Duperey porte à ces silencieux hôtes de nos maisons, nous l'avions lu dans ses romans. De fait, elle est de ceux qui sacrifient parfois, avec un sourire indulgent, à leur capricieuse indolence, peut-être parce qu'elle sait de quels surprenants attachements ils sont capables.
Comme la plupart de leurs maîtres, vassaux selon les heures, sans en être dupe, elle ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
araucaria
  29 mai 2012
De très beaux textes, citations ou poésies en hommage à nos amis les chats.
Un livre très agréable.
Lien : http://araucaria.20six.fr/
Commenter  J’apprécie          280
Cacha
  13 janvier 2016
A lire pour qui aime les chats et apprécie l'auteur.
Commenter  J’apprécie          131
verodew
  26 mars 2013
Je ne suis pas très fan des poésies en général mais ce livre m'a attiré du fait qu'il parlait des chats, et c'est un faible mot que de dire que j'adore les chats, je les vénère !!!
J'ai passé un agréable moment à lire ces différents textes, certains forts poétiques d'autres racontaient plus une petite histoire. Je me suis surprise à aimer ces courtes lectures, à passer un petit moment le soir avant de me coucher à lire quelques textes en compagnie de ces auteurs amoureux des chats.
Lien : http://labibliodevero.overbl..
Commenter  J’apprécie          100
zazimuth
  18 février 2011
Un très beau recueil de textes sur les chats.
Commenter  J’apprécie          70
anniefrance
  05 avril 2018
Une belle anthologie sur les chats...j'ai découvert ou redécouvert bien des textes. Beau travail!
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
araucariaaraucaria   08 mai 2012
Le petit chat


C'est un petit char noir effronté comme une page,
Je le laisse jouer sur ma table souvent,
Quelques fois il s'assied sans faire de tapage,
On dirait un joli presse-papiers vivant.

Rien en lui, pas un poil de son velours ne bouge;
Longtemps, il reste là, noir sur un feuillet blanc,
A ces minets tirant leur langue de drap rouge
Qu'on fait pour essuyer les plumes ressemblant.

Quand il s'amuse il est extrêmement comique,
Pataud et gracieux, tel un ourson drôlet.
Souvent je m'accroupis pour suivre sa mimique
Quand on met devant lui la soucoupe de lait.

Tout d'abord de son nez délicat il le flaire,
Le frôle, puis, à coups de langue très petits,
Il le happe; et dès lors il est à son affaire
Et l'on entend pendant qu'il boit un clapotis.

Il boit, bougeant la queue et sans faire une pause,
Et ne relève enfin son joli museau plat
Que lorsqu'il a passé sa langue rêche et rose
Partout, bien proprement débarbouillé le plat.

Alors il se pourlèche un moment les moustaches,
Avec l'air étonné d'avoir déjà fini.
Et comme il s'aperçoit qu'il s'est fait quelques taches,
Il se lisse à nouveau, lustre son poil terni.

Ses yeux jaune et bleu sont comme deux agates;
Il les ferme à demi, parfois en reniflant,
Se renverse, ayant pris son museau dans ses pattes,
Avec des airs de tigre étendu sur le flanc.


Edmond Rostand - Musardises -
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
araucariaaraucaria   11 mars 2013
Dieu a inventé le chat pour que l'homme ait un tigre à caresser à la maison. Victor Hugo
Commenter  J’apprécie          800
CarosandCarosand   22 avril 2015
Dans les prisons pour femmes, en Angleterre, ces dernières sont autorisées à faire venir leur chat afin que ce dernier partage avec elles le temps de leur réclusion. Car on a constaté que la présence de cet animal dans la solitude des prisons rendait les prisonnières plus affables, surtout suscitait chez elles des sentiments affectueux, en somme, apaisait leurs mœurs et les rappelait à leur humanité et, sans doute, à leur conscience.

Elian J. FINBERT
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
verodewverodew   26 mars 2013
Pauvre chat de gouttière
M'ayant apprivoisé

Il ne m'enseigne pas
Que de bonnes manières
Pour être un brave chat

Il préfère la rue pour s'aiguiser les griffes
Il a pour compagnon de louches congénères
Miaulant des injures
Aux chats des beaux quartiers
Qui se battent entre eux
Dans le fond des poubelles
Et s'y blottissent quand
Les nuits sont trop cruelles

Il m'emmène parfois au faîte d'un pignon
Pour avoir, me dit-il,
Le coeur près des étoiles, marauder sans espoir
L'autre côté de la lune
Etre les rois d'un soir
Sur les toits de la ville...

Pauvre chat de gouttière
Chat de moindre fortune
Tu m'as donné la clé d'un monde sans lumière.

Marcel Bréchet dans Vagabondages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CarosandCarosand   21 avril 2015
Pauvre ? Vous croyez que mon maître est pauvre, parce que ses contrevents vont choir au premier orage, parce que son mur chancelle, et que les vitres n'empêchent plus la bise d'entrer ?
Détrompez-vous mon maître est riche. Ne voyez-vous pas qu'il a, fidèle et fourrée d'hermine, lumière d'un logis sans feu, chaleur d'un lit sans duvet - qu'il a sur sa fenêtre ce bien inestimable, cet éclatant démenti : une chatte blanche ?

COLETTE
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Anny Duperey (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anny Duperey
Encore plus de 6 à la maison https://www.france.tv/france-2/6-a-la-maison/ Nuage de Tchernobyl, masques, thyroïde, charniers : les mensonges d'état selon Jean-Pierre Pernaut, Anny Duperey et Charlie Dupont Artistes, humoristes, intellectuels, acteurs de l'actualité : chaque mercredi, nos invités se réunissent autour d'Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen pour proposer aux téléspectateurs une émission à la fois sérieuse et légère autour de la culture et de l'actualité, dans une ambiance chaleureuse et moderne.
>Littérature : généralités>Rethorique>recueils de textes appartenant à plus d'une littérature nationale (353)
autres livres classés : chatsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
944 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre