AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2882535406
Éditeur : Luce Wilquin (01/10/2017)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Sacha a cinq ans lorsqu’elle tombe brusquement d’un immeuble. Sa mère, Sophie Kniazky, une princesse russe malade d’amour, vient tout juste de décéder. Une idée germe. On n’ose à peine la formuler. Et si la petite avait sauté? Son entourage préfère enterrer ces drames trop complexes tandis que s’éloigne le souvenir des jours heureux passés entre sa mère et Sam, son amant. Il devient presque impossible de lui faire parler de Sophie, sa tsarine au destin tragique, don... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
delphlabibliovore
  26 octobre 2017

" À L'Hermine blanche" de Kyra Dupont Troubetzkoy est une très belle surprise pour moi. Bien sûr la 4 ème de couverture est déjà alléchante mais ne laisse pas présager de la belle histoire qu'offre ce roman.
Pour Sacha, tout commence quand elle chute d'un immeuble à l'âge de cinq ans. Mais en fait tout commence longtemps avant et c'est ce que raconte l'auteur au fil des pages.
Le style est envoûtant. Kyra Dupont Troubetzkoy sait le manier selon les circonstances de son histoire, il peut être enchanteur et parfois très froid.
Ainsi je trouve que son style évolue pour devenir chaleureux en fin de roman malgré un début glacial. D'ailleurs l'intrigue avance dans ce sens. Ce qui m'a permis de m'attacher progressivement aux personnages même les plus sombres.
Il y a donc une grande intelligence dans la façon de construire l'histoire en utilisant le style.
"Elle tombe. Sous le coton de la chemise de nuit qui flotte au vent, l'air pénètre d'un coup. Légèreté de son être avant de heurter l'asphalte. Une infime trace de sang d'abord, qui coule le long de sa lèvre et vient poisser son col. Pauvre petit col souillé, grenat."
Il y a bien quelques longueurs mais qui restent suffisamment poétiques pour enchanter les lecteurs. J'ai eu parfois l'impression de plonger dans le coeur de l'âme russe puisque l'ambiance tourne autour d'une famille de russes blancs immigrés.

" À L'Hermine blanche" est un roman lent mais dans le bon sens du terme. En effet, l'auteur prend son temps pour nous faire comprendre ce que ressentent les personnages.
Il plane dans ce livre une atmosphère de rupture et d'abandon. Les thèmes de l'exil et de la mort sont traités majestueusement par l'auteur, l'hérédité est aussi au centre de l'intrigue ; beaucoup de sujets sont abordés de façon magistrale par Kyra Dupont Troubetzkoy,
Le personnage principale, Sacha, s'interroge beaucoup sur sa personnalité et sur son héritage culturel. Cela nous donne l'occasion d'apprendre des choses sur la culture russe.
"Sacha. Sa-cha. C'est joli. C'est russe, non ? Oui, c'est russe. Ah, vous êtes russe ? Oui par ma mère. Ah bon, et vous parlez russe ? Non,je ne parle pas russe."
Je vous encourage donc à découvrir " À L'Hermine blanche" très original. Vous serez, je l'espère, enchanté par Sacha et sa relation avec sa mère, comme je l'ai été. Je reste d'ailleurs encore sous le charme après avoir fermé ce livre...
Lien : http://delphlabibliovore.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
bebi
  03 novembre 2017
Sacha a perdu sa mère alors qu'elle était très jeune. Recueillie par son père et sa nouvelle compagne, elle a bien du mal à se passer des habitudes qui faisaient vivre sa mère. D'affrontements en recherches de réponses, la petite fille devient adolescente. Pourtant, son père se tait. Il ne lui donne rien, ne lui raconte rien, et ne la comprend pas.
Ce n'est que plus tard que Sacha, devenue adulte, peut poser les bons mots, peut entendre les bonnes raisons de la disparition de sa mère, et découvrir par là-même le passé somptueux de la disparue.
En recherche d'identité, Sacha va en apprendre bien plus qu'elle ne l'espérait.
J'aime toujours ce genre d'histoire: un passé disparu, des secrets familiaux, et une quête d'informations. C'est pour cette raison que j'avais choisi de découvrir ce roman.
L'auteur pose un regard très distant sur le parcours de Sacha. Elle narre l'enfance, puis l'adolescence de la jeune, mais d'un point de vue plutôt froid, ou triste. Un peu comme un souvenir doux-amer autobiographique. Elle met le doigt sur les failles, celles dont se rend compte alors qu'il est trop tard pour y remédier.
Toujours est-il que Sacha est un personnage tout à fait particulier. On a l'impression qu'elle porte en elle les secrets et les réponses, même si elle ne le sait pas. D'ailleurs, quand elle commencera à chercher des informations, les portes vont s'ouvrir rapidement. Elle va tout d'un coup découvrir une famille maternelle à laquelle elle ne s'attendait pas. Aristocrate russe, sa mère avait des racines profondes, et l'histoire familiale s'en ressent très fort.
J'ai énormément aimé cette partie du livre. La période où elle renoue avec les ors oubliés, les familles huppées, la bonne société, et les fortunes dilapidées. J'aime la période russe d'avant révolution, et dans ce livre, on la touche du doigt. Ou plutôt, on approche les résultats de cette fameuse révolution, qui a obligé de nombreux russes à s'expatrier. J'ai donc vraiment savouré cette partie du récit. Sur les traces de la jeune femme, on apprend toujours trop ou trop peu, comme cela se passe toujours quand on recherche dans un passé familial. Il y a des choses que Sacha aurait aimé ne pas connaître, et d'autres qu'elle brûle de savoir.
C'est un roman, finalement, tout à fait particulier. Il sort du lot, et même si la couverture ne paie vraiment de mine, l'intérieur est bien plus beau. C'est donc un joli moment que j'ai passé en sa compagnie.
Lien : http://au-fil-des-pages.be
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sami33
  07 novembre 2017
Sacha a perdu sa mère alors qu'elle était encore qu'une enfant. Elle a été recueillie par son père et sa belle-mère. Elle va avoir beaucoup de difficultés à s'habituer à sa nouvelle vie. La petite fille devient adolescente mais elle est toujours en quête de réponses, en quête de soi, en quête de ce manque qu'elle a, qu'elle ressent. Pourtant, son père se mure dans le silence, il ne lui donne rien, il ne lui raconte rien... En fait, il se sent dépassé, il ne la comprend pas.

C'est arrivée à l'âge adulte que Sacha peut enfin comprendre, peut enfin savoir, peut enfin connaître les véritables raisons concernant la disparition de sa mère. Elle connaîtra tout de son passé du temps jadis et de ce passé somptueux dans lequel elle a vécue avant sa disparition. Dans sa quête d'identité, Sacha va apprendre bien plus qu'elle ne l'espérait !

L'auteur pose un regard neutre sur la vie de Sacha. Elle nous conte l'enfance puis l'adolescence de la jeune fille. C'est comme si l'auteur nous racontait la biographie de Sacha. Kyra Dupont Troubetzkoy nous montre les faiblesses de Sacha avec beaucoup de sincérité. On a l'impression qu'elle porte en elle les secrets et les réponses qu'elle cherche même si elle ne le sait pas. Lorsqu'elle va commencer à creuser, les réponses vont apparaître comme par magie. Elle va découvrir l'existence d'une famille du côté de sa mère qu'elle ne pensait même pas avoir. Elle était loin de se douter que sa mère descendait d'une lignée aristocratique russe.

C'est un roman bien particuliers que je vous propose de découvrir aujourd'hui. Son petit truc en plus est son récit avec un personnage fort qui est en quête de soi. Ne vous fiez pas à cette première de couverture qui ne reflète pas la puissance des mots.
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
viou03
  18 octobre 2017
Une quête d'identité, d'amour maternelle, familiale.
Sacha a 5 ans et chute d'un immeuble. Sa mère, Sophie vient de décéder.
Un roman où l'angoisse, les peurs de la petite Sacha enfant, dans un premier temps nous touchent. Cette enfant qui vient de perdre sa mère, se retrouve seule face à son chagrin , son incompréhension. Son père décide de l'envoyer dans un pensionnat où Sacha sera en quête d'amour, de reconnaissance.
A 30 ans, Sacha réalise qu'elle a besoin de comprendre, de connaître cette mère partie trop tôt.
Ce récit alterne l'état d'esprit de Sacha à différents âges et la vie de sa mère Sophie.
On a ici une quête d'identité, une recherche d'amour filiale avec des secrets et un brin d'histoire avec le côté russe de Sophie.
Un roman qui ne peut que toucher son lecteur tant le désarroi de cette enfant, de cette jeune femme qui souffre et sa solitude face à tout ça sont bien décrits par Kyra Dupont Troubetzkoy.
Il y a quelque chose de fort et d'angoissant qui ressort de ce récit qui nous touche. On sent que l'auteur a mis une grande part d'elle-même dans ce récit.
Une quête de reconnaissance, d'identité, d'amour qui ne peut laisser indifférent tant l'histoire de Sacha, que son entourage laisse à son mutisme puis cette jeune femme de 30 ans en quête de réponses est poignante.
Lien : https://viou03etsesdrolesdel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Kyra Dupont Troubetzkoy (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kyra Dupont Troubetzkoy
Petit essai assassin sur la vie conjugale Marque-page 15-06-2011
autres livres classés : quête de soiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Kyra Dupont Troubetzkoy (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3225 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre