AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B07LDRGXSQ
Éditeur : (21/12/2018)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Des années durant, Mélissa s'est cachée sous les masques de la mère parfaite, de la fille irréprochable, de la soeur toujours présente, de l'amante séduisante, de l'enseignante épanouie, de la confidente inestimable, de la fée du logis brillante et de la sportive accomplie.

Puis au fil du temps, toute son attention s'est dévouée à l'une de ces figures et sans crier gare, cette dernière a accaparé tout l'espace.
Écrasée sous le poids du masque... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
LuMM
  24 janvier 2019
Voici un témoignage extrêmement touchant et très éclairant sur ce que vivent les personnes victimes de burn-out professionnel. L'héroïne de « sous une douce apparence » est une institutrice hyper investie, passionnée et motivée, et c'est précisément ce professionnalisme qui va lui faire repousser sans cesse ses limites jusqu'à ce que son corps lui dise stop.
Récit de la chute terrible, mais aussi de la reconstruction, du cheminement vers la guérison, « Sous une douce apparence » est un texte à la fois utile et émouvant.
Commenter  J’apprécie          320
Chroniqueuse
  25 juillet 2019
Suite à un concours organisé par Laetitia Dupond j'ai eu l'immense plaisir d'être parmi l'une des trois gagnantes et je la remercie infiniment pour me l'avoir fait parvenir au Liban accompagné de joyeuses surprises, comme des marques pages joliment décorés, une crème à l'aloe vera, des sachets de thé, etc. mon colis sentait bon la fraise, le tout bio.
Par sa couverture sobre et attrayante à la fois, sous une douce apparence est un livre qui ne peut échapper au regard du lecteur il l'appelle pour le découvrir de par sa couverture et son synopsis qui titille la curiosité pour tenter de comprendre un tant soit peu à travers le témoignage sincère et émouvant de Laetitia Dupond ce qu'engendre le Burn-out
Un livre qui lance un signal d'alerte à toute femme qui vit à cent à l'heure pour son travail mettant aux oubliettes sa famille, sa féminité, sa santé et qui vous dit STOP NE RISQUEZ PAS VOTRE VIE par votre perfectionnisme à vouloir toujours vous dépasser, à trop s'investir on s'épuise physiquement et mentalement et une vie c'est précieux.
Une auteure qui respire le naturel (car j'ai appris à mieux la connaître sur les réseaux sociaux et s'ajoute maintenant son livre) comme sa plume sensible et juste qui vous cible de par son histoire vous arrache un cri du genre « Zut! c'est moi ». Elle a choisi de se dévoiler pour nous aider à nous reconnecter avec les plaisirs de la vie, à apprendre à lâcher prise, à ne pas avoir honte de ce syndrome qui tétanise le corps et le mental juste pour dire qu'on n'est pas des robots.
Le burn-out se traduit par des symptômes alarmants provoquant une confusion totale qui pousse à tout un questionnement du genre « mais, qu'est-ce qui m'arrive ? Que faire ? Comment gérer ce syndrome ? le corps, le mental envoient des signaux comme une sonnette d'alarme qui se déclenche chaque jour et nous épuise si on n'y répond pas. Et merci à Laetitia Dupond de nous transmettre ce puissant ressenti, car chacun de nous en lisant ce livre se sentira un peu concerné.
On suit avec Mélissa toutes les étapes quelles soient mauvaises ou bonnes qu'elle a entrepris pour reprendre un peu de son énergie mise au placard, pour se sentir de nouveau en harmonie avec elle — même. Tout passe le psychologue voir le psychiatre, l'art thérapie entre autres et ce sur je vous laisse découvrir quelle sera la clé de son Bonheur…
Je remercie Laetitia Dupond pour ce partage qui m'envoie des signaux d'alerte pour me dire STOP avant que tu ne tombes dans le gouffre, car je me reconnais quelque part à vouloir trop m'investir et je pense que toutes les femmes de nature actives seront confrontées un jour à je dirais ce fléau qui s'étend chaque jour pour s'immiscer dans nos vies sans crier gare alors faites un break avant qu'il ne soit trop tard.
Une belle lecture pour une reconstruction de soi! Un livre qui porte conseil .

Lien : http://chroniqueuse6.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
kalyaousmane
  03 janvier 2019
J'ai rencontré Laetitia Dupont sur Instagram. J'ai découvert une femme sensible et pleine de douceur. Il y a quelques jours j'ai vu passer un post qui nous disait que son premier roman paraissait sur Amazon en auto-édition, j'ai compris que c'était un témoignage sur un sujet qui en tant que coach professionnel résonne chez moi: le burn-out. Beaucoup de mes clients évoquent un mal-être au travail, le stress, la pression, l'absence de bienveillance, aucun dans ceux que j'ai accompagnés n'a encore été sujet au burn-out et je me suis souvent dit que certains avaient pris la décision de se faire accompagner à temps. le témoignage de Laetitia Dupont - enseignante pour l'Education. Nationale - est une plongée dans l'intime de cette maladie professionnelle. Une descente aux enfers, un jour son corps a dit stop, lui a intimé de ne plus avancer. Bien avant ceci des signes avant-coureur étaient là, cependant elle a continué malgré elle. Ce témoignage est fort et émouvant, il dissèque, il nous montre à voir le bord du précipice. Il nous explique sans détours les pathologies associées au burn-out, l'isolement, les comportements professionnels extrêmes causés par le perfectionnisme et ceux que la quête de performance crée. Car ce sont les personnes les plus impliquées et les plus perfectionnistes que le burn-out rattrape. Sous une douce apparence nous dévoile aussi le chemin que fait l'auteur avec des accompagnants qui vont l'aider à se reconstruire. L'acceptation est difficile, le chemin de la reconstruction long et semé de rechutes. Laetitia Dupont nous livre un témoignage émouvant et fort. Les citations qui ouvrent les chapitres sont bien choisies, je les ai trouvées un peu trop nombreuses, elles ont cassé mon rythme de lecture, certaines répétitions parsèment ce roman, cependant l'auteur a une très très jolie plume, sensible. Elle se livre sans détour sur son parcours, c'est courageux. Je suis sûre que cet écrit sera utile, pour tous, car qui peut dire qu'un jour il ne sera pas touché par le burn-out? Ou que quelqu'un dans son entourage aura besoin de soutien, ne serait-ce que d'être écouté et entendu? Bravo Laetitia ! Merci. Je te souhaite de continuer ton chemin, de te retrouver sereinement, de faire des câlins aux arbres bientôt en public et de repartir un jour vers une aventure professionnelle qui te permettra de t'épanouir pleinement. Lisez ce roman pour comprendre, je vous le recommande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22
melaniejarnet
  11 juillet 2019
Sur le fil du rasoir.
Mélissa est enseignante depuis des années. Son métier la passionne et elle a coeur de voir ses élèves évoluer, peut être trop. Elle se donne à 100% tout le temps et petit à petit tout vacille .
En lisant le résumé de ce livre j'ai tout de suite su qu'il me toucherait. le burn out est un sujet souvent tabou , ceux qui en souffrent n'osant souvent pas en parler par peur d'être jugé. le burn out est un épuisement général, souvent en lien avec le travail.
Pour être au top tout le temps, on se donne à fond , sans compter , on tire trop sur la corde au risque de la voir céder.
Et c'est ce qui est arrivé à Mélissa.
Que ce soit dans sa vie professionnelle ou personnelle elle a toujours tout fait pour que tout soit parfait, quitte à s'oublier.
Pour pouvoir réussir à tout gérer, elle a optimisé son temps , chronomètrant ses tâches pour être sûr d'avoir le temps de tout faire. Mais la vie est pleine d'imprévus et cela chamboule souvent son programme , l'obligeant à travailler de plus en plus , de plus en plus tard pour tenir ses objectifs. Elle perd le sommeil , développe des troubles physiques pour finalement devenir un robot déshumanisé.
Jusqu'au jour où son corps la lâche. Un matin elle se trouve incapable de se lever, son corps refuse de lui obéir. Pour elle cela va être le déclencheur d'un renouveau.
Cela va lui permettre de finalement poser des mots sur tout ce qu'elle ressent et de commencer à chercher des solutions pour aller mieux.
Mais rien ne va être simple , elle va devoir affronter son quotidien, ses difficultés, les conséquences sur son travail et sa vie de famille . Elle va devoir se confronter à elle même, à ses doutes, ses souffrances, ses besoins et ses peurs. Mais aussi au regard des autres, ce qui n'est pas toujours évident.
J'ai été très touché par ce livre en forme de témoignage. Chacun des mots de ce texte nous renvoie à la souffrance de Mélissa, une souffrance intense, destructrice.
Le burn out est un sujet tabou , rare sont ceux qui osent en parler ouvertement. le regard des autres peut être cruel et révéler que l'on est malade peut s'avérer très compliqué, surtout quand certaines personnes ne prennent pas au sérieux cette maladie, car oui le burn out est une vraie maladie , qui touche pourtant de plus en plus de monde.
Le monde actuel nous pousse à être toujours plus performant, plus rapide , plus parfait. Rien ne doit dépassé, tout doit être sous contrôle. Chacun est pousse dans ses retranchements et il n'est pas étonnant qu'au bout d'un moment tout craque.
Il est impossible d'être toujours à 100% , notre corps et notre esprit ont besoin de repos , besoin de moments de calme , de se nourrir de ce qui les entourent.
En poussant toujours plus nos capacités on fini par s'affaiblir et se perdre.
Et ce livre en est la parfaite démonstration .
L'histoire de Mélissa est bouleversante car ce qui lui est arrivé peut arriver à tout le monde. Personne n'est à l'abri de cela et il est nécessaire de le rappeler. On peut très vite perdre pied.
Ce livre nous incite à prendre soin de nous, à se réserver du temps pour décompresser , mais également à faire attention à nos proches.
Un livre fort , qui nous touche profondément en nous rappelant que d'une part nous ne sommes pas des machines et que la perfection n'est pas de ce monde. Il faut savoir accepter ses failles et profiter de ces instants de bonheurs qui nous apportent tant et nous rendent si humains.
La vie ne doit pas être une course à la perfection.

Lien : http://mellectures.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LeslecturesdeNinon
  12 janvier 2019
Un grand merci à Laetitia de m'avoir permis de découvrir son roman, qui est un témoignage sur le burn out. Très touchant, on sent bien que l'auteure y a mis tout son coeur, et je la remercie de l'avoir publié, malgré ses doutes. La thérapie par l'écriture, ça fait du bien. Elle a eu raison de mettre des mots sur ses maux. J'espère que grâce à son roman, elle pourra faire prendre conscience à d'autres qu'il faut savoir s'arrêter avant qu'il ne soit trop tard. La santé n'a pas de prix et on n'en a qu'une ! Malheureusement, on en prend conscience souvent trop tard…
Dans ce roman, j'ai été touchée par la détresse ressentie et la culpabilité de Mélissa face à sa maladie, ainsi que sa crainte du regard des autres et de la peur du jugement. Je sais qu'on est souvent incompris lorsqu'on vit ces situations compliquées, mais je suis heureuse que de tels livres existent, pour que ceux qui montrent un intérêt sincère et qui veulent en savoir plus puissent s'informer quant à la difficulté de vivre avec des maladies telles que celle-ci.
Donc, si vous pensez être au bord de l'implosion, ou si vous souhaitez tout simplement vous informer… n'hésitez pas à lire ce livre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   31 décembre 2018
Et comme chaque nuit ou presque, je teste le comptage de moutons. A part me rendre chèvre, aucun intérêt ! Alors je gonfle mon ventre en inspirant, puis je souffle comme si j’étais une montgolfière, prête à m’élever. Pas mieux que les moutons !  Quant à la méthode du 4 -7-8, inspire par le nez, quatre secondes ; retiens ton souffle, sept secondes ; relâche l’air par la bouche, durant huit secondes, elle est inefficace au possible.  Apparemment, scientifiquement, elle fonctionne. Personnellement, je mélange toutes les combinaisons possibles, à croire que je joue au tiercé, 7- 8 - 4, non, 4 -8 -7. Est-ce que les rats de laboratoire savent mieux compter que moi ? Je ne sais pas mais ce qui est sûr, c’est que je ne dors toujours pas.
Mes yeux restent, désespérément, ouverts.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   31 décembre 2018
C’est si simple quand l’une des tâches est automatisée, on ne se pose pas de questions, le cerveau exécute. Mais, je ne sais plus faire toutes ces choses, pas même une seule à la fois. Le contrôle m’échappe. Une simple lecture m’est devenue impossible, sautant d’un paragraphe à l’autre, lisant trois lignes de l’un puis quelques mots de l’autre… Un comble pour l’enseignante que je suis.
Pourtant, je suis surentrainée, telle une athlète, avant les jeux olympiques. Pour renvoyer une image positive professionnellement et humainement, j’enchaine les heures de travail, je réponds aux mails à toute heure du jour ou de la nuit, je prête une oreille attentive dès que possible, je lis pléthore d’articles pédagogiques, je recherche la situation la plus motivante pour les élèves, j’organise des projets, je tiens un blog de classe... Présente en toutes circonstances. Etre disponible. Ne laisser personne sur le côté. Mon mot d’ordre, la réactivité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   31 décembre 2018
A peine si je peux ouvrir les yeux... Fragile tel un oisillon tombé du nid s’échinant à battre des ailes ! Ma tête est si lourde ! J’ai l’impression d’avoir survécu à un combat de boxe. D’être passée dans la machine à laver en mode essorage. Je m’acharne. En vain. Mon corps reste inerte, il refuse de répondre à la moindre de mes volontés.
Commenter  J’apprécie          30
LeslecturesdeNinonLeslecturesdeNinon   14 janvier 2019
Je ne veux plus jamais avoir honte, ni me sentir coupable parce que je suis malade (enfin j'arrive à le dire). Je ne veux plus avoir peur du jugement et de l'incompréhension. (...) Je retrouve mes valeurs profondes et mes envies. Je sais désormais que le bonheur est en moi. Je dois le cultiver, le laisser s'ouvrir aux grands jours, en ne me soumettant pas aux regards des autres et aux injonctions dont je ne souhaite plus !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LeslecturesdeNinonLeslecturesdeNinon   14 janvier 2019
Comment lui dire que soulever la couette, me lever, m'habiller, me maquiller, chauffer une tasse d'eau ou simplement me rendre aux toilettes... sont des tâches hors de ma portée? Hors d'atteinte ! Je veux juste rester dans mon lit sans bouger, sans penser. Fermer les yeux. Oublier... Rendre les armes.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : burn outVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
119 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre